14 épisodes

Contrepied est un podcast qui vous embarque dans les coulisses du sport.


Ce moment d'écoute s'adresse aussi bien aux fans de sport qu'à ceux qui le connaissent moins en détail.
La recette ? Prendre le contrepied du résultat, en évoquant des destins extraordinaires, en interviewant des experts dans leur domaine, qui distilleront des anecdotes, et vous emmèneront sur une autre voie, moins axée sur la performance et plus centrée sur l'humain.
Dans Contrepied, Baptiste Mandrillon reçoit des athlètes, mais aussi ceux qui oeuvrent dans l'ombre, loin des objectifs.
Contrepied, c'est le podcast qui parle de sport mais pas que... https://www.instagram.com/contrepiedlepodcast/

Contrepied Baptiste Mandrillon

    • Sports
    • 4,8 • 72 notes

Contrepied est un podcast qui vous embarque dans les coulisses du sport.


Ce moment d'écoute s'adresse aussi bien aux fans de sport qu'à ceux qui le connaissent moins en détail.
La recette ? Prendre le contrepied du résultat, en évoquant des destins extraordinaires, en interviewant des experts dans leur domaine, qui distilleront des anecdotes, et vous emmèneront sur une autre voie, moins axée sur la performance et plus centrée sur l'humain.
Dans Contrepied, Baptiste Mandrillon reçoit des athlètes, mais aussi ceux qui oeuvrent dans l'ombre, loin des objectifs.
Contrepied, c'est le podcast qui parle de sport mais pas que... https://www.instagram.com/contrepiedlepodcast/

    #14 Jean-Pierre Verdy - Un combat contre le dopage

    #14 Jean-Pierre Verdy - Un combat contre le dopage

    Certains sportifs l’ont sans doute détesté, et d’autres ont redouté de croiser sa route. Peur d’être attrapé dans ses filets et de voir une carrière freinée, anéantie, teintée de honte.
    Mon invité aime profondément l’égalité autant qu’il déteste la triche. Traquer les vainqueurs qui n’auraient jamais dû en être, il en fait sa mission.

    Après une première vie passée comme entraineur en pentathlon moderne qui le conduit jusqu’aux Jeux Olympiques d’Atlanta, il décide de délaisser les entrainements pour s’attaquer à la lutte antidopage dans les années 1990 jusqu’à participer à la création de l’Agence Française de Lutte contre le Dopage dont il prend la tête des contrôles.

    Pendant 20 ans, il va analyser les performances des plus grands sportifs de la planète, pour voir si les médailles méritent toutes la couleur obtenue.  Il va parcourir les clubs de foot, le Tour de France, Roland Garros et les Jeux Olympiques avec ses équipes qui ont subi toute sorte de pression pour laisser dans l’ombre ce qui se doit pourtant d’être dénoncé en pleine lumière.

    Il nous racontera comment, certains fichiers ont disparu des radars, pourquoi il a été mis sur écoute,  par quels moyens des grands noms du sport sont passés entre les mailles du filet.

    Il publie un ouvrage édifiant « Dopage, Ma guerre contre les tricheurs » aux éditions Arthaud.

    En filigrane, on comprend que l’argent reste encore le nerf de la guerre et que sans doute, certains ont esquivé d’un cheveux une carrière bien moins saillante qu’elle n’aurait dû l’être.

    EN 2021, le dopage existe encore et on évoquera avec lui ce fléau qui ronge le sport.

    Jean-Pierre Verdy est dans Contrepied

    • 54 min
    #13 Arnaud Clément - L'amoureux du jeu et de Roland Garros

    #13 Arnaud Clément - L'amoureux du jeu et de Roland Garros

    Bandana coloré, lunettes aux verres teintés, il a toujours eu son style bien à lui.
    On a pris l’habitude de le voir pendant une quinzaine d’années se bagarrer en fond de court. Des bagarres qu’il aimait étirer dans le temps avec détermination et audace. 

    Il pourra toujours se vanter d’avoir fait céder les trois monstres sacrés du tennis : Nadal, Federer et Djokovic qui se sont retrouvés mis au tapis par son mètre 73 infatigable.


    D'avoir joué le match le plus long de l'histoire de Roland Garros, jamais égalé à ce jour, en 6h33 face à Fabrice Santoro.


    Mais il a aussi fait mieux que ça, comme cette finale en Grand chelem à l’Open d’Australie en 2001, dont la victoire lui est chipée par le Kid de Las Vegas, André Agassi.
     

