52 épisodes

«C’est compliqué» est une courrier du cœur moderne dans lequel vous racontez vos histoires –dans toute leur complexité– et où une chroniqueuse vous répond. Cette chroniqueuse, c’est Lucile Bellan. Elle est journaliste: ni psy, ni médecin, ni gourou. Elle avait simplement envie de parler de vos problèmes. Si vous voulez lui lui poser une question, vous pouvez l'enregistrer sur votre téléphone et nous l'envoyer par mail à cestcomplique.slate@gmail.com, ou nous envoyer une note vocale par WhatsApp au 07 61 76 74 01

C'est compliqué Slate.fr

    • Culture et société
    • 4.5, 210 notes

«C’est compliqué» est une courrier du cœur moderne dans lequel vous racontez vos histoires –dans toute leur complexité– et où une chroniqueuse vous répond. Cette chroniqueuse, c’est Lucile Bellan. Elle est journaliste: ni psy, ni médecin, ni gourou. Elle avait simplement envie de parler de vos problèmes. Si vous voulez lui lui poser une question, vous pouvez l'enregistrer sur votre téléphone et nous l'envoyer par mail à cestcomplique.slate@gmail.com, ou nous envoyer une note vocale par WhatsApp au 07 61 76 74 01

    Pourquoi certaines personnes arrivent à s'épanouir et d'autres non?

    Pourquoi certaines personnes arrivent à s'épanouir et d'autres non?

    «Pourquoi sommes-nous autant de femmes autour de la trentaine à ne pas avoir rencontré l'amour?» Julia, 28 ans, est célibataire. Après plusieurs histoires d'amour qui n'ont pas marché, elle a maintenant envie d'être en couple. «Mes copines commencent à avoir des enfants, elles sont mariées et épanouies dans leur couple...» Aujourd'hui, elle se questionne: comment se fait-il qu’elle, elle n’y arrive pas?
    Tous les quinze jours dans C’est compliqué, vous nous racontez vos histoires dans toute leur complexité. Une chroniqueuse vous répond et vous aide à y voir plus clair. Cette chroniqueuse, c’est Lucile Bellan. Elle est journaliste: ni psy, ni médecin, ni gourou. Elle avait simplement envie de parler avec vous dans ce courrier du cœur moderne.
    Si vous voulez vous adresser à Lucile, vous pouvez enregistrer un message sur votre téléphone et nous l'envoyer par mail à cestcomplique@slate.fr, ou nous envoyer une note vocale par WhatsApp au 07 61 76 74 01.
    Suivez Slate Podcasts sur Facebook et Instagram (retrouvez-y aussi le compte de C'est Compliqué). Pour échanger et découvrir de nouveaux podcasts, rejoignez le Slate Podcast Club sur Facebook. 
    Rafaëlle Djian est coach en développement personnel. Elle peut être contactée par téléphone au 06.15.86.84.73 ou via son site https://www.rafaelledjiancoach.com/.
    Musique: «Neither sweat nor tears (Saeptem CCCut)», Dan Bodan

    • 14 min
    Voir au-delà du physique: peut-on être attiré par une âme?

    Voir au-delà du physique: peut-on être attiré par une âme?

    «J'ai toujours été portée par un certain type d'hommes, mais j'ai décidé d'ouvrir mes chakras.» Ma, 29 ans, est célibataire depuis 3 ans et demi. Depuis peu, une ancienne connaissance a refait surface dans sa vie, et aujourd'hui elle se questionne. «Je suis très attirée par l'âme de cette personne. Je ne vois pas son physique.» Peut-on tomber amoureux·se d'une âme?
    Tous les quinze jours dans C’est compliqué, vous nous racontez vos histoires dans toute leur complexité. Une chroniqueuse vous répond et vous aide à y voir plus clair. Cette chroniqueuse, c’est Lucile Bellan. Elle est journaliste: ni psy, ni médecin, ni gourou. Elle avait simplement envie de parler avec vous dans ce courrier du cœur moderne.
    Si vous voulez vous adresser à Lucile, vous pouvez enregistrer un message sur votre téléphone et nous l'envoyer par mail à cestcomplique@slate.fr, ou nous envoyer une note vocale par WhatsApp au 07 61 76 74 01.
    Suivez Slate Podcasts sur Facebook et Instagram (retrouvez-y aussi le compte de C'est Compliqué). Pour échanger et découvrir de nouveaux podcasts, rejoignez le Slate Podcast Club sur Facebook. 

