25 episodes

Chaque samedi, Jean-Marie Colombani et Alain Frachon commentent et décryptent deux temps forts de l'actualité politique française et internationale de la semaine.

Le monde devant soi Slate.fr

    • Politics

Chaque samedi, Jean-Marie Colombani et Alain Frachon commentent et décryptent deux temps forts de l'actualité politique française et internationale de la semaine.

    Covid-19, la «giletjaunisation» de la crise

    Covid-19, la «giletjaunisation» de la crise

    Ce 27 mars, le dernier bilan de l'épidémie de Covid-19 en France fait état de 30.000 cas recensés pour près de 1.700 décès. Après presque deux semaines de confinement, le pays commence vraiment à s'inquiéter. Un sondage Ifop indique que 81% d'entre nous avons peur à l'idée de voir mourir nos proches, 62% craignons pour notre propre vie en cas de contamination par le coronavirus.
    Dans le même temps, la défiance envers le gouvernement ne fait que croître: si les cotes de popularité d'Emmanuel Macron et d'Édouard Philippe progressent, 73% des Français·es estiment que le gouvernement n'est pas à la hauteur. De plus, beaucoup reprochent à l'exécutif de ne pas avoir anticipé. Mais pouvait-on être préparé? Le gouvernement paie-t-il sa mauvaise communication.
    Par ailleurs, une figure a émergé, celle de Didier Raoult. Ce microbiologiste plaide en faveur d'un traitement à la chloroquine et bénéficie du soutien d'une partie de la population qui voit en lui un sauveur méprisé par l'élite. Cette crise réveille-t-elle les fantômes de 2018 avec cette opposition peuple contre élite?
    Réponses dans Le monde devant soi, notre podcast hebdomadaire sur l'actualité politique française et internationale présenté par Christophe Carron, avec Jean-Marie Colombani, directeur de la publication de Slate.fr, Alain Frachon, éditorialiste au Monde spécialisé dans les questions internationales et Éric Le Boucher, éditorialiste aux Échos, à L'Opinion et à Slate.fr.
    Si vous aimez Le monde devant soi, pensez à l'exprimer en nous donnant la note maximale sur iTunes et ailleurs, en en parlant autour de vous et en laissant vos commentaires sur les réseaux sociaux.
    Suivez Slate Podcasts sur Facebook et Instagram. Pour échanger et découvrir de nouveaux podcasts, rejoignez le Slate Podcast Club sur Facebook.
    Musique: «Believer (Saeptem LMDS MiniEdit)», Silent Partner

    • 30 min
    Covid-19, le gouvernement critiqué, la France indisciplinée

    Covid-19, le gouvernement critiqué, la France indisciplinée

    À ce jour, l’épidémie Covid-19 a fait 372 morts en France pour près de 11.000 personnes contaminées recensées —et on ne sait combien de cas passés sous les radars. Le pays est en état d’urgence sanitaire et on parle d’un mois de confinement, au moins, pour inverser la courbe des contaminations —un conseil de défense est prévu ce vendredi 20 mars pour en définir les modalités. 
    Comme le ministre de la Santé, Olivier Veran, l’a rappelé, plus elle sera respectée, moins la période de confinement durera. Pourtant, beaucoup de Français·es ont du mal à appliquer les règles. Comment analyser cette rétivité d’une partie de la population?  
    Côté gouvernement, les sondages sont bons pour Emmanuel Macron, mais en même temps, les critiques se font de plus en plus vives. Agnès Buzyn a ouvert le bal dans Le Monde, puis de nombreux employé·es et ouvriers ont manifesté leur mécontentement face à un gouvernement qui pousse les entreprises à continuer leurs activités… Enfin, les professeur·es commencent à s’émouvoir des propositions de Jean-Michel Blanquer, ministre de l'Éducation nationale, de modifier le calendier scolaire et de raccourcir la pause estivale. Qu'est-ce que le gouvernement risque-t-il? Que peut-on attendre des lendemains économiques? 
    Réponses dans Le monde devant soi, notre podcast hebdomadaire sur l'actualité politique française et internationale présenté par Christophe Carron, avec Jean-Marie Colombani, directeur de la publication de Slate.fr, Alain Frachon, éditorialiste au Monde spécialisé dans les questions internationales.
    Si vous aimez Le Monde devant soi, pensez à l'exprimer en nous donnant la note maximale sur iTunes et ailleurs, en en parlant autour de vous et en laissant vos commentaires sur les réseaux sociaux.
    Suivez Slate Podcasts sur Facebook et Instagram. Pour échanger et découvrir de nouveaux podcasts, rejoignez le Slate Podcast Club sur Facebook.
    Musique: «Believer (Saeptem LMDS MiniEdit)», Silent Partner

