30 episodes

Trentenaire, blanc, hétéro, cisgenre, marié et père, Thomas Messias est ce genre de personnes qu'on entend déjà beaucoup trop dans les médias, y compris sur des sujets qu'elles ne maîtrisent pas toujours. Tous les quinze jours dans "Mansplaining", il questionne un sujet qu'il connait, la masculinité, pour rappeler qu'elle n'est pas unique… mais plurielle.

Mansplaining Slate.fr

    • Society & Culture

Trentenaire, blanc, hétéro, cisgenre, marié et père, Thomas Messias est ce genre de personnes qu'on entend déjà beaucoup trop dans les médias, y compris sur des sujets qu'elles ne maîtrisent pas toujours. Tous les quinze jours dans "Mansplaining", il questionne un sujet qu'il connait, la masculinité, pour rappeler qu'elle n'est pas unique… mais plurielle.

    Violence et colère, aux sources d’une extrême droite en quête de respectabilité

    Violence et colère, aux sources d’une extrême droite en quête de respectabilité

    C'est l'histoire d'un jeune militant FN durant les campagnes de 2017. Pour La Cravate, documentaire qui sort en salles le mercredi 5 février, Étienne Chaillou et Mathias Théry ont passé six mois avec ce Bastien, filmant son parcours d'homme, son rapport au costume et à la domination masculine, et aussi la façon dont il gère sa colère et sa haine.
    Un mercredi sur deux, Mansplaining observe les masculinités à travers des œuvres culturelles et des faits d'actualité. Parce que la parole masculine est dominante, sauf lorsqu'il s'agit d'interroger les privilèges des hommes.
    Si vous aimez Mansplaining, pensez à l'exprimer en lui donnant la note maximale sur iTunes et ailleurs, en en parlant autour de vous, et en laissant plein de commentaires bienveillants sur les réseaux sociaux.
    Suivez Slate Podcasts sur Facebook et Instagram (retrouvez-y aussi le compte de Mansplaining). Pour échanger et découvrir de nouveaux podcasts, rejoignez le Slate Podcast Club sur Facebook.
    Références:
    La Cravate (Mathias Théry & Etienne Chaillou, 2020)
    Chez nous (Lucas Belvaux, 2017)
    J'ai suivi un cours masculiniste à l'École Major de Julien Rochedy, Slate.fr
    Musique: «Warm Sea», Savvier

    • 18 min
    Arrêtons avec les enterrements de vie de garçon

    Arrêtons avec les enterrements de vie de garçon

    Depuis plusieurs siècles, les hommes disent adieu à leur célibat en s'adonnant à diverses festivités que l'on peut résumer en un sigle: EVG, pour enterrement de vie de garçon. C'est souvent le lieu de tous les excès, là où finit par s'exprimer ce qu'il y a de pire en chacun. Bienvenue dans un univers riche en testostérone, en alcools forts et en comportements détestables.
    Un mercredi sur deux, Mansplaining observe les masculinités à travers des œuvres culturelles et des faits d'actualité. Parce que la parole masculine est dominante, sauf lorsqu'il s'agit d'interroger les privilèges des hommes.
    Si vous aimez Mansplaining, pensez à l'exprimer en lui donnant la note maximale sur iTunes et ailleurs, en en parlant autour de vous, et en laissant plein de commentaires bienveillants sur les réseaux sociaux.
    Suivez Slate Podcasts sur Facebook et Instagram (retrouvez-y aussi le compte de Mansplaining). Pour échanger et découvrir de nouveaux podcasts, rejoignez le Slate Podcast Club sur Facebook.

    Références:
    Very bad things (Peter Berg, 1998)
    Very bad trip (Todd Phillips, 2009)
    Budapest (Xavier Gens, 2018) 
    Succession S01E08 – Prague (S.J. Clarkson, 2018)
    Bachelorette (Leslye Headland, 2012)
    Mes meilleures amies (Paul Feig, 2011) 
    #PireSoirée (Lucia Aniello, 2017)
    Merci à Fabrice Solans du site Cordocou
    Musique: «Warm Sea», Savvier

    • 15 min
    Au lycée, le modèle toxique du «Vrai bonhomme»

    Au lycée, le modèle toxique du «Vrai bonhomme»

    Pour s’intégrer dans un nouveau lycée, faut-il forcément jouer les gros durs et asseoir sa position de dominant, ou peut-on se contenter d’être soi-même? C’est l’un des questionnements d’Un vrai bonhomme, faux teen movie et vrai récit d’initiation réalisé par Benjamin Parent, qui se joint à nous dans cet épisode pour parler de la masculinité toxique pendant les années lycée.

    Un mercredi sur deux, Mansplaining observe les masculinités à travers des œuvres culturelles et des faits d'actualité. Parce que la parole masculine est dominante, sauf lorsqu'il s'agit d'interroger les privilèges des hommes.

    Si vous aimez Mansplaining, pensez à l'exprimer en lui donnant la note maximale sur iTunes et ailleurs, en en parlant autour de vous, et en laissant plein de commentaires bienveillants sur les réseaux sociaux.
    Suivez Slate Podcasts sur Facebook et Instagram (retrouvez-y aussi le compte de Mansplaining). Pour échanger et découvrir de nouveaux podcasts, rejoignez le Slate Podcast Club sur Facebook.

