51 épisodes

Une sélection des enseignements et conférences du Collège de France. Retrouvez l’ensemble des podcasts du Collège de France par professeur sur notre site internet.

Collège de France - Sélection Collège de France

    • Éducation
    • 4,4 • 125 notes

Une sélection des enseignements et conférences du Collège de France. Retrouvez l’ensemble des podcasts du Collège de France par professeur sur notre site internet.

    • video
    De la physique statistique aux sciences sociales : les défis de la pluridisciplinarité, présentation du cours

    De la physique statistique aux sciences sociales : les défis de la pluridisciplinarité, présentation du cours

    Jean-Philippe Bouchaud
    Collège de France
    Chaire Innovation Technologique Lilianne Bettencourt
    Année 2020-2021
    De la physique statistique aux sciences sociales : les défis de la pluridisciplinarité

    • 1m
    • video
    Leçon inaugurale - Frédéric Magniez - Informatique et sciences numériques (chaire annuelle) - VIDEO

    Leçon inaugurale - Frédéric Magniez - Informatique et sciences numériques (chaire annuelle) - VIDEO

    Frédéric Magniez
    Collège de France
    Informatique et sciences numériques (chaire annuelle)
    Leçon inaugurale : Algorithmes quantiques : quand la physique quantique défie la thèse de Church-Turing
    Tous les calculs informatiques sont actuellement exécutés sur des ordinateurs contraints par les lois de la physique newtonienne, dite encore physique classique. Cependant, comme l'a suggéré Richard Feynman dans les années 80, un ordinateur quantique pourrait tirer profit des phénomènes de superposition et d'intrication de la physique quantique afin d'accélérer ses calculs. Alors que des prototypes d'ordinateur quantique encore très limités voient progressivement le jour, start-up, grandes entreprises du numérique et aussi gouvernements orientent peu à peu leur recherche, stratégie et financement afin d’être prêts à exploiter le potentiel de ce futur ordinateur.

    En partant des premiers paradoxes quantiques, la leçon inaugurale et le cours prononcé dans le cadre de cette chaire présenteront les fondements de la cryptographie et de la communication quantiques. Ensuite, nous introduirons les concepts du calcul quantique par le biais des circuits, qui nous permettront de présenter les principales méthodes algorithmiques quantiques : mise en évidence de propriétés algébriques permettant de déchiffrer les messages secrets, et optimisation ouvrant la voie à un vaste champ d'applications algorithmiques. Puis nous aborderons les limites du calcul quantique, qu'elles soient théoriques ou liées aux technologies actuelles. Enfin, nous terminerons en décrivant une partie de la recherche actuelle motivée par l'utilisation à court terme de prototypes d'ordinateurs quantiques limités, mais pouvant potentiellement trouver des applications concrètes, comme notamment en intelligence artificielle ou encore en usage décentralisé de type Internet.

    • 51 min
    Leçon inaugurale - Frédéric Magniez - Informatique et sciences numériques (chaire annuelle)

    Leçon inaugurale - Frédéric Magniez - Informatique et sciences numériques (chaire annuelle)

    Frédéric Magniez
    Collège de France
    Informatique et sciences numériques (chaire annuelle)
    Leçon inaugurale : Algorithmes quantiques : quand la physique quantique défie la thèse de Church-Turing
    Tous les calculs informatiques sont actuellement exécutés sur des ordinateurs contraints par les lois de la physique newtonienne, dite encore physique classique. Cependant, comme l'a suggéré Richard Feynman dans les années 80, un ordinateur quantique pourrait tirer profit des phénomènes de superposition et d'intrication de la physique quantique afin d'accélérer ses calculs. Alors que des prototypes d'ordinateur quantique encore très limités voient progressivement le jour, start-up, grandes entreprises du numérique et aussi gouvernements orientent peu à peu leur recherche, stratégie et financement afin d’être prêts à exploiter le potentiel de ce futur ordinateur.

