47 épisodes

Fortitude est le podcast qui donne la parole à ceux qui font face à l'adversité. Certains l'ont choisi, d'autres la subissent. Dans les deux cas, ils trouvent en eux les ressources pour avancer et dépasser leurs limites. 
Fortitude parle de l’individu avec un grand I, celui qui est unique et tout en nuances, que l’on ne peut et l’on ne doit enfermer dans aucune case. Celui qui est face à lui-même quand vient le moment de décider, de se lancer. Celui qui se définit par ses choix, ses actions, sa façon d’être avec lui-même et avec les autres.
Ne nous intéressons pas à ce qui nous divise mais à ce qui nous rassemble, nous unit, l’essence de notre humanité : la volonté de dépasser ce que nous croyons être et ce que les autres pensent que nous sommes. 
Se dépasser pour vaincre.
Hébergé par Ausha. Visitez ausha.co/fr/politique-de-confidentialite pour plus d'informations.

Fortitude Nicolas Lisimachio

    • Éducation
    • 4,9 • 37 notes

Fortitude est le podcast qui donne la parole à ceux qui font face à l'adversité. Certains l'ont choisi, d'autres la subissent. Dans les deux cas, ils trouvent en eux les ressources pour avancer et dépasser leurs limites. 
Fortitude parle de l’individu avec un grand I, celui qui est unique et tout en nuances, que l’on ne peut et l’on ne doit enfermer dans aucune case. Celui qui est face à lui-même quand vient le moment de décider, de se lancer. Celui qui se définit par ses choix, ses actions, sa façon d’être avec lui-même et avec les autres.
Ne nous intéressons pas à ce qui nous divise mais à ce qui nous rassemble, nous unit, l’essence de notre humanité : la volonté de dépasser ce que nous croyons être et ce que les autres pensent que nous sommes. 
Se dépasser pour vaincre.
Hébergé par Ausha. Visitez ausha.co/fr/politique-de-confidentialite pour plus d'informations.

    #35 – Mounia Moula (Cascadeuse)

    #35 – Mounia Moula (Cascadeuse)

    Vous voulez savoir ce que c’est que l’art de l’obstacle ?
     
    Fortitude est le podcast consacré à la force morale, à la résilience sous toutes ses formes. J’ai désormais eu le privilège de recevoir des dizaines d’invités qui, chacun à leur manière, ont surmonté ou surmontent encore l’adversité.
     
    Mais je dois avouer que c’est la première fois que j’ai le plaisir de recevoir une personne qui a su en faire…un art.
     
    Mounia Moula a grandi en banlieue comme on dit, dans le 94. Petite, on lui demande ce qu’elle veut faire plus tard ; elle répondra « ninja ».
    Ce que l’on aurait pu prendre comme un rêve de gosse s’est transformé en une réalité. Mounia ne tenait pas en place, elle devait constamment bouger, faire du sport, s’agiter. Mais plutôt que de s’en inquiéter (comme beaucoup de parents aujourd’hui), les siens ont eu l’intelligence de ne pas tenter de réfréner ou même canaliser son énergie mais au contraire ils l’ont cultivée en multipliant ses activités sportives. Elle découvrira notamment les sports de combats dans lesquels elle excellera rapidement.
     
    Elle doit cependant ménager ses rêves avec la dure réalité : les sacrifices de ses parents (ardents travailleurs mais disposant de très peu de moyens) ne peuvent perdurer encore longtemps. Elle doit trouver un job, un vrai.
     
    Mais sa nature la rattrape et, surtout, sa conviction que sa vie est ailleurs, en tout cas pas dans une routine métro / boulot / dodo.
     
    C’est alors qu’elle se trouve justement dans le métro, en se rendant à son petit boulot de l’époque, qu’elle tombe sur une publicité pour une école de cascadeurs. C’est la révélation.
     
    Elle y fait ses premiers pas et noue rapidement des amitiés avec des personnes comme elle, qui ne tiennent pas en place (au sens propre). Elle s’entraîne tous les jours durement à la poursuite de son rêve qu’elle refuse de lâcher même si elle ne peut bien entendu pas en vivre. C’est difficile de payer un loyer en faisant des acrobaties dans des jardins publics.
     
    Puis c’est la rencontre des Yamakasi, le fameux groupe d’experts du parkours, ou de l’art du déplacement que l’on a vus dans le film éponyme et dans d’autres superproductions cinématographiques.
     
    Une chose mène à une autre et grâce à sa détermination, son athlétisme hors norme et sa soif d’apprendre on lui donne enfin sa chance dans une production de Luc Besson.
    Le train est lancé, plus rien ne l’arrêtera. Sa filmographie est impressionnante ; elle a travaillé avec les plus grands et sera même récompensée à plusieurs reprises par ses pairs (pour Wonder Woman ou James Bond).
     