    Références:
    Un vrai bonhomme (Benjamin Parent, 2020)
    Ce n’est pas un film de cow-boys (Benjamin Parent, 2011)
    Le Nouveau (Rudi Rosenthal, 2015) 
    The Mask You Live In (Jennifer Siebel Newsom, 2015) 
    Olivia Gazalé, Le Mythe de la virilité (Robert Laffont, 2017)
    Musique: «Warm Sea», Savvier

    • 15 min
    Hommes cisgenres et enceints, bon sujet de mauvais films

    Hommes cisgenres et enceints, bon sujet de mauvais films

    Sauf avancée scientifique majeure, les hommes cisgenres ne devraient pas pouvoir porter d'enfant avant quelques siècles. La fiction a pourtant tenté d'imaginer ce qui se passerait si c'était le cas… en sacrifiant hélas le sujet sur l'autel de la comédie un peu (voire très) lourde. Et si le grand film sur les hommes cis et la grossesse restait à faire?

    Un mercredi sur deux, Mansplaining observe les masculinités à travers des œuvres culturelles et des faits d'actualité. Parce que la parole masculine est dominante, sauf lorsqu'il s'agit d'interroger les privilèges des hommes.
    Si vous aimez Mansplaining, pensez à l'exprimer en lui donnant la note maximale sur iTunes et ailleurs, en en parlant autour de vous, et en laissant plein de commentaires bienveillants sur les réseaux sociaux.
    Suivez Slate Podcasts sur Facebook et Instagram (retrouvez-y aussi le compte de Mansplaining). Pour échanger et découvrir de nouveaux podcasts, rejoignez le Slate Podcast Club sur Facebook.

    Références:
    Junior (Ivan Reitman, 1994)
    Rabbit Test (Joan Rivers, 1978)
    L'annonce faite à Marius (Harmel Sbraire, 1998)
    L'Evénement le plus important depuis que l'homme a marché sur la lune (Jacques Demy, 1973)
    Seahorse (Jeanie Finlay, 2019)
    «Qui est Thomas, "The Pregnant Man" de Secret Story 10?», Têtu
    «La France condamnée pour la stérilisation imposée aux personnes trans», Têtu
    «Le premier contraceptif masculin pourrait être disponible dans six mois», Slate.fr
    «Désir, plaisir, contraception, MST... c'est la charge sexuelle», Slate.fr
    «Aura-t-on à l'avenir des hommes enceints?», Science et Vie
    «Être un homme enceint n'avait rien de spécial», Huffington Post
    «Les hommes peuvent aussi savoir ce que ça fait d'être enceinte», Slate.fr
    Musique: «Warm Sea», Savvier

    • 15 min
    Attentat de Polytechnique: quand le masculinisme tue

    Attentat de Polytechnique: quand le masculinisme tue

    Le 6 décembre 1989 à Montréal, un homme entrait à l'École Polytechnique et abattait 14 femmes parce qu'elles étaient des femmes. Trente ans après, cet acte terroriste est enfin reconnu comme un attentat féminicide. Parce que, loin de ce que colportent les films et certaines chaînes d’information en continu, les hommes blancs sont aussi des terroristes, qui tuent par haine des femmes.

    Un mercredi sur deux, Mansplaining observe les masculinités à travers des œuvres culturelles et des faits d'actualité. Parce que la parole masculine est dominante, sauf lorsqu'il s'agit d'interroger les privilèges des hommes.
    Si vous aimez Mansplaining, pensez à l'exprimer en lui donnant la note maximale sur iTunes et ailleurs, en en parlant autour de vous, et en laissant plein de commentaires bienveillants sur les réseaux sociaux.
    Suivez Slate Podcasts sur Facebook et Instagram (retrouvez-y aussi le compte de Mansplaining). Pour échanger et découvrir de nouveaux podcasts, rejoignez le Slate Podcast Club sur Facebook.

    Références:
    Polytechnique (Denis Villeneuve, 2009)
    Un 22 juillet (Paul Greengrass, 2018)
    «Anders Breivik's chilling anti-feminism», The Guardian
    «Médias et responsabilité : le rôle des médias français dans l’islamophobie actuelle», Lallab
    «Il y a trente ans à Montréal, le premier féminicide de masse», Le Monde
    «Attentat masculiniste de Toronto: ‘Les femmes disent maintenant qu’elles ont peur’», L'Obs
    «The Tallahassee Yoga Shooter Was A Far-Right Misogynist Who Railed Against Women And Minorities Online», Buzzfeed
    Musique: «Warm Sea», Savvier

    • 13 min
    Les personnes intersexes, grandes oubliées de la fiction

    Les personnes intersexes, grandes oubliées de la fiction

    Ce n'est pas parce que la Quinzaine de Visibilité Intersexe vient de s'achever qu'il faut cesser de parler du sujet, qui concerne près de 2% d'entre nous. À travers les rares fictions réalisées sur le sujet et quelques documentaires extrêmement éclairants, tour d'horizon d'une situation trop méconnue, vécue par des personnes qui souffrent généralement en silence.
    Un mercredi sur deux, Mansplaining observe les masculinités à travers des œuvres culturelles et des faits d'actualité. Parce que la parole masculine est dominante, sauf lorsqu'il s'agit d'interroger les privilèges des hommes.
    Si vous aimez Mansplaining, pensez à l'exprimer en lui donnant la note maximale sur iTunes et ailleurs, en en parlant autour de vous, et en laissant plein de commentaires bienveillants sur les réseaux sociaux.
    Suivez Slate Podcasts sur Facebook et Instagram (retrouvez-y aussi le compte de Mansplaining). Pour échanger et découvrir de nouveaux podcasts, rejoignez le Slate Podcast Club sur Facebook.

    • 17 min

Top Podcasts In Society & Culture

Listeners Also Subscribed To

More by Slate.fr