19 épisodes

Chaque mois - ou presque - edeni invite autour d'une table ronde des personnalités qu'on aime, qu'on admire, qu'on juge intéressantes et pertinentes pour parler d'un sujet autour de notre triptyque fétiche : écologie - santé - éthique

Edeni EDENI

    • Culture et société
    • 5,0 • 2 notes

Chaque mois - ou presque - edeni invite autour d'une table ronde des personnalités qu'on aime, qu'on admire, qu'on juge intéressantes et pertinentes pour parler d'un sujet autour de notre triptyque fétiche : écologie - santé - éthique

    Numérique : quel est le prix du progrès ?

    Numérique : quel est le prix du progrès ?

    Le Numérique prend toujours plus de place dans nos sociétés actuelles. Nous l'utilisons pour tout : nous rencontrer, écrire, communiquer, calculer, nous renseigner, acheter, vendre, partager... vivre. Perçu comme un progrès exceptionnel par la grande majorité des gens, une question se pose tout de même : quel prix sommes-nous prêt·es à payer pour ce progrès ?

    Scandales écologiques, sanitaires et éthiques à répétition, le Numérique est l'un des secteurs industriels les plus polluants et destructeur de la planète. Entre la fabrication des terminaux, les conditions de travail désastreuses, l’hébergement des données, les addictions, les pratiques d’utilisation ou le recyclage, de quels moyens d’action disposons-nous pour adresser ces enjeux ?

    Peut-on raisonner le progrès ? Peut-on vraiment rendre le numérique responsable ?

    C'est ce qu'a questionné ce podcast avec nos intervenant·es et public de qualité !

    Pour répondre à toutes vos questions, nous avons eu l'honneur d'accueillir :


    Kevin Guerin, fondateur et responsable de projet du Cyber World CleanUp Day, une initiative co-portée notamment par le World CleanUp Day & L'institut du Numérique Responsable pour sensibiliser un maximum de personnes aux impacts des technologies digitales.
    Anthony Lecerf, bénévole pour le collectif GreenIT.fr mais également président et fondateur du collectif IT's on us. Ce collectif accompagne les organisations dans leur transformation numérique responsable en respectant trois points-clés : la sobriété, l'utile et l'éthique. Les missions de cet écosystème coopératif et local de professionnels sont de réduire les externalités négatives du numérique, environnementales, ou sociales, économiques; contribuer à des projets de transformation numérique à impacts positifs; accompagner le changement des modèles économiques liés au numérique pour les rendre plus vertueux.
    Sébastien Ortega, développeur web et mobile engagé, fondateur de MetaStrat, un collectif de freelances engagés avec lequel il a également lancé LaBonnePub : une régie publicitaire éthique et responsable pour faire la promotion de solutions à impact.

    • 56 min
    Cultivez votre jardin... punk, rasé ou perma ?

    Cultivez votre jardin... punk, rasé ou perma ?

    La Permaculture ? Concept NewAge pour les urbains en quête de nature ou réalité maraîchère ?

    Limité au potager ou véritable paradigme ? Comment vivent les maraicher·es, est-ce applicable partout ? Qu'est-ce que la permaculture et qui l'applique vraiment  ...? Et nous en ville on fait comment ?

    Lors de cet épisode nous avons reçu deux professionnel·les de marques : 


    Eric LENOIR, pépiniériste, paysagiste, poète et auteur de l'ouvrage "Petit traité du jardin Punk" aux éd. Terres vivantes, où il nous encourage à nous émanciper des conventions, des idées toutes faites sur le jardin et le paysage.
    Mathilde BRES, ouvrière en maraichage permacole à Carquefou, et mentor Edeni à Nantes. 

    On a donc parler des liens entre justice sociale et environnementale et du caractère révolutionnaire et émancipateur de cultiver sa propre nourriture. Cultiver redonne du lien entre les gens mais aussi entre les choses (70% des élèves d'écoles primaires urbaines ne savent pas faire le lien entre leur nourriture la plus quotidienne et les plantes ou animaux desquels elle est issue). Le savoir c'est du pouvoir, et il est temps de remettre les mains dans la terre et d'inverser les normes sociales des métiers "prestigieux" donc revaloriser l'utile, le paysan etc.

    Jardiner n'a donc rien de bobo déconnecté, cela peut au contraire être une voie d'autonomisation, comme celle tracée par les ouvriers de 36 (dont les grèves générales n'auraient pas pu durer aussi longtemps sans les jardins ouvriers qui assuraient leur subsistance), par les communautés marrones ayant fui l'esclavagisme en Amérique centrale et du Sud, par les chasseurs-cueilleur-agriculteurs... oui on a même un peu parlé d'Anthropologie et de Franck Nathié dans cet épisode et de l'absurdité de la naissances des "pelouses". 

    On a donc parlé jardin punk, de pourquoi et comment ne plus tondre son jardin (semez, laissez-faire et passez la faux/ le sécateur sur les arbustes gênants une fois par an au début de l'automne), comment nourrir le monde en agro-écologie et bien plus encore. 