    Notre conversation est passionnante à plus d’un titre.
     
    Son parcours est bien entendu inspirant, notamment lorsqu’on est parent et que l’on s’inquiète parce que notre enfant ne tient pas en place et poursuit des rêves qui nous paraissent fous. Nous ne devons pas oublier d’écouter et d’observer pour justement ne pas tuer ses rêves.
     
    Mais Mounia est inspirante aussi d’un point de vue philosophique. Elle raconte comment des jeunes peuvent se dédier à un art, qu’ils façonnent à leur manière et qui devient indissociable de leur existence. De son récit il ressort ce principe dont je suis intimement convaincu : le sens de l’existence réside dans l’action, quelle qu’elle soit. Se dédier à accomplir quelque chose, y dévouer son être, avec le plaisir de la camaraderie qu’il l’entoure et du sens de l’effort : voilà une belle manière de donner du sens à son existence.
     
    Alors accrochez-vous, car Mounia casse la baraque.

    • 1h 11 min
    Throwback Series #7 – Enora Chame (Officier de renseignement) 🇫🇷

    Throwback Series #7 – Enora Chame (Officier de renseignement) 🇫🇷

    Je vous propose aujourd’hui de (re) découvrir deux extraits de l'entretien diffusé en 2022 avec Enora Chame (épisode 19).

    Enora Chame n’est pas son vrai nom. Officier de renseignement au sein de l’armée française, elle se doit de dissimuler sa véritable identité.

    Enora ne peut malheureusement pas nous révéler grand-chose de sa vie ou de son parcours, sauf certains épisodes. Parmi ceux-ci, il y en a un qui se démarque et pour lequel elle a consacré un livre publié aux éditions Mareuil: Quand s’avance l’ombre. Elle y raconte principalement sa mission en tant qu’observatrice de l’ONU au début du conflit Syrien. Cette mission n’avait rien de secrète, tout au contraire. C’est pourquoi Enora a pu nous la partager.

    Et on n’en sort pas indemne car ce récit est tout simplement, et je pèse mes mots, biblique. Biblique car Enora a vu l’enfer, y a vécu et en est revenue. Biblique car Enora a vaincu à plusieurs reprises l’hostilité et l’agressivité d’une foule en détresse non pas avec ruse ou violence mais par de simples sourires, de l’empathie. Biblique car Enora a vécu des scènes macabres, a regardé la mort en face, dans ses formes les plus atroces. Mais elle fait face, non pas en fermant les yeux ou en cloisonnant son esprit mais, au contraire, en laissant court à toute son humanité.

    Surtout, c’est l’histoire d’une femme qui a fait preuve d’une force morale sans pareil et ce, d’une manière inédite. Il n’est en effet pas usuel de prendre conscience que la subtilité, la culture et l’empathie sont elles aussi des composantes de la force morale.

    Avec beaucoup d’humilité, Enora a accepté de partager avec vous, au cours de cet épisode passionnant, sa vision d’un monde d’une très grande violence mais dont elle démontre qu’il demeure ouvert à toutes les plus belles valeurs que nous pouvons lui apporter : le courage, l’empathie, la nuance…

    J’oserais dire que c’est presque un devoir citoyen d’écouter Enora. Ne serait-ce que pour la remercier pour son engagement, pour honorer ses sacrifices et les risques qu’elle a pris au service pas uniquement de notre pays 🇫🇷, mais aussi des Nations Unies. 

    Hébergé par Ausha. Visitez ausha.co/politique-de-confidentialite pour plus d'informations.

    • 14 min
    #34 – Laurence Fischer (Fight for Dignity)🥋

    #34 – Laurence Fischer (Fight for Dignity)🥋

    Vous voulez savoir comment la pratique du sport peut aider les femmes, victimes de violence, à se reconstruire ?
     
    Laurence Fischer est l’une des championnes les plus titrée du karaté français : 11 fois championne de France, 7 fois championne d’Europe et 3 fois championne du monde.
     
    Même si ce palmarès est remarquable et en dit long sur le caractère de Laurence, ce n’est pas pour sa carrière sportive que j’ai souhaité la recevoir sur Fortitude.
     
    Laurence Fischer a fondé l’association Fight for Dignity, laquelle permet aux femmes victimes de violences de se reconstruire et de retrouver confiance en elles grâce à la pratique sportive (regardez un court reportage ici).
     
    L’idée que la pratique d’un sport, en particulier le karaté, puisse permettre aux victimes de se reconstruire lui est venue au cours de de son parcours humanitaire et associatif, qui l’a notamment conduite en Afghanistan ou au Congo.
     