    • 16 min
    Mon compagnon est dépressif mais il refuse d'être aidé

    Mon compagnon est dépressif mais il refuse d'être aidé

    «Il y a eu un basculement après les attentats de novembre 2015. Mon compagnon a sombré dans la dépression.» Zineb, 41 ans, est la compagne d’un homme souffrant de dépression et qui semble refuser son aide. Après 20 ans de relation, elle lui a envoyé un sms de rupture pour le faire réagir. Depuis, ils vivent séparés. «Pour moi, il y a encore le matériel pour se redonner une chance à condition qu'il accepte de l'aide.» Comment accompagner quelqu'un de dépressif? Un thérapie peut-elle être nécessaire pour la compagne ou le compagnon d'une personne dépressive?
    Tous les quinze jours dans C’est compliqué, vous nous racontez vos histoires dans toute leur complexité. Une chroniqueuse vous répond et vous aide à y voir plus clair. Cette chroniqueuse, c’est Lucile Bellan. Elle est journaliste: ni psy, ni médecin, ni gourou. Elle avait simplement envie de parler avec vous dans ce courrier du cœur moderne.
    Si vous voulez vous adresser à Lucile, vous pouvez enregistrer un message sur votre téléphone et nous l'envoyer par mail à cestcomplique@slate.fr, ou nous envoyer une note vocale par WhatsApp au 07 61 76 74 01.
    Suivez Slate Podcasts sur Facebook et Instagram (retrouvez-y aussi le compte de C'est Compliqué). Pour échanger et découvrir de nouveaux podcasts, rejoignez le Slate Podcast Club sur Facebook. 
    Laure Farret est psychothérapeute à Paris. Elle peut être contactée par téléphone au 06 75 66 22 34 ou via son site https://www.laurefarret.com/.
    Musique: «Neither sweat nor tears (Saeptem CCCut)», Dan Bodan

    • 18 min
    ll y a une alchimie entre nous mais je ne veux plus souffrir

    ll y a une alchimie entre nous mais je ne veux plus souffrir

    «J'ai rencontré un homme sur Tinder, il y a une alchimie extraordinaire entre nous, mais j'ai très peur et je me protège.» Après une série d'échecs, Olivia a désormais peur de croire en ses relations. Pour la première fois depuis des années, elle se projette dans l'avenir avec un homme, mais elle n'a «plus envie de souffrir.» Comment trouver le courage de s'engager dans une histoire d'amour après une ou plusieurs histoires douloureuses? 
    Tous les quinze jours dans C’est compliqué, vous nous racontez vos histoires dans toute leur complexité. Une chroniqueuse vous répond et vous aide à y voir plus clair. Cette chroniqueuse, c’est Lucile Bellan. Elle est journaliste: ni psy, ni médecin, ni gourou. Elle avait simplement envie de parler avec vous dans ce courrier du cœur moderne.
    Si vous voulez vous adresser à Lucile, vous pouvez enregistrer un message sur votre téléphone et nous l'envoyer par mail à cestcomplique@slate.fr, ou nous envoyer une note vocale par WhatsApp au 07 61 76 74 01.
    Suivez Slate Podcasts sur Facebook et Instagram (retrouvez-y aussi le compte de C'est Compliqué). Pour échanger et découvrir de nouveaux podcasts, rejoignez le Slate Podcast Club sur Facebook. 
    Florence Peltier est conseillère conjugale et familiale. Elle peut être contactée via son site https://2heurespour.com/florence-peltier/. 
    Musique: «Neither sweat nor tears (Saeptem CCCut)», Dan Bodan