    On a cité ces ressources : 


    Mon Ishmael, de Daniel Quinn aux éd. LIBRE
    Homo Domesticus, de Daniel C. Scott
    Mon balcon en permaculture d'Hervé Chabert
    Collaborer avec les bactéries et autres micro-organismes de Jeff Lowenfels et Wayne Lewis
    https://www.lafermeacueillir.fr/
    La bibliographie de l'anthropologue David Graeber

    Bonne écoute et à bientôt avec le collectif Edeni ! www.edeni.fr

    • 1h 1m
    Sport et écologie : un dilemme ?

    Sport et écologie : un dilemme ?

    Entre les équipements, les déplacements et les infrastructures nécessaires à sa pratique, le sport est parfois loin d'être éco-responsable. Les sportifs et sportives se retrouvent alors confronter à un dilemme : comment profiter de la nature et de ses espaces non-artificialisés tout en les préservant ? Par exemple, même le canoë dans certains cours d'eau abiment les fonds fluviaux et y perturbent la faune et la flore. Sans compter les infrastructures d'accueil et le matériel. S’il n’existe pas de solution parfaite, nous pouvons toujours réfléchir à une solution la moins impactante possible sur l’environnement. Après avoir repensé nos façons de voyager, il est désormais temps de repenser nos façons de faire du sport, grâce à nos 3 invité·es sportif·ves qui concilient leur passion avec l'écologie, dans leur vies personnelles et professionnelles :

    -Lisa LOUVIOT, traileuse Marseillaise de 30 ans, alumni Edeni et media-activiste.

    -Benjamin de MOLLIENS, sportif aguerri fondateur d'Expedition Zero, des défis sports écolo.

    -Sarah VANBREMEERSCH, ingénieure de formation, bénévole pour Football Ecologie France, fondatrice de la chaîne YouTube Sport Changer.

    Durant ce podcast, nous avons parlé de comment concilier sport et écologie, et des alternatives pour une pratique sportive la moins impactante possible.

    Nos invité·es nous ont partagé les ressources suivantes :


    http://recyclerie-sportive.org/

    La vidéo de Sarah sur la coupe du monde au Qatar : https://www.youtube.com/watch?v=GrzgkRiN_h8&t=7s

    Label développement durable pour les événements sportifs : https://label-dd.franceolympique.com/

    • 58 min
    La CNV, quels contextes pour quels bénéfices ?

    La CNV, quels contextes pour quels bénéfices ?

    La Communication Non-Violente est un extrait de nos modules de formation qui suscite toujours beaucoup d'intérêt...et de difficulté d'incarnation. Entre structure rigide paraissant surjouée et formidable outil d'expression une fois la pratique acquise et devenue inconsciente, la CNV est une pratique, ou un "principe" de communication interpersonnel qui peut être un outil de lutte. Comme tout outil, son efficacité dépend de son contexte d'utilisation (essayez de tester l'utilité d'un arrosoir pour éteindre un immeuble en feu versus une lance à incendie pour remplir vos oyas).

    Alors dans quel contexte utiliser la CNV ? Quels en sont les principes ? Les écueils fréquents pour celles et ceux qui la découvrent ? Les limites ? Les bénéfices à court et long-terme ?

    Nos deux invité·es répondent avec nous à ces questions importantes :

    Camille Ducorps, est parisienne, jeune maman et facilitatrice en intelligence collective. Après plusieurs switchs professionnels dans le consulting et l'accompagnement d'entrepreneurs sociaux, elle cherche à donner une juste place aux émotions dans le monde. En 2020, elle a créé Coulisses , 5 ateliers hebdo d'introduction à la communication empathique pour aller voir dans les coulisses de son monde intérieur et faire de nos émotions nos alliées.

    Haraka Tea, Transitionneur, 44 ans, Breton et fier de l'être, a navigué pendant 15 ans dans la Solidarité internationale et l'Inclusion Sociale et construit des ponts associations/entreprises. Depuis 2019, il se concentre sur les thématiques de Transition et Résilience, d'Ecologie Intégrale, de nouveaux modèles de gouvernance et de management, d'intelligence collective et d'intrapreneuriat avec la CNV comme précieux outil au quotidien, dans ses sphères perso, pro et associatives.

    • 52 min
    Comment lire et écrire pour créer un autre futur ? La question des Utopies.

    Comment lire et écrire pour créer un autre futur ? La question des Utopies.

    Dans un contexte où la dystopie de la réalité annihile nos ambitions utopiques, comment écrire pour la transition ? Comment réhabiliter les imaginaires positifs? Comment entraîner sans décourager ? Mieux vaut-il décrire le réel ou bien l'irréalisé? Quel est le poids encore accordé à l'écrit développé face aux vidéos, aux 140 caractères ou face aux besoin de se voir ?

    Nos deux invité·es répondent avec nous à ces questions essentielles.

