22 episodios

Pourquoi mange-t-on de la façon dont on mange? Qu’est-ce que cela dit de notre société? Les Français parlent beaucoup plus de nourriture que le reste du monde, en particulier à table. MANGER est un podcast de Louie Media qui alimente ces conversations et cuisine nos habitudes alimentaires.
Manger est la nouvelle version de Plan Culinaire, présenté par Laurianne Melierre.

Manger Louie Media

    • Gastronomía

Pourquoi mange-t-on de la façon dont on mange? Qu’est-ce que cela dit de notre société? Les Français parlent beaucoup plus de nourriture que le reste du monde, en particulier à table. MANGER est un podcast de Louie Media qui alimente ces conversations et cuisine nos habitudes alimentaires.
Manger est la nouvelle version de Plan Culinaire, présenté par Laurianne Melierre.

    Pourquoi veut-on que nos plats soient aussi beaux que bons ?

    Pourquoi veut-on que nos plats soient aussi beaux que bons ?

    Vous est-il déjà arrivé de prendre votre plat en photo au restaurant ? Peut-être que vous vouliez immortaliser un bon moment ? Ou tout simplement que votre assiette était tellement belle et bien dressée que vous n’avez pas pu vous en empêcher ? Si c’est le cas, vous faites partie des 40% de Français qui dégainent leur smartphone à l’arrivée de leur commande. 


    Comme beaucoup, vous avez probablement posté cette photo sur les réseaux sociaux et vos ami.e.s se sont précipité.e.s pour vous demander l’adresse de ce restaurant qui servaient de si beaux plats. Pas bons, mais bien beaux. Car nous mangeons d’abord avec nos yeux, et quand c’est beau, on se dit forcément que ça va être bon. Dans ce neuvième épisode de MANGER, nous nous sommes donc intéressés à la question du “beau” dans nos assiettes. Pourquoi accordons-nous tant d’importance à la façon dont est présentée la nourriture que l’on va manger ? Comment le marketing et la publicité sont-ils parvenus à rendre le beau aussi important que le bon ? Et pourquoi avons-nous tendance à partager sur les réseaux de jolies photos de ce que l’on mange ?


    Pour cet épisode, Laurianne Melierre a rencontré Marlène Dispoto, styliste culinaire depuis dix ans. Elle l’a invitée dans sa cuisine et lui a montré, à travers une simple recette de blancs de poulet farcis, comment elle faisait pour cuisiner du “beau”. Puis, ensemble, elles se sont interrogés sur l’importance d’un beau dressage, sur les burgers de fast-food qui ne ressemblent jamais à la publicité et sur l’influence des réseaux sociaux sur notre rapport à la nourriture. 


    Et vous ? Vous êtes plutôt dressages alambiqués ou plats à partager ? Et quels sont les comptes Instagram qui vous font saliver ? Ecrivez-nous sur Twitter, Facebook, Instagram ou par mail à hello@louiemedia.com. 


    Vous pouvez vous abonner à Manger sur Apple Podcasts, sur votre appli préférée grâce à notre flux, sur Google Podcasts, SoundCloud, YouTube, Deezer, Stitcher…


    Manger est un podcast de Louie Media réalisé par Léa Chevrier. La prise de son a été faite par Benoit Daniel et Paul Boulier, le mix par Tristan Mazire et la musique est de Jean Thévenin . À la production de cet épisode : Maële Diallo, avec Maureen Wilson, et Mélissa Bounoua. Lucile Rousseau-Garcia a aidé au montage. Les magnifiques illustrations sont de Marie Guu et merci à Marc Bretillot pour le temps qu’il nous a accordé.  For information regarding your data privacy, visit acast.com/privacy

    • 32 min
    Pourquoi la religion se mêle-t-elle autant de ce qu’il y a dans nos assiettes ?

    Pourquoi la religion se mêle-t-elle autant de ce qu’il y a dans nos assiettes ?

