80 épisodes

Présages, des idées pour nourrir l'esprit et remettre radicalement en question l'état de notre monde.
Pour des perspectives écologiques émancipatrices pour toutes et tous.

Présages Alexia Soyeux

    • Culture et société
    • 4,9 • 1,3 k notes

Présages, des idées pour nourrir l'esprit et remettre radicalement en question l'état de notre monde.
Pour des perspectives écologiques émancipatrices pour toutes et tous.

    Je réponds à vos questions

    Je réponds à vos questions

    Je réponds à vos questions, après plus de cinq ans de Présages, 65 épisodes et plus de deux millions d’écoutes.

    Comment soutenir Présages ?
    Présages est un podcast indépendant, gratuit et sans publicité depuis 2018.Pour me soutenir : notez 5 étoiles et laissez moi un commentaire sur Apple Podcast, ou sur Spotify. Partagez et diffusez les épisodes autour de vous 🖤 Tous les liens sont ici ----

    Début 2023, je vous avais demandé quelles questions vous aimeriez me poser. J’ai enfin pris le temps de répondre à quelques questions dans cet épisode :


    Quel a été mon cheminement intellectuel depuis le début du podcast ?


    Quelle est ma position aujourd’hui sur la collapsologie ?


    Comment articuler critique du monde du bien-être et du développement personnel et luttes collectives ?


    Quels sujets et quel·les invité·es m’ont le plus fait avancer ?


    Est ce que la maternité a décuplé ma colère / mon envie d'agir / mon éco-anxiété ?



    Ce sont mes réponses aujourd’hui ; elles ne seront peut-être plus valables demain.

    Dîtes moi si ça vous a plu, et si vous voulez que je fasse un autre épisode questions/réponses :)

    Bonne année à vous !



    Pour être tenu·e au courant des Actus et prochains événements, inscrivez-vous à la newsletter

    Approfondir

    Suivre Présages : https://linktr.ee/presages

    Podcast Comme un poisson dans l'eau de Victor Duran-Le Peuch - https://linktr.ee/poissonpodcast

    Podcast Afrotopiques de Marie-Yemta Moussanang - https://linktr.ee/afrotopiques

    Reportage Les nouveaux guerriers, Les pieds sur terre

    Camille Teste, Politiser le bien-être

    Podcast Yoga is Dead https://www.yogaisdeadpodcast.com/

    The Nap Ministry https://thenapministry.com/

    @camille_teste@selmasardouk@ayuyogaschool

    @béné

    @vietkrmpzh

    @twoinou

    @fatima_ouassak

    Myriam Bahaffou

    @Charlotte Puiseux

    • 37 min
    La cause animale est-elle soluble dans l’écologie ? Axelle Playoust-Braure

    La cause animale est-elle soluble dans l’écologie ? Axelle Playoust-Braure

    La cause animale est-elle soluble dans l’écologie ? Spécisme, égalité et solidarité

    Pour le 4ème enregistrement en public de Présages à la REcyclerie, j’ai échangé avec Axelle Playoust-Braure, journaliste scientifique, autrice et spécialiste de l’antispécisme. Elle est co-autrice de Solidarité animale. Défaire la société spéciste (Ed. La Découverte) 

    A la suite d’un problème technique, le fichier son de l’enregistrement en public du 24 novembre a été endommagé :( Nous avons réenregistré l’entretien le 13 décembre 2023.

    Si la "question animale" monte dans le débat public depuis quelques années, l'autonomie de la lutte antispéciste n'est pas encore reconnue comme telle ; ses enjeux sont mécompris, relégués au second plan, voire ridiculisés. Le spécisme, qui désigne une discrimination spécifique fondé sur le critère de l'espèce, est une organisation sociale qui hiérarchise les humains et non-humains.

    Au même titre que les discriminations et violences raciales ou sexuelles, le spécisme prive de dignité et de droits des individus qui possèdent pourtant la faculté de sentir, penser, et souffrir.

    Penser l'animalité comme une catégorie sociale et idéologique permet de comprendre comment elle a été construite par l'histoire.

    Au-delà des enjeux écologiques et anticapitalistes de l'élevage industriel, comment  penser la lutte antispéciste comme une question sociale et morale de premier plan ? Comment entretenir avec les animaux des relations sans rapport de possession et d'exploitation, dans une perspective politique d'égalité et de solidarité ? 