    • 20 min
    Face au coronavirus, la remise en question d'Emmanuel Macron

    Face au coronavirus, la remise en question d'Emmanuel Macron

    Ce jeudi 12 mars, près de 25 millions de Français·es ont suivi l’allocution d’Emmanuel Macron. Vingt-sept minutes pendant lesquelles il a tenté de rassurer la population et annoncé des mesures fortes, comme la fermeture des écoles, collèges, lycées et universités. C’est la première intervention solennelle du président depuis le début de la crise sanitaire, et il semble avoir fait la quasi unanimité.
    Que retenir des propos d'Emmanuel Macron sur la mondialisation? Quelles peuvent-être ses mesures de «rupture»? Pourquoi a-t-il choisi de ne pas reporter les élections municipales? Peut-on envisager une solution européenne pour endiguer la pandémie de Covid-19?
    Réponses dans Le monde devant soi, notre podcast hebdomadaire sur l'actualité politique française et internationale présenté par Christophe Carron, avec Jean-Marie Colombani, directeur de la publication de Slate.fr, Alain Frachon, éditorialiste au Monde spécialisé dans les questions internationales.
    Si vous aimez Le Monde devant soi, pensez à l'exprimer en nous donnant la note maximale sur iTunes et ailleurs, en en parlant autour de vous et en laissant vos commentaires sur les réseaux sociaux.
    Suivez Slate Podcasts sur Facebook et Instagram. Pour échanger et découvrir de nouveaux podcasts, rejoignez le Slate Podcast Club sur Facebook.
    Musique: «Believer (Saeptem LMDS MiniEdit)», Silent Partner

    • 24 min
    Pourquoi la Russie a-t-elle tué des soldats turcs?

    Pourquoi la Russie a-t-elle tué des soldats turcs?

    Le 27 février, des frappes russes ont tué trente-trois soldats turcs dans la zone d'Idlib, une ville au nord de la Syrie, proche de la frontière avec la Turquie. Les tensions sont vives depuis longtemps dans la région, mais l'opération russo-syrienne a fait craindre une brutale escalade, voire un conflit ouvert entre Ankara et Moscou. Les diplomaties européennes, onusiennes et l'Otan s'en sont émues.
    Pendant ce temps, Erdogan a recommencé son chantage à l'Europe en ouvrant les frontières aux réfugiés. La Russie, elle, a tenté de faire redescendre la pression en signant un accord de cessez-le-feu avec la Turquie ce vendredi 6 mars.
    Quel est l'intérêt stratégique de la région d'Idlib, où les soldats turcs ont été tué fin février? L'accord russo-turc de cessez-le-feu est-il durable? Quelle est la nature des relations entre la Russie et la Turquie? Sont-ils des alliés de circonstance?
    Réponses dans Le monde devant soi, notre podcast hebdomadaire sur l'actualité politique française et internationale présenté par Christophe Carron, avec Jean-Marie Colombani, directeur de la publication de Slate.fr, Alain Frachon, éditorialiste au Monde spécialisé dans les questions internationales, Ariane Bonzon, journaliste spécialiste de la Turquie, autrice de «La guerre russo-turque n'aura pas lieu» publié sur Slate.fr.
    Si vous aimez Le Monde devant soi, pensez à l'exprimer en nous donnant la note maximale sur iTunes et ailleurs, en en parlant autour de vous et en laissant vos commentaires sur les réseaux sociaux.
    Suivez Slate Podcasts sur Facebook et Instagram. Pour échanger et découvrir de nouveaux podcasts, rejoignez le Slate Podcast Club sur Facebook.
    Musique: «Believer (Saeptem LMDS MiniEdit)», Silent Partner