    Rappelez-vous quand vous étiez enfant: vos parents vous servaient et vous mangiez ce qu'il y avait dans votre assiette, sans vous poser de questions. Ce n’est qu’en sortant du cercle familial, à la cantine, chez vos ami.e.s, que vous avez pris conscience qu’on mange tou.te.s, certes, mais pas forcément la même chose. Peut-être que, chez vous, on ne mangeait pas de porc et que chez votre meilleure amie, on ne mangeait pas de viande du tout. Souvent, ces habitudes et interdits alimentaires sont liés à des convictions ou à des croyances religieuses. Alors, pour ce nouvel épisode de Manger, nous avons voulu comprendre comment et pourquoi la religion s’immisçait dans nos assiettes. Comment se fait-il qu’elle nous interdise de consommer certains aliments? Pourquoi ces interdits sont-ils toujours respectés aujourd’hui? Est-ce-que les croyant.e.s sont les seul.e.s à être soumis à des interdits alimentaires? Et pourquoi est-ce-que ces interdits concernent si souvent les animaux?


    Laurianne Melierre est allée chercher des réponses à ces questions auprès de Hocine Benkheira, anthropologue, spécialiste du droit musulman, directeur d’études à l’École Pratique des Hautes Études, et membre du Groupe “Sociétés, Religions, Laïcités”. Installés au sous-sol de l’Institut du Monde Arabe à Paris, ils se sont interrogés sur les origines de l’intérêt des religions pour ce que l’on mange, et comment cela pouvait s’expliquer par le caractère symbolique que l’on attache à la nourriture. 


    On aime toujours autant entendre vos histoires! Si vous êtes croyant.e.s, pourquoi est-ce important pour vous de respecter les interdits alimentaires? Ecrivez-nous sur Twitter, Facebook, Instagram ou par mail à hello@louiemedia.com. 


    Vous pouvez vous abonner à Manger sur Apple Podcasts, sur votre appli préférée grâce à notre flux, sur Google Podcasts, SoundCloud, YouTube, Deezer, Stitcher…


    Manger est un podcast de Louie Media réalisé par Léa Chevrier et mixé par Tristan Mazire. La musique est de Jean Thévenin et la prise de son a été faite par Benoit Daniel. À la production de cet épisode : Maureen Wilson, avec Mélissa Bounoua. Wendy Le Neillon a aidé au montage. Et les magnifiques illustrations sont de Marie Guu. For information regarding your data privacy, visit acast.com/privacy

    • 34 min
    Non, manger des carottes ne vous rendra pas aimable

    Non, manger des carottes ne vous rendra pas aimable

    Si l’on vous dit…. Aliment aphrodisiaque, à quoi pensez-vous ? Peut-être au gingembre, ou encore au chocolat ? Mais sauriez-vous expliquer les raisons scientifiques, qui vous font penser que cet aliment est aphrodisiaque ? Bon… Pourtant, vous continuez de le pensez dur comme fer : le gingembre peut vous aider à stimuler votre désir sexuel. 
    Ce comportement, le fait de projeter des croyances dans notre nourriture, sans raisonnement scientifique, relève de la pensée magique. C’est lorsque l’on imagine qu’en mangeant quelque chose, on va devenir cette chose. Même quand la science nous démontre le contraire ! 
    Alors, pour cet épisode de Manger, nous nous sommes demandées pourquoi ces croyances existaient. Comment se répandent-elles ? Et quels sont les nouveaux aliments “magiques” de nos sociétés occidentales ?


    Pour répondre à ces questions, Laurianne Melierre a discuté avec Christophe Lavelle, chercheur spécialisé dans l’alimentation au CNRS et au Muséum National d'Histoire Naturelle, à Paris. Il enseigne la physico-bio-chimie culinaire et est le commissaire scientifique de l’exposition “Je Mange, donc je suis”, qui se tient en ce moment au Musée de L’Homme. Ensemble, ils ont discuté des raisons qui font que la pensée magique perdure, que ce soit notre besoin de donner du sens à ce qu’on mange ou notre manque (parfois) de connaissance scientifique, par exemple. Ils ont également échangé sur la place de la pensée magique dans la religion et des objets de la pensée magique contemporaine, avec des produits comme le gluten ou les vitamines.


    Et parce qu’on adore discuter avec vous sur les réseaux sociaux, on aimerait bien que vous nous parliez de vos pensées magiques à vous. Quels aliments mangez-vous en pensant qu’ils vous font du bien, sans trop savoir pourquoi ? Ou, au contraire, avez-vous arrêté certains aliments, sans vraiment de logique scientifique ?


    Dites-le nous sur Facebook, Twitter ou Instagram @manger_podcast ou par mail, pour plus d’intimité, à hello[at]louiemedia.com.
    Vous pouvez vous abonner à Manger sur Apple Podcasts, sur votre appli préférée grâce à notre flux, sur Google Podcasts, SoundCloud, YouTube, Deezer, Stitcher...