    Julien VIDAL, auteur de 3 ouvrages et d'un podcast sur la Transition écologique : 2030 Glorieuses. (https://2030glorieuses.lepodcast.fr/)

    Sandrine ROUDAUT, perspectiviste, éditrice, autrice de 2 essais et d'un roman d'anticipation : Les Déliés. (https://www.lamersalee.com/livre/les-delies/)

    Nous avons abordé la question des normes sociales, de la fenêtre d'Overton, de la banalité du mal versus le bien à banaliser, et donc à montrer, écrire, incarner. Nous avons parlé de la force de nos intuitions à ré-apprendre, et de l'avec-soi à cultiver. Nous avons parlé de la notion trompeuse de réalisme, des enjeux de l'utopie et des processus créatifs. Enfin nous avons partagé nos espoirs et quelques ressources, des retraites en éco-sérénité d'Edeni aux autres podcasts traitant du sujet : 

    Dites à l'avenir que nous arrivons : https://leseclaireurs.canalplus.com/articles/agir/dites-a-l-avenir-que-nous-arrivons-le-podcast-des-eclaireurs-de-demain?tl=fr?tl=fr?tl=fr?tl=fr?tl=fr

    Supplément d’Âme : https://podcasts.apple.com/fr/podcast/suppl%C3%A9ment-d%C3%A2me/id1440591978?l=en

    • 50 min
    Sciences cognitives & Transition écologique

    Sciences cognitives & Transition écologique

    Comment communiquer intelligemment pour maximiser la sensibilisation et l'engagement dans la transition écologique ? Que sont les biais cognitifs ? Les nudges ? Est-il vrai que notre cerveau est programmé pour détruire ?

    Nous recevrons pour nous éclairer Albert Moukheiber et Thibaud Griessinger, membres du comité scientifique consultatif d'Edeni, Docteurs en Neurosciences Cognitives, Co-Fondateurs de Chiasma et du ACTE Lab. Le ACTE Lab est un collectif de chercheur·ses en sciences cognitives et sociales qui s'est donné pour mission de mettre ces connaissances au service de la transformation des modes de vie, des organisations et des territoires. Sous la formule "comprendre pour mieux agir, et agir pour mieux comprendre", le ACTE Lab entend contribuer à la transition écologique et sociale des territoires en accompagnant les acteurs de la transition (do tank) et en produisant des réflexions pour ouvrir des perspectives nouvelles (think tank).

    Durant cet échange passionnant nous avons abordé : 

    -la définition des sciences cognitives, des biais cognitifs, des nudges, du bonheur (versus plaisir), de la réalité (versus récits perçus), et des injonctions paradoxales

    -le fait que le cerveau soit plutôt un "amas de neurones", dont le rôle n'est pas encore très bien défini, plutôt qu'une duplicité de cerveaux (abordé sur le chat)

    -l'importance de l'exemplarité au vu des agents d'influence perpétuelle que nous sommes toutes et tous à divers degrés, animaux sociaux que nous sommes. Et en même temps l'importance de la prise en compte des techno-structures, contextes politiques et sociaux dans lesquels nous évoluons et qui ne nous laissent pas toujours le choix. On ne peut pas non plus "nudgéiser" toutes nos actions. Il est important de se former, de mieux communiquer entre nous, de permettre la pensée complexe, et de s'unir pour agir en se politisant car la solution ne peut pas être dans la sur-théorisation du fonctionnement du cerveau.

    -l'importance de saisir la possibilité de transitionner vers une activité pro non néfaste si on en a les moyens grâce par exemple à Edeni, à https://shiftyourjob.org/ ou à https://jobs.makesense.org/

    -des partages de ressources utiles comme 


    des exemples de nudges verts ( https://www.ecologie.gouv.fr/nudges-verts ) (http://archives.strategie.gouv.fr/cas/system/files/2011-03-09-na-216-nudgesverts_0.pdf ) et un rapport que Thibaud a écrit ( https://www.modernisation.gouv.fr/sites/default/files/transition_ecologique_-_lapport_des_sciences_comportementales_20_01.pdf )
    des vidéos pour comprendre le piège de se limiter à des écogestes ou nudges ( https://www.imagotv.fr/documentaires/oubliez-les-douches-courtes/ )
    des livres comme L'espérance en mouvement de Joanna Macy ou Votre cerveau vous joue des tours d'Albert Moukheiber (que vous retrouverez dans la bibliographie Edeni en vous inscrivant à notre newsletter ou participant à une formation) 



    Une des idées les plus dangereuses qu'on pourrait avoir serait de se dire: "Si tout le monde était comme moi, le monde irait mieux". Mais non, heureusement que non. Nous avons BESOIN de nos multiplicité, de nos différences, de nos complémentarités... Apprenons à communiquer et faisons confiance à l'intelligence collective, en lui donnant les moyens de s'exercer !

    • 1h 22 min

Avis du public

5,0 sur 5
2 notes

2 notes

Benjamine2021 ,

Enrichissant

Podcast très intéressant qui traite de nombreux sujets au coeur de la nécessaire transition écologique et solidaire de nos sociétés.

Classement des podcasts dans Culture et société

D’autres se sont aussi abonnés à…