    • 24 min
    À Bruxelles, pays «frugaux» contre pays «gourmands»

    À Bruxelles, pays «frugaux» contre pays «gourmands»

    Ce jeudi 20 février a débuté le premier round de négociations du budget de l’Union européenne pour la période 2021-2027. Les débats en disent long sur l’avenir de l’Europe et les lignes de fracture qui la traversent. Ce budget est le premier à être discuté depuis le Brexit, le Royaume-Uni était le deuxième contributeur net, juste après l’Allemagne. Son absence entraîne une trou de 75 milliards sur sept ans pour l’Europe.
    Les trente heures de négociations menées la semaine dernière n’ont pas suffit pour mettre les 27 pays membres d’accord: aucun budget n’est bouclé. On ne sait pas encore quand les négociations vont reprendre, mais ce qu’on sait, c’est que deux camps se sont affrontés: les quatre frugaux (Allemagne, Pays-Bas, Suède, Autriche) contre le reste de l'Europe. 
    En débat, il y a les fonds de cohésion (323 milliards sur sept ans) destinés aux pays les plus pauvres de l'Union européenne comme les pays de l'Est, les pays baltes, Espagne, Grèce, Portugal). Comment être sûr de la bonne utilisation de cet argent? Si un mauvais budget est voté, peut-on s'attendre à un effet Brexit de la part d'autres pays européens?
    Réponses dans Le monde devant soi, notre podcast hebdomadaire sur l'actualité politique française et internationale présenté par Christophe Carron, avec Jean-Marie Colombani, directeur de la publication de Slate.fr, Alain Frachon, éditorialiste au Monde spécialisé dans les questions internationales.
    Si vous aimez Le Monde devant soi, pensez à l'exprimer en nous donnant la note maximale sur iTunes et ailleurs, en en parlant autour de vous et en laissant vos commentaires sur les réseaux sociaux.
    Suivez Slate Podcasts sur Facebook et Instagram. Pour échanger et découvrir de nouveaux podcasts, rejoignez le Slate Podcast Club sur Facebook.
     Musique: «Believer (Saeptem LMDS MiniEdit)», Silent Partner

    • 26 min
    La bataille pour Paris relancée, Buzyn peut-elle y arriver?

    La bataille pour Paris relancée, Buzyn peut-elle y arriver?

    La semaine dernière, la publication de vidéo à caractère sexuel mettant en scène le candidat Griveaux a bouleversé la campagne pour la mairie de Paris. Trois femmes font désormais la course en tête: Anne Hidalgo, la sortante, Rachida Dati, la challengeuse, et Agnès Buzyn, la candidate surprise. Alors qu'on s'attendait à un classique duel gauche-droite, la désignation de l'ex-ministre de la Santé pour remplacer Benjamin Griveaux semble rebattre les cartes d'une élection capitale pour le président Macron. 
    Que nous apprennent les derniers sondages réalisés après la chute de Benjamin Griveaux? Peut-on imaginer un ralliement Villani-Buzyn au second tour des municipales? Que risque Emmanuel Macron si Agnès Buzyn perd? 
    Réponses dans Le monde devant soi, notre podcast hebdomadaire sur l'actualité politique française et internationale présenté par Christophe Carron, avec Jean-Marie Colombani, directeur de la publication de Slate.fr, Alain Frachon, éditorialiste au Monde spécialisé dans les questions internationales et Olivier Biffaud, journaliste politique, auteur de «Agnès Buzyn a-t-elle une chance d'offrir Paris à la macronie?» publié sur Slate.fr.
    Si vous aimez Le Monde devant soi, pensez à l'exprimer en nous donnant la note maximale sur iTunes et ailleurs, en en parlant autour de vous et en laissant vos commentaires sur les réseaux sociaux.
    Suivez Slate Podcasts sur Facebook et Instagram. Pour échanger et découvrir de nouveaux podcasts, rejoignez le Slate Podcast Club sur Facebook.
    Musique: «Believer (Saeptem LMDS MiniEdit)», Silent Partner

    • 29 min

Top Podcasts In Politics

Listeners Also Subscribed To

More by Slate.fr