    Joueur au sens collectif, il a remporté la Coupe Davis, puis Wimbledon en double. Parce que partager les victoires, c’est aussi savourer le goût de l’amitié, la vraie  ... Et pour lui, ça compte. Il évoque pour Contrepied ses souvenirs lors de son épopée londonienne en 2007 avec son ami Mickael Llodra où les deux compères décident d'ouvrir des grands crus de vin chaque soir pendant la quinzaine jusqu'à leur victoire en finale du Grand Chelem sur gazon !

    Après avoir déposé ses raquettes pour de bon en 2012, il deviendra le capitaine de la coupe Davis durant trois ans.

    En simple, Il a remporté les tournois de Lyon, Metz, Marseille et Washington.
    Ambassadeur de Lacoste, il est également le vice-président de la Fédération Française de Tennis. Son meilleur classement il l’a obtenu en avril 2001 en étant le 10ème joueur mondial.
    Il est Français.

    Forcément, Arnaud Clément est dans Contrepied et il raconte tout !

    • 41 min
    #12 Patrick Mouratoglou - L'homme qui murmurait à l'oreille des champions

    #12 Patrick Mouratoglou - L'homme qui murmurait à l'oreille des champions

    Neuf ans qu’il lui glisse ses conseils pour continuer à noircir les livres d’histoire, soulever montagnes et trophées et garnir encore un peu l’un des palmarès les plus fournis du tennis mondial.

    Il est le coach de Serena Williams avec laquelle il a remporté 9 tournois du Grand Chelem, et qui tente encore aujourd’hui de décrocher son 24e titre majeur.

    Il nous racontera comment au départ, cet enfant, un peu seul dans la cour de récréation a t-il réussi à vaincre sa timidité maladive jusqu’à devenir une forme de mentalist de la balle jaune et conseiller les plus grands champions ?

    Dénicheur de talent, il l’est incontestablement : le phénomène grec, Stefanos Tsitsipas, c’est lui qui l’a découvert et accueilli dans son académie du sud de la France, une sorte de pépinière dernier cri où il forme les futurs rois et reines du tennis mondial, au nez et à la barbe des fédérations qui observent ses succès avec stupéfaction.

    C’est là-bas aussi, en pleine pandémie, qu’il a mis sur pied une nouvelle forme de tournoi ultra-moderne qui nargue les grands chelems : exit les sets à rallonge mais des micros pour les joueurs autorisés à discuter avec leur coach, histoire de dépoussiérer les traditions et d’être un peu plus ancré avec son temps.

    Clivant, adoré ou jalousé, il ne laisse personne indifférent.

    Cet homme qui se démultiplie et passe quinze semaines par an chez lui, pas une de plus, sera durant la quinzaine de Roland Garros, consultant au micro d’Amazon Prime Video, diffuseur du tournoi, pour décrypter le jeu des uns et des autres.
    Vous l’avez reconnu, il est l’homme qui murmurait à l’oreille des champions.

    Patrick Mouratoglou est dans Contrepied

    • 46 min
    # 11 Matthias Dandois - L'étoile constante du BMX

    # 11 Matthias Dandois - L'étoile constante du BMX

    Il a découvert le monde suspendu à son vélo.

    Il faut dire qu’il en avait ras le bol de se faire engueuler pour son placement sur le terrain de foot lorsqu’il était ado.

    Son destin, il le doit en partie à « C’est mon choix » et Evelyne Thomas qui lui facilitent la tâche un jour devant sa télé quand d’autres ados comme lui se cherchent encore. La bonne chaîne au bon moment.

    A côté de Paris, à Épinay-sur-Orge là où il a grandi, coïncidence encore, un as du BMX flat partage sa discipline dans une école du cirque.  

    S’en est trop, les signes se suffisent à eux-mêmes. Ça y est le jeune au corps long et fin, 1m90 au compteur, a trouvé sa voie.

    Il fera de la poésie sur son vélo, des chorégraphies sublimées suspendus aux cales pieds de son BMX qui feront se lever les foules dans les… 80 pays qu’il a parcouru telle une toupie, jamais rassasiée.

    Sa catégorie, le BMX Flat, est moins casse cou que les acrobaties de ses pairs, moins inconsciente aussi, en phase avec celui qui dit vouloir « mourir vieux et heureux »

    En une dizaine d’années, le gamin de l’Essonne a fait un sacré bout de chemin.

    Devenu Octuple champion du monde de sa discipline, qui rentrera peut-être aux JO de Paris 2024. Il vit désormais entre New-York et Paris.

    Et il nous racontera à quoi ressemble la vraie vie d’un pro rider.