    En effet, Laurence a fait le constat que si les victimes de violences sexuelles pouvaient être prises en charge médicalement et psychologiquement, elles ne l’étaient presque jamais d’un point de vue strictement corporel. Rien ne leur est proposé pour reprendre possession de leurs corps. Or, c’est précisément de leur corps dont elles ont été dépossédées, donnant le plus souvent lieu à des phénomènes de dissociation à l'origine de nombreuses difficultés.
     
    Laurence a donc développé une pratique très spécifique du karaté, intégrée dans un parcours de soin complet (associant accompagnement médical et psychologique), lequel permet aux « survivantes » comme elle les appelle si justement, d’extérioriser leurs blessures et, progressivement, de retrouver une forme d’acceptation de leurs corps indispensable à leur reconstruction.
     
    Il est passionnant de comprendre, grâce à Laurence, comment la mise en mouvement du corps constitue ainsi un élément essentiel de la résilience.
     
    A l’image d’épisodes précédents, mon entretien avec Laurence vous apportera de nombreux enseignements et éclairages sur le fonctionnement de la résilience et les différents curseurs sur lesquels chacun peut agir pour faire face à l’adversité.
     
    Certainement que cet échange vous alertera aussi sur l’importance du fléau des violences faites aux femmes, que ce soit dans les zones de guerre mais aussi dans notre société. On croirait entendre parler de pratiques barbares propres au moyen-âge mais il s’agit bien du quotidien de milliers de femmes dans le monde et en France.
     
    Alors n’hésitez pas à vous engager et à soutenir le combat de Laurence au travers de Fight for Dignitny en partageant cet épisode, en parlant de l’association et, bien entendu, en lui adressant vos dons.

    Hébergé par Ausha. Visitez ausha.co/politique-de-confidentialite pour plus d'informations.

    • 46 min
    Avant-première – Laurence Fischer (Fight for Dignity)🥋

    Avant-première – Laurence Fischer (Fight for Dignity)🥋

    Vous voulez savoir comment la pratique du sport peut aider les femmes, victimes de violences, à se reconstruire? Retrouvez en avant-première quelques minutes de mon entretien avec Laurence Fischer, ancienne championne du monde de karaté et aujourd'hui à la tête de l’association Fight for Dignity, qui sera diffusé en intégralité le vendredi 9 février 2024. 

    Hébergé par Ausha. Visitez ausha.co/politique-de-confidentialite pour plus d'informations.

    • 6 min
    Throwback Series #6 – Marie Fugain (Comédienne) 🎥

    Throwback Series #6 – Marie Fugain (Comédienne) 🎥

    Je vous propose aujourd’hui un extrait de mon entretien avec Marie Fugain (épisode 17).

    Marie Fugain est comédienne depuis toujours, et ce n’est pas une façon de parler. Elle décroche son premier rôle à l’âge de 7 ans. A 16 ans, elle joue aux côtés de Kirk Douglas et s’en suivra une carrière prolifique notamment dans des séries que nous connaissons tous.
     
    Élevée dans une famille d’artistes, elle se présente comme une troubadour, toujours prête à chanter, danser ou se déguiser. Marie a un sourire, un rire et un humour particulièrement contagieux. Elle rayonne, tout simplement.
     
    Mais la vie a cherché à éteindre cette lumière, en lui enlevant sa petite sœur, Laurette, morte d’une leucémie à 22 ans. 
     
    Marie nous raconte cette épreuve si douloureuse, si désespérante…un drame qui pourrait retirer tout sens à la vie. Comment, en effet, trouver la force et l’énergie quand une jeune fille – au début d’une existence si prometteuse – est fauchée en quelques mois à peine ?Son père l’a dit : il est mort une première fois avec sa fille. Marie le dit d'une autre manière: on m’a retiré un poumon.
     
    Mais Marie n’est pas du genre à abandonner ou à s’apitoyer. Esseulée dans sa douleur, elle apprend à « apprivoiser le manque ». Elle livre le combat contre la leucémie aux côtés de sa mère, qui a monté l’association Laurette Fugain quelques mois à peine après le départ de sa fille. L’écriture d’un livre aide aussi Marie à se reconstruire, notamment en exprimant ses vérités, sans détours, sans posture.
     
    Marie ne nous donne pas qu’une leçon de résilience, elle nous donne des leçons d’intelligence de vie, d’honnêteté et de détermination.
     
    En l’écoutant, certains vont rire, d’autres pleurer mais tous vont entendre la même chose : les battements d’un cœur qui vit, envers et contre tout. 