    Manger est un podcast de Louie Media réalisé par Léa Chevrier et mixé par Tristan Mazire. La musique est de Jean Thévenin. La prise de son a été faite par Benoît Daniel et Paul Boulier. À la production de cet épisode : Maureen Wilson, avec Mélissa Bounoua. 
    Hortense Chauvin a aidé au montage. Et les magnifiques illustrations sont de Marie Guu. For information regarding your data privacy, visit acast.com/privacy

    • 33 min
    Pourquoi mange-t-on beaucoup trop pendant les fêtes ?

    Pourquoi mange-t-on beaucoup trop pendant les fêtes ?

    Avez-vous eu cette sensation en sortant de table, après les fêtes ? Ce poids sur votre estomac, cette impression d’avoir abusé, d’avoir mangé plus que de raison. Peut-être avez vous mangé des huîtres ? Du foie gras ? Des truffes en chocolat ? Ce qui est sûr, c’est que vous avez sûrement TROP mangé. Et nous sommes beaucoup dans ce cas : quand c’est la fête, on mange plus. Beaucoup plus. 


    Alors, pour cet épisode de Manger spécial fêtes, nous nous sommes demandées pourquoi les portions dans nos assiettes deviennent gargantuesques quand c’est la fête. Pourquoi dépensons-nous plus d’argent pour manger “mieux” lors de ces occasions, même quand on ne roule pas sur l’or ? Et comment expliquer que l’on se mette autant la pression pour cuisiner des plats plus rares, plus gras, plus complexes à préparer que tout le reste de l’année ?


    Pour répondre à ces questions, Laurianne Melierre a discuté avec Loïc Bienassis, historien à l’Institut Européen d’Histoire et des Cultures de l’Alimentation. Il est spécialiste du patrimoine gastronomique français à l’Université de Tours. Laurianne a également discuté avec Isabelle, qui n’est autre que sa maman et surtout la personne qui cuisine le PLUS de toutes les personnes qu’elle connaisse. Elle nous a parlé de ses premiers souvenirs de festin au Cameroun et de pourquoi elle a ressenti le besoin de cuisiner en grande quantité en arrivant en France.


    Parce qu’on adore discuter avec vous sur les réseaux (et que cet épisode nous a donné faim), on aimerait bien que vous nous racontiez la fois où vous avez le plus mangé de votre vie. Est-ce-que c’était pour les fêtes de fin d’année justement ? Ou pour un mariage ? Ou pour un anniversaire ? Qu’avez-vous mangé ce jour-là ? Dites-le nous sur Facebook, Twitter ou Instagram @manger_podcast ou par mail, pour plus d’intimité, à hello [at] louiemedia.com.


    Vous pouvez vous abonner à Manger sur Apple Podcasts, sur votre appli préférée grâce à notre flux, sur Google Podcasts, SoundCloud, YouTube, Deezer, Stitcher...


    Manger est un podcast de Louie Media réalisé par Léa Chevrier et mixé par Tristan Mazire. La musique est de Jean Thévenin. La prise de son a été faite par Benoît Daniel. 
    À la production de cet épisode : Maureen Wilson, avec Mélissa Bounoua. 
    Wendy Le Neillon a aidé au montage. Et les magnifiques illustrations sont de Marie Guu. For information regarding your data privacy, visit acast.com/privacy

    • 37 min
    Pourquoi avez-vous honte de manger seul.e ?

    Pourquoi avez-vous honte de manger seul.e ?

    Avez-vous remarqué le nombre de films ou séries dans lesquels la solitude ou l’exclusion d’un personnage est symbolisé par une scène où celui-ci mange seul ? 


    Il y a par exemple cette scène mythique de « Lolita Malgré Moi », sorti en 2005, où l’on voit Lindsay Lohan (alias Cady) prendre son déjeuner seule dans les toilettes, la porte fermée, plutôt que d’affronter la solitude de la cafétéria. Avec ce type de scène, on comprend vite à quel point la honte de manger seul.e en public est intégrée…


    Alors, pour ce nouvel épisode de Manger, nous avons cherché à comprendre pourquoi nous avons honte de manger seul.e en public. Comment expliquer notre besoin de compenser cette solitude avec tout ce qui nous tombe sous la main (portable, bouquin, etc.) ? Et pourquoi avons-nous de la peine lorsque nous voyons quelqu’un manger tout seul ?
     