    • 15 min
    Cette place de belle-mère qu'on m'impose est difficile à vivre

    Cette place de belle-mère qu'on m'impose est difficile à vivre

    «Je n'ai jamais eu la fibre maternelle.» Agathe a 29 ans. En s'inscrivant sur un site de rencontre, elle pensait trouver un homme sans enfant, mais c'est un père qu'elle a rencontré et aimé. Agathe est donc devenue belle-mère, et après deux ans de relation, elle ne vit toujours pas cette expérience sereinement. «J'ai toujours mal au ventre quand le petit arrive pour la garde partagée.» Comment faire face aux injonctions négatives quant au rôle de belle-mère? Comment trouver sa place? 
    Tous les quinze jours dans C’est compliqué, vous nous racontez vos histoires dans toute leur complexité. Une chroniqueuse vous répond et vous aide à y voir plus clair. Cette chroniqueuse, c’est Lucile Bellan. Elle est journaliste: ni psy, ni médecin, ni gourou. Elle avait simplement envie de parler avec vous dans ce courrier du cœur moderne.
    Si vous voulez vous adresser à Lucile, vous pouvez enregistrer un message sur votre téléphone et nous l'envoyer par mail à cestcomplique@slate.fr, ou nous envoyer une note vocale par WhatsApp au 07 61 76 74 01.
    Suivez Slate Podcasts sur Facebook et Instagram (retrouvez-y aussi le compte de C'est Compliqué). Pour échanger et découvrir de nouveaux podcasts, rejoignez le Slate Podcast Club sur Facebook. 
    Claire Delpech est thérapeute à Paris, elle accompagne des personnes en individuel et en couple en français comme en anglais. Elle fait aussi des videos Youtube. Elle peut être contactée via son site https://www.clairedelpech.fr/.  
    Musique: «Neither sweat nor tears (Saeptem CCCut)», Dan Bodan

    • 19 min
    Ma femme refuse que je lui fasse un cunnilingus

    Ma femme refuse que je lui fasse un cunnilingus

    «C'est avec ma femme que j'ai commencé et découvert ma vie sexuelle.» Emmanuel a 41 ans. Marié depuis 18 ans, il souffre de ne pas avoir la complicité sexuelle qu'il aimerait avec sa compagne. «Ma femme adore jouer: jeux de societé et jeux video —seul notre lit n'est pas un terrain de jeu.» Comment instaurer une plus grande complicité dans son couple? Faut-il commencer à explorer sa sexualité seul·e?
    Tous les quinze jours dans C’est compliqué, vous nous racontez vos histoires dans toute leur complexité. Une chroniqueuse vous répond et vous aide à y voir plus clair. Cette chroniqueuse, c’est Lucile Bellan. Elle est journaliste: ni psy, ni médecin, ni gourou. Elle avait simplement envie de parler avec vous dans ce courrier du cœur moderne.
    Si vous voulez vous adresser à Lucile, vous pouvez enregistrer un message sur votre téléphone et nous l'envoyer par mail à cestcomplique@slate.fr, ou nous envoyer une note vocale par WhatsApp au 07 61 76 74 01.
    Suivez Slate Podcasts sur Facebook et Instagram (retrouvez-y aussi le compte de C'est Compliqué). Pour échanger et découvrir de nouveaux podcasts, rejoignez le Slate Podcast Club sur Facebook. 
    Joanna Dermi est naturopathe, thérapeute et autrice. Elle peut être contactée par téléphone au 01.81.80.25.55, par mail johannadermi@wanadoo.fr ou via son site http://johanna-dermi.com/.
    Musique: «Neither sweat nor tears (Saeptem CCCut)», Dan Bodan
    Photo: Sasha Freemind on Unsplash

    • 16 min

Avis d’utilisateurs

4.5 sur 5
210 notes

210 notes

Leslie Selwa ,

Bijou d’oreille

Tous les épisodes de ce podcast sont des petits bijoux. Sincères et bienveillants, ils apportent pleins de précieux conseils sur l’amitié, l’amour et le bonheur d’exister tous ensemble et seul(e) aussi.

Adelinecbrs ,

J’adore

J’aime ce podcast, depuis longtemps. J’y suis fidèle et je trouve qu’il est unique. Bravo pour l’évolution du format Lucile !

Mar.Sel ,

Bon concept mais pas très poussé

Je trouve vraiment intéressant les sujets que vous abordez, mais les réponses que vous donnez ne sont pas très poussées ! Je suis assez déçu d’entendre que par exemple “dans un plan cul” on ne se posait pas de question. Les personnes qui laissent des messages ont besoin de réponses neutres et non d’impression personnelle .
Je reste mitigée et j’espère entendre des intervenants beaucoup plus spécialisés !

D’autres se sont aussi abonnés à

Plus par Slate.fr