484 épisodes

Tous les jours au réveil, le duo des Matins Jazz, Laure Albernhe et Mathieu Beaudou, vous dégourdit les oreilles et vous tire du lit. Nouveautés, inédits, infos curieuses, presse du jour, perles du web… De la musique, des idées, des sourires et un rendez-vous infos toutes les 15 minutes. 
Bon réveil !

Les Matins Jazz TSFJAZZ

    • Musique
    • 5,0 • 3 notes

Tous les jours au réveil, le duo des Matins Jazz, Laure Albernhe et Mathieu Beaudou, vous dégourdit les oreilles et vous tire du lit. Nouveautés, inédits, infos curieuses, presse du jour, perles du web… De la musique, des idées, des sourires et un rendez-vous infos toutes les 15 minutes. 
Bon réveil !

    La photo de la semaine selon Polka Magazine

    La photo de la semaine selon Polka Magazine

    C'est la photo de la semaine pour l'équipe de Polka Magazine, prise par le photographe Paul Ratje (AFP) au Texas la semaine dernière : elle montre un agent de la police des frontières américaine juché sur un cheval, attrapant un migrant haïtien par le Tshirt. Une photo terrible à mettre en perspective pour se rappeler les éléments géopolitiques qui ont déclenché cette situation, ce que fait Dimitri Beck pour les Matins Jazz du vendredi, où on parle photo.
    De l'Amérique, il sera question aussi ce soir à Vincennes où le festival America, qui n'aura pas lieu cette année, propose tout de même une rencontre avec des auteurs qui ont écrit sur ce pays et ses blessures. Parmi les blessures, il y a tout l'héritage de l'esclavage, bien sûr, mais aussi le sort réservé aux populations autochtones, on en parle à la faveur d'un article publié sur l'excellent média en ligne The Conversation.
    A part ça, retour en France avec l'ouverture d'un nouveau club de jazz à Saint-Etienne, un moment suspendu avec le nouveau single du pianiste Abdullah Ibrahim et un morceau live de Gwen Cahue avec son quartet acoustique.

    • 18 min
    Happy birthday, Les McCann!

    Happy birthday, Les McCann!

    « C’était une grande leçon. A partir de là, j’ai compris qu’il ne fallait pas essayer de tout planifier, qu’il fallait faire confiance à la magie de l’instant.» Aujourd’hui, on fête les 86 ans du pianiste et chanteur Les McCann, et on se souvient de l’énorme succès du morceau « Compared to what » enregistré sur scène à Montreux en 1969. D’autant qu’il y a pas mal d’histoires savoureuses autour de ce concert légendaire… Savoureuse aussi, la réponse à Bernard Pivot du dessinateur Nikita Mandryka sur le plateau d’Apostrophes ausculte de son héros le Concombre Masqué, l’honneur dans une exposition qui débute à Paris dans le cadre du festival de BD Formula Bula. Comme on est jeudi, on parle d’art dans les Matins Jazz avec Jean-Christophe Castelain, du Journal des Arts, qui évoque pour nous le Baiser de Brancusi, mais aussi le budget 2022 de la Culture annoncé hier par la ministre Roselyne Bachelot. Et enfin, on se souvient du parrain de la Blaxploitation Melvin Van Peebles, dont on a appris la disparition cette nuit. (vous pouvez réentendre son interview sur notre site : https://www.tsfjazz.com/programmes/coup-de-projecteur/2021-09-23/13-30

    • 12 min
    Les pépites jazz du Ed Sullivan Show

    Les pépites jazz du Ed Sullivan Show

    C’est une mine de prestations live qui va ravir les fans de grande variété américaine. Dans les années 50 et 60, les vedettes de la variété, c’était Louis Armstrong, Nina Simone, Ray Charles ou Tony Bennett, qu’on voyait défiler dans le très populaire Ed Sullivan Show. La grand messe du divertissement à la télé américaine entre la fin des années 40 et les début des années 70 a sa chaîne Youtube, sur laquelle on a glané pour vous plein de trouvailles.
    Des trouvailles, et même des trésors, il va y en avoir aussi au Musée des Oscars qui va enfin ouvrir à Los Angeles. Et c’est là, à LA, qu’est né le projet « deader than dead », de la chorégraphe Ligia Lewis, à découvrir dans sa version filmique ce week-end à Paris dans le cadre du Festival d’Automne. Enfin, c’est aussi en région parisienne, au Vésinet que va se dérouler à partir de demain la nouvelle édition du Jazz Métis Festival, avec El Comité, Sophie Alour et le groupe ElectroDeluxe.

    • 9 min
    Ta-Nehisi Coates, musicien raté mais romancier accompli!

    Ta-Nehisi Coates, musicien raté mais romancier accompli!

    C’est la bonne surprise de la rentrée littéraire! On n’attendait pas l’essayiste africain-américain Ta-Nehisi Coates dans l’univers de la fiction, et il nous envoûte avec son roman La danse de l’eau (Ed. Fayard), au souffle si poétique et musical…
    "Quand j’écris j’essaie de trouver une forme dans l’écriture qui corresponde à ce que j’entends d’un point de vue musical. C'est-à-dire que les choses m’apparaissent d’abord musicalement mais comme je n'ai pas ce talent de composer de la musique, je traduis ça en mots. Je traduis ça en écriture. J’ai parfois dit que j’essaie d’écrire comme dansent les Noirs . Ce serait complètement impossible d’écrire sans musique, c’est vraiment au cœur de ma culture et de mon travail. Probablement, si j’avais su rapper je n’aurais jamais publié de livre."
    E​t comme, décidément, on aime les poètes dans les Matins Jazz, on écoute la voix d'Edouard Glissant, né un 21 septembre, à l'occasion de de l'inauguration ce matin d'une "Promenade Edouard Glissant" à Paris. ​On se plonge dans l'univers du Père Castor pour les 90 ans de la collection fondée par le visionnaire Paul Faucher, à l'occasion d'une expo à la Galerie Gallimard. Et enfin, on vous emmène dans l'espace (poétique) des Volunteered Slaves, qui vont présenter leur album SpaceShipOne au 360 Music Factory à Paris jeudi.
     

    • 9 min
    La musique de Chico Hamilton n'est pas du jazz!

    La musique de Chico Hamilton n'est pas du jazz!

    Né un 20 septembre 1921 à Los Angeles, le batteur Chico Hamilton a fait ses classes à la Jefferson High School de L.A en compagnie de Charlie Mingus, Ernie Royal, Dexter