    Pour répondre à ces questions, Laurianne Melierre a discuté avec le professeur de philosophie et théologie, Jean-Sébastien Philippart. Il a justement fait de la table et du « manger ensemble » l’un de ses sujets d’étude. Ensemble, ils se sont interrogés sur la façon dont nous avons appris que manger était une activité de groupe et, par conséquent, à quel point on pouvait se sentir en décalage quand on se retrouvait seul.e en public. Ce qui joue : le rôle de notre éducation et l’influence de notre culture judéo-chrétienne.


    Dites-nous si, après cet épisode, vous comprenez mieux votre angoisse quand vous avez à manger seul.e au restaurant ou à la cafétéria... sur Facebook, Twitter – ou par mail, pour plus d’intimité, à hello[at]louiemedia.com.
    Vous pouvez vous abonner à Manger sur Apple Podcasts, sur votre appli préférée grâce à notre flux, sur Google Podcasts, SoundCloud, YouTube, Deezer, Stitcher...


    Manger est un podcast de Louie Media réalisé par Léa Chevrier et mixé par Tristan Mazire. La musique est de Jean Thévenin. La prise de son a été faite par Jean-Baptiste Aubonnet. À la production de cet épisode : Maureen Wilson, avec Mélissa Bounoua. 
    Wendy Le Neillon, Hortense Chauvin et Maële Diallo ont aidé au montage. Et les magnifiques illustrations sont de Marie Guu. For information regarding your data privacy, visit acast.com/privacy

    • 37 min
    Dis-moi dans quel restau tu manges, je te dirai qui tu es

    Dis-moi dans quel restau tu manges, je te dirai qui tu es

    Il y a cette scène dans la série “The Wire”, où le personnage de D’Angelo, un dealer, décide d’emmener sa copine dans restaurant chic. Mais, très vite, on ressent son malaise. Il se sent observé et à l’impression de ne pas être à sa place dans ce restaurant, même s’il a largement les moyens de payer. Il n’a pas les codes, ni la position sociale attendue. Il se sent en décalage et il finit d’ailleurs par quitter le restaurant. 
    On comprend avec une telle scène qu’au restaurant, on ne fait pas que manger. On se met en scène, on conforte ou non sa position dans la société… En quoi les restaurants sont-ils le reflet de notre place au sein de la société ? Pourquoi sommes-nous parfois mal à l’aise dans les restaurants chics ? Et qui cherche-t-on à impressionner lorsque l’on commande un plat qui sort de l’ordinaire ?


    Dans ce nouvel épisode de Manger, Laurianne Melierre est allée à la rencontre de la sociologue et maîtresse de conférences Frédérique Giraud, à Villeurbanne près de Lyon. Lorsqu’elle était étudiante, celle-ci avait justement voulu faire sa thèse sur le restaurant, qui fonctionne pour elle comme un révélateur de la classe sociale des individus.


    Ensemble, elles ont échangé sur le statut du restaurant comme lieu socialement situé, dans lequel on se met en scène, de façon plus ou moins explicite. Frédérique Giraud a notamment explicité la thèse du sociologue et linguiste Nord-Américain Erving Goffman. Dans son ouvrage La présentation de soi, Goffman envisage la vie sociale comme une scène de théâtre, avec ses acteurs (nous), son public (les autres) et ses coulisses (les endroits où l’on répète). Une manière de voir les choses qui, selon Frédérique Giraud, résume bien la façon dont on se comporte quand on choisit d’aller dans un restaurant.


    Dites-nous si, après cet épisode, vous comprenez mieux vos choix de restos et de plats sur Facebook, Twitter – ou par mail, pour plus d’intimité, à hello [at] louiemedia.com.
    Vous pouvez vous abonner à Manger sur Apple Podcasts, sur votre appli préférée grâce à notre flux, sur Google Podcasts, SoundCloud, YouTube, Deezer, Stitcher...


    Manger est un podcast de Louie Media réalisé par Léa Chevrier et mixé par Tristan Mazire. La musique est de Jean Thévenin. À la production de cet épisode : Maureen Wilson, avec Mélissa Bounoua. Wendy Le Neillon a aidé au montage. Et les magnifiques illustrations sont de Marie Guu. For information regarding your data privacy, visit acast.com/privacy

    • 38 min

Top podcasts en Gastronomía


Otros usuarios también se han suscrito a

Más de Louie Media