    Approfondir

    Suivre Présages : https://linktr.ee/presages



    Solidarité animale. Défaire la société spéciste, éditions La Découverte, de Yves Bonnardel et Axelle Playoust-braure

    Podcast Comme un poisson dans l'eau de Victor Duran-Le Peuch https://linktr.ee/poissonpodcast

    La politique sexuelle de la viande, Carol Adams

    • 59 min
    Manuel Cervera-Marzal : Petite histoire des luttes contemporaines

    Manuel Cervera-Marzal : Petite histoire des luttes contemporaines

    Manuel Cervera-Marzal est sociologue, spécialiste des mouvements sociaux.Dans son livre "Résister : Petite histoire des luttes contemporaines", il dresse un panorama des luttes sociales depuis 2010, l’évolution de leurs enjeux, leur perception et leurs modes d’action.

    Ces contestations ont connu de fortes mutations : un essoufflement des modes d'action traditionnels et une multiplication des actions "extra-légales" (sabotage, occupations, zones à défendre, désobéissance civile etc.). Des tactiques qui sont complémentaires, plutôt que contradictoires.

    «  Nous assistons à un tournant autoritaire de l’Etat de droit, à un tournant identitaire de l’idéologie républicaine, et à un tournant insurrectionnel des mobilisations sociales » 

    Ces mutations sont le résultat des contraintes sécuritaires imposées par l’État, qui fixe le degré de violence de la conflictualité sociale, et qui créé en retour une radicalisation de la contestation, dans un contexte où le pouvoir politique n’a jamais eu une confiance aussi faible.

    Avec Manuel Cervera-Marzal, on parle de sociologie, de luttes et d’expérimentation.

    Bonne écoute !



    Suivre Présages



    Entretien enregistré le 23 mai 2023

    Approfondir :

    Résister - Petite histoire des luttes contemporaines, Manuel Cervera-Marzal

    Manuel Cervera-Marzal présente aussi une émission sur le site d’entretiens Hors Série

    • 51 min
    Le progrès, y renoncer ou le repenser ?

    Le progrès, y renoncer ou le repenser ?

    Depuis les années 60 est posé l’enjeu des limites au développement, de repenser la croissance dans un monde fini, afin de bifurquer vers une trajectoire soutenable. Le concept de décroissance, conçu dans une approche socialiste et émancipatrice pour tous•tes, est aujourd’hui récupéré de toutes parts, jusqu’à l’extrême-droite.

    Malgré cette percée d’un idéal de sobriété, le techno-solutionnisme reste la forme dominante de pensée et d’action, proposant sans cesse de nouvelles innovations pour résoudre les problèmes qu’il contribue à créer.

    Dans ce contexte, comment questionner démocratiquement le progrès et la domination technologique en remettant au centre les besoins, les principes d’égalité et d’émancipation de tous·tes ? Comment construire une critique collective de la technique et développer un “art de la fermeture” qui prenne en compte les vies hors de la norme dominante ? 

    Intervenant·es : 


    Alexandre Monnin, enseignant-chercheur, philosophe, auteur de Politiser le renoncement (Divergences)


    Nastasia Hadjadji, journaliste, autrice de No Crypto, Comment Bitcoin a envoûté la planète (Divergences)



    Le 13 septembre 2023, à la REcyclerie, on a parlé de technologie, de progrès, de crypto-actifs et de renoncement.

    • 1h 14 min
    [Rediff] Greenwashing : une idéologie qui verrouille notre trajectoire insoutenable

    [Rediff] Greenwashing : une idéologie qui verrouille notre trajectoire insoutenable

    [Rediff] Laure Teulières et Guillaume Carbou sont membres de l’Atécopol, collectif pluridisciplinaire de scientifiques travaillant sur la question écologique, et ont coordonné, avec Aurélien Berlan, l’ouvrage Greenwashing, manuel pour dépolluer le débat public qui vient de paraître aux éditions du Seuil.

    Si le greenwashing désignait à l’origine un verdissement de la communication de produits ou d’entreprises, il apparait désormais comme une véritable idéologie, symptôme d’une pensée moderne verrouillée par l’économisme, le techno-solutionnisme et la pensée en silo.

    En récupérant un discours environnementaliste vidé de sa substance, le greenwashing est l’outil principal du maintient du status quo, déguisé derrière un monde écologisé grâce aux énergies décarbonées, aux smart cities, à l’économie circulaire ou à la capture du carbone.

    Dans une démarche d’autodéfense intellectuelle, l’ouvrage permet d’appréhender le greenwashing dans la grande diversité de ses manifestations, en révélant les fausses promesses, les demi-solutions et les formes d’enfumage qui faussent le débat public, empêchent des choix de société véritablement éclairés, et nous enferment dans la trajectoire insoutenable du business as usual.