    Matthias Dandois est dans Contrepied

    • 41 min
    #10 Claire Supiot - La nageuse passée des Jeux Olympiques aux Paralympiques

    #10 Claire Supiot - La nageuse passée des Jeux Olympiques aux Paralympiques

    Quel destin. Celui d'une femme forte, follement déterminée.
    Après avoir participé aux Jeux Olympiques de Séoul en 1988 en tant que nageuse, spécialiste du papillon, la championne de France de la discipline délaisse le haut-niveau. Elle a gouté au graal olympique, alors après tout, c'est déjà une grande victoire même si la valise rentre de Corée pleine de souvenirs mais sans médaille pour venir garnir les étagères de la maison.


    La mère de famille devient ensuite maitre-nageuse, continue de transmettre sa passion auprès des plus jeunes, puis survient la terrible nouvelle.
    En 2008, le corps vacille. Claire n'a pas plus de force dans les jambes. On lui diagnostique la maladie de Charcot Marie Tooth, une neuropathie héréditaire qui fragilise let atrophie les muscles. Les jambes sur lesquelles, elle a tant de fois, pris de l'impulsion pour plonger ne peuvent plus supporter son poids.

    Mais pourtant mon invité a fait de sa vie une histoire à part, qu’on aimerait conter à un enfant pour qu’il n’oublie pas que les rêves sont précieux et qu’ils mènent à tout.

    Détermination chevillée au corps, elle apprend à vivre avec la maladie, la dompter et se réinventer. 33 ans après, cette championne de 53 ans se prépare à participer aux Jeux Paralympiques de Tokyo. Toujours dans son bassin à elle. Autrement cette fois-ci.

    Avec son handicap, elle a déjà pulvérisé les records de France, d’Europe et du Monde.

    Première française à participer à des Jeux Olympiques et Paralympiques dans la même discipline, mon invité nous dira comment ce sport qu’elle aime tant lui a sauvé la vie.

    Claire Supiot est dans Contrepied

    • 31 min
    #9 Djibril Cissé - L'art de la singularité

    #9 Djibril Cissé - L'art de la singularité

    Impossible de ne pas le reconnaître. Avec ses yeux rieurs, et ses cheveux qui sont passés par toutes les couleurs.

    Comme ses maillots finalement.
    10 clubs en professionnels. Des débuts à l’AJ Auxerre sous les ordres de Guy Roux son père spirituel.
    Elevé à la dure, il grandit et ses buts toute en puissance font le tour du monde, il atterri alors naturellement chez les Reds de Liverpool avec lesquels il fait partie de cette folle remontée, un soir de mai 2005, en finale de la Coupe d’Europe contre Milan.

    Dans son histoire, il y aura deux blessures impressionnantes aussi qui le privent notamment d’une coupe du Monde.
    Parce que toute légende connaît l’obscurité.

    Mais qu’importe, un lion ne meurt jamais, il dort. C’est lui qui le dit.

    Marseille, Athènes, Rome, Londres, le Qatar, La Russie et Bastia se sont arrachés son talent. Le passeport est fourni mais ne se limite pas au ballon rond.

    Après avoir raccroché les crampons, ce féru de mode a enfilé sa nouvelle tenue de scène comme DJ, tout en tenant les ficelles de sa marque de prêt à porter Mr Lenoir.

    Vous l’avez reconnu, mon invité a remporté la Ligue des champions, marqués 96 buts en Ligue 1, fait partie du bus de Knysna, et désormais consultant pour la chaîne L’Equipe.
    Il est sans doute l’un des personnages les plus iconoclastes du football français.
    On parlera avec lui de ses buts, un peu mais aussi et surtout de sa singularité.


    Djibril Cissé est dans Contrepied

    • 45 min

Avis

4,8 sur 5
72 notes

72 notes

AudreySorge ,

Inspirant

Des entretiens bien menés et particulièrement inspirants sur des parcours ou choix de vie. Mention spéciale pour l’épisode passionnant avec Patrick Mouratoglou.

co_oo ,

« LE » podcast à écouter !

Une très belle invention de son créateur avec une introduction qui nous met directement l’eau à la bouche.

Les podcasts nous apportent une vision différente grâce aux différents athlètes interrogés.

À écouter impérativement !

amelstevens ,

Encore encore

La parole est joliment donnée par Baptiste Mandrillon a des personnes qu’on ne voit pas assez dans les medias traditionnels. Mention speciale a l’intro qu’on adore

Classement des podcasts dans Sports

D’autres se sont aussi abonnés à…