    Références:

    Association Laurette Fugain : https://www.laurettefugain.org 

    "Moi, on ne m'a jamais demandé comment j'allais". Pourtant Laurette était ma soeur (Editions Michel Lafon, 2012). 

    "Devant la souffrance" (Cicéron, éditions Arléa)

    Hébergé par Ausha. Visitez ausha.co/politique-de-confidentialite pour plus d'informations.

    • 10 min
    #33 - Best of 2023

    #33 - Best of 2023

    L’année 2023 s’achève aujourd'hui. L’occasion pour moi de vous offrir une rétrospective de 8 épisodes diffusés au cours de l’année.
     
    Ces épisodes m’ont marqué pour des raisons différentes mais ils ont en commun de m’avoir énormément inspirés.
     
    Julia Virat (épisode 24) a fait de son hypersensibilité une force qui lui a permis de devenir une des rares femmes guide de haute montagne, de parvenir à gravir El Capitan en solo et de devenir navigatrice.
     
    Romain Courcier (épisode 25), ancien opérateur du 1er RPIMA, a puisé en lui et dans l’amour de ses proches la force nécessaire pour survivre à son incarcération injustifiée dans des geôles dominicaines. Il a refusé une libération par le suicide et, assoiffé de justice, a combattu jusqu’à retrouver sa vraie liberté.
     
    Atteint de la maladie de Fanconi, Christophe Bichet (épisode 26) a déjoué les pronostics des médecins qui avait annoncé qu’il ne verrait pas l’âge adulte. Non seulement il l’a atteint, mais il a fondé une famille et est devenu l’un des meilleurs escaladeurs français.
     
    Cyrille Chaboune (épisode 28), opérateur du CPA 10, a perdu ses deux jambes en combattant Daech en Irak. Il aurait pu plonger dans la dépression et le renoncement mais sa force morale lui a permis de choisir le mouvement et, notamment, de préparer les JO de 2024 au sein de l’équipe de France de volleyball assis.
     
    Orianne Aymard (épisode 29) a failli perde la vie lors d’un accident cérébral. Cette expérience la conduira à enchaîner les exploits comme l’ascension du Lhotse puis de l’Everest en mai 2023.
     
    Lors d’une opération en Afghanistan, Ephraim Mattos (épisode 30) - alors opérateur au sein des Navy Seals – se trouve contraint de mettre en joue deux petites filles portant des sacs explosifs. Heureusement il n’aura pas à appuyer sur la détente. Cette expérience lui révélera sa vocation, celle de protéger et sauver les civils en zones de guerre au travers de son organisation « Stronghold rescue and relief ».
     
    Après une longue carrière d’infirmier au sein des forces spéciales, Adrien Jimenez (épisode 31) devient expert en psychologie positive, méditation de pleine conscience et cohérence cardiaque. Son témoignage éclairé révèle comment ces pratiques peuvent alimenter la résilience.

     Et last but not least, Loïc Blanchard (épisode 32) est un modèle d'énergie et d'inspiration au travers de son désormais célèbre podcast "Les Frappés".Quel bonheur de recevoir et de partager ces témoignages riches d’enseignements et de valeurs morales.
     
    Je sais que vous vous en nourrissez autant que moi et je m’en réjouis. Cela me donne la force et l’envie de continuer cette magnifique aventure.
     
    Merci pour votre fidélité et votre soutien.
     

    • 1h 39 min

Avis

4,9 sur 5
37 notes

37 notes

Goldwine ,

Invités passionnants et hôte fabuleux !

Nicolas est passé maître dans l’art de dégoter des invités exceptionnels et de tirer le meilleur d’eux mêmes grâce à des questions de qualité et une élocution digne des plus grands penseurs de la Grèce antique 😄🤩

Scarlett Savannah ,

Belle leçon de vie pleine d’espoir

Je biens d’écouter le post de Dominique Lagrou Sempère
Quelle émotion quel bonheur quel courage
Cela nous donne envie d’être heureux malgré tout
Je commande son livre dès à présent
Un immense merci

Drago75017 ,

Thanks

Bravo Nicolas !

Classement des podcasts dans Éducation

"Comment tu fais ?" by Laury Thilleman
Laury Thilleman
La vie suffit !
Chloé Bloom
Ces questions que tout le monde se pose
Maud Ankaoua
T'as qui en Histoire ?
Stéphane Genêt
Allez j'ose !
Martange
Miracle Fajr Podcast
Miracle Fajr Podcast

D’autres se sont aussi abonnés à…

Les Frappés
Loïc Blanchard
Code source
Le Parisien
Affaires sensibles
France Inter
Les Pieds sur terre
France Culture
Extraterrien - Sport
Barthelemy Fendt
Thinkerview
Thinkerview