    Entretien enregistré le 5 avril 2022

    APPROFONDIR

    Présages https://www.presages.fr/blog/2022/greenwashing

    L’Atécopol https://atecopol.hypotheses.org/ et https://twitter.com/AtEcoPol

    Greenwashing - Manuel pour dépolluer le débat public, Collectif, sous la direction d’Aurélien Berlan, Guillaume Carbou et Laure Teulières, collection Anthropocène, Seuil https://www.seuil.com/ouvrage/greenwashing-collectif/9782021492897

    • 49 min
    [Rediff] Développement personnel, croyances New Age et écologie - Elisabeth Feytit

    [Rediff] Développement personnel, croyances New Age et écologie - Elisabeth Feytit

    [Rediffusion] Elisabeth Feytit est documentariste et créatrice du podcast Méta de Choc, qui propose des entretiens et des chroniques afin d’éduquer à l’esprit critique, et de questionner nos croyances.

    L’idéologie du développement personnel, qui infuse profondément nos sociétés occidentales contemporaines, puise ses racines dans la spiritualité New Age, née à la fin du 19ème siècle aux Etats-Unis. Plus qu’un mouvement, une pseudo-science, ou une religion, c’est un vaste courant de pensée et de pratiques, qui considère que nous avons tous·tes un potentiel divin, qu'il nous appartient de cultiver, par la spiritualité, la connexion à la nature et aux « énergies » . L’individu, seul responsable de ses pensées et de son chemin de vie, est ainsi invité à attirer le positif grâce à la loi de attraction.

    Ces idées se développent particulièrement à partir des années 70, qui voient naitre la commercialisation de nombreuses techniques pseudo scientifiques d’amélioration de soi, avec par exemple la méditation de pleine conscience, la gestalt thérapie, la programmation neuro linguistique et autres soins énergétiques. Parallèlement, le néolibéralisme fournit un terreau fertile aux idées New Age : Le monde de l’entreprise participe ainsi largement à la diffusion de l’idée que chacun·e a le pouvoir - et donc le devoir - de s’accomplir et de devenir meilleur.

    L’écologie, la santé, le bien être sont des porte d’entrée privilégiées vers ces croyances. En effet, le mouvement New Age et une partie du mouvement écologiste sont imbriqués, partageant des racines historiques et des valeurs communes, articulées autour d’une certaine conception essentialiste et idéalisée d'une "Nature" originelle. De l'anthroposophie aux thérapies de santé « alternatives », un vaste ensemble de pratiques et d’idées se développent, avec des effets controversés, voire problématiques.

    L’écospiritualité, quand à elle, entend apporter d’autres réponses à la lassitude et au désespoir face à l’immensité de la catastrophe écologique. Si l’on peut questionner le fait qu’une élévation spirituelle participera concrètement à agir sur le monde, il faut également souligner les nombreux stéréotypes véhiculés par l’écospiritualité, comme les notions de Féminin et de Masculin sacrés.

    Elisabeth Feytit, ancienne adepte de la spiritualité New Age, nous éclaire sur les fondements de ces croyances, leurs implications idéologiques et leurs risques.

    Et pour approfondir ces vastes sujets, je vous renvoie aux chroniques de la spiritualité contemporaine proposées par Elisabeth dans Méta de choc, et dont les liens sont en description de l’épisode.



    Episode enregistré le 24/05/2022



    Suivre Présages

    • 1h 16 min

Avis

4,9 sur 5
1,3 k notes

1,3 k notes

Billyfromrots ,

de mieux en mieux

j'ai adoré découvrir présages et cheminer avec Alexia. j'adore le chemin pris, inspirant et poussant à être de plus en plus ambitieuse en matière de vision écologique (au sens tellement plus large que celui qu'on pourrait penser!). bref c'est génial, merci pour ce superbe podcast depuis déjà plus de 5 ans :)

31Tintin ,

Excellent podcast merci

Excellent podcast merci

Le cookiea masqué ,

⭐️⭐️⭐️⭐️⭐️

Merci !!! Passionnant et important

Classement des podcasts dans Culture et société

France Inter
Slate.fr Podcasts
Madame Figaro
France Culture
Agathe Lecaron
Océane Andréa

D’autres se sont aussi abonnés à…

Julien Devaureix
Maxime Thuillez
France Culture
Le Monde
Thinkerview
Gregory Pouy