    En partant des premiers paradoxes quantiques, la leçon inaugurale et le cours prononcé dans le cadre de cette chaire présenteront les fondements de la cryptographie et de la communication quantiques. Ensuite, nous introduirons les concepts du calcul quantique par le biais des circuits, qui nous permettront de présenter les principales méthodes algorithmiques quantiques : mise en évidence de propriétés algébriques permettant de déchiffrer les messages secrets, et optimisation ouvrant la voie à un vaste champ d'applications algorithmiques. Puis nous aborderons les limites du calcul quantique, qu'elles soient théoriques ou liées aux technologies actuelles. Enfin, nous terminerons en décrivant une partie de la recherche actuelle motivée par l'utilisation à court terme de prototypes d'ordinateurs quantiques limités, mais pouvant potentiellement trouver des applications concrètes, comme notamment en intelligence artificielle ou encore en usage décentralisé de type Internet.

    • 51 min
    • video
    Présentation du cours : Les cellules immunitaires du cerveau : origines, fonctions et implications dans les maladies neurodégénératives

    Présentation du cours : Les cellules immunitaires du cerveau : origines, fonctions et implications dans les maladies neurodégénératives

    Sonia Garel
    Neurobiologie et immunité
    Collège de France
    Année 2020-2021
    Les courTs du Collège de France
    Présentation du cours : Les cellules immunitaires du cerveau : origines, fonctions et implications dans les maladies neurodégénératives

    Depuis une dizaine d’années, des études ont révélé l’importance des cellules immunitaires dans les fonctions cérébrales. Par leurs interactions croisées avec les neurones et cellules gliales, elles participent au développement, au fonctionnement et aux pathologies du cerveau. Or, immunologistes et neurobiologistes ne se sont que trop rarement associés dans la construction des savoirs. Comment ces nouvelles données modifient-elles notre vision du fonctionnement du cerveau ? Comment les études sur la physiologie normale peuvent-elles nous aider à mieux comprendre les maladies ?

    Le cours de cette année se focalise sur la présentation des cellules immunitaires résidentes du cerveau, en les intégrant aux données génétiques et physiologiques connues des neurobiologistes. Il insiste sur les mécanismes moléculaires et cellulaires en jeu dans les interactions neuroimmunitaires en conditions normales, depuis la vie prénatale jusqu’au vieillissement. Il aborde également les contributions neuroimmunitaires aux pathologies neurodégénératives, notamment dans la maladie d’Alzheimer. Ce cours, destiné à la fois aux non-spécialistes mais aussi aux neurobiologistes et aux immunologistes, permet de définir un nouveau cadre pour l’étude des fonctions cérébrales.
    Dans ce portrait de la série des CourTs du Collège de France, Sonia Garel présente ses activités de recherche et d’enseignement.

    • 3 min
    • video
    Leçon inaugurale : Système immunitaire et dynamique du cerveau - VIDEO

    Leçon inaugurale : Système immunitaire et dynamique du cerveau - VIDEO

    Sonia Garel
    Neurobiologie et immunité
    Collège de France
    Année 2020-2021

    Leçon inaugurale de Sonia Garel

    Système immunitaire et dynamique du cerveau
    Depuis une vingtaine d’années, de très nombreuses études mettent en évidence une réelle contribution du système immunitaire à la construction et au fonctionnement du cerveau ainsi qu’au développement des pathologies neurologiques et psychiatriques. C’est le cas, par exemple, lors de la progression de maladies neurodégénératives, notamment la maladie d’Alzheimer. Cette contribution passe, d’une part, par l’action de cellules immunitaires extérieures au cerveau et de facteurs sécrétés qui peuvent directement moduler l’activité neuronale. D’autre part, des études ont mis en évidence le rôle central des microglies dans l’assemblage des circuits, la régulation de la transmission synaptique, la formation ou l’élimination de synapses pendant les différentes phases de la vie : le développement, l’apprentissage et la neurodégénérescence. Un nombre croissant d’études montrent que les microglies participent à presque toutes les maladies neurologiques et psychiatriques. Par leur sensibilité à des signaux systémiques comme l’inflammation, ou à l’environnement microbien, ou à celui du microbiote, les microglies constituent donc une véritable interface entre l’environnement corporel et les circuits cérébraux dans les contextes physiologiques et pathologiques.

    Jusqu’au tournant de ce siècle, les immunologistes et neurobiologistes ont travaillé en parallèle dans la construction des savoirs. Aujourd’hui, autour des enjeux de l’intégration de ces nouvelles données dans l’exploration du fonctionnement du cerveau et du système nerveux, autour du lien à faire entre les études sur la physiologie normale et celles centrées sur les pathologies, il apparaît essentiel de développer une approche systémique qui intègre tous les acteurs présents, dont les cellules immunitaires, et de considérer le cerveau dans sa dynamique de construction et d’évolution. Il s’agira d’établir un nouveau schéma neuro-glio-immunitaire du développement, de la physiologie et de la pathologie des circuits cérébraux. Caractériser ces interactions neuro-immunitaires est source d’espoir – mais également de fantasmes – pour le développement de nouvelles approches thérapeutiques ciblant différents types de pathologies. C’est pourquoi il semble primordial de replacer les faits scientifiques au cœur de la discussion : il nous faudra définir clairement les enjeux de ce rapprochement, et préciser ce qui est établi dans des modèles animaux mais reste à explorer chez l’homme, afin d’accompagner la progression des savoirs et des connaissances de manière rationnelle.

    • 57 min
    Leçon inaugurale : Système immunitaire et dynamique du cerveau

    Leçon inaugurale : Système immunitaire et dynamique du cerveau

    Sonia Garel
    Neurobiologie et immunité
    Collège de France
    Année 2020-2021

    Leçon inaugurale de Sonia Garel

    Système immunitaire et dynamique du cerveau
    Depuis une vingtaine d’années, de très nombreuses études mettent en évidence une réelle contribution du système immunitaire à la construction et au fonctionnement du cerveau ainsi qu’au développement des pathologies neurologiques et psychiatriques. C’est le cas, par exemple, lors de la progression de maladies neurodégénératives, notamment la maladie d’Alzheimer. Cette contribution passe, d’une part, par l’action de cellules immunitaires extérieures au cerveau et de facteurs sécrétés qui peuvent directement moduler l’activité neuronale. D’autre part, des études ont mis en évidence le rôle central des microglies dans l’assemblage des circuits, la régulation de la transmission synaptique, la formation ou l’élimination de synapses pendant les différentes phases de la vie : le développement, l’apprentissage et la neurodégénérescence. Un nombre croissant d’études montrent que les microglies participent à presque toutes les maladies neurologiques et psychiatriques. Par leur sensibilité à des signaux systémiques comme l’inflammation, ou à l’environnement microbien, ou à celui du microbiote, les microglies constituent donc une véritable interface entre l’environnement corporel et les circuits cérébraux dans les contextes physiologiques et pathologiques.

    Jusqu’au tournant de ce siècle, les immunologistes et neurobiologistes ont travaillé en parallèle dans la construction des savoirs. Aujourd’hui, autour des enjeux de l’intégration de ces nouvelles données dans l’exploration du fonctionnement du cerveau et du système nerveux, autour du lien à faire entre les études sur la physiologie normale et celles centrées sur les pathologies, il apparaît essentiel de développer une approche systémique qui intègre tous les acteurs présents, dont les cellules immunitaires, et de considérer le cerveau dans sa dynamique de construction et d’évolution. Il s’agira d’établir un nouveau schéma neuro-glio-immunitaire du développement, de la physiologie et de la pathologie des circuits cérébraux. Caractériser ces interactions neuro-immunitaires est source d’espoir – mais également de fantasmes – pour le développement de nouvelles approches thérapeutiques ciblant différents types de pathologies. C’est pourquoi il semble primordial de replacer les faits scientifiques au cœur de la discussion : il nous faudra définir clairement les enjeux de ce rapprochement, et préciser ce qui est établi dans des modèles animaux mais reste à explorer chez l’homme, afin d’accompagner la progression des savoirs et des connaissances de manière rationnelle.

    • 57 min

Avis d’utilisateurs

4,4 sur 5
125 notes

125 notes

Asticot' ,

S'il vous plaît bis

Même question : comment visualiser titre et orateur avant téléchargement
Un sommaire ?

Amaury Lille ,

Disponibilité du podcast

Bonjour
Podcast passionnant
Regrettable qu’il ne soit disponible que sur iTunes et aucune autre plateforme plus simplement

Agathe167 ,

Une excellente nouvelle

J’apprends ce matin que je vais pouvoir apprendre et rattraper ce que je peux appeler la malchance de n’avoir pas fait d’études . Un certificat en fin de primaire et obligée de travailler . Soif de rattraper ce temps précieux d’apprendre . Merci merci Chantal Join

Classement des podcasts dans Éducation

D’autres se sont aussi abonnés à

Plus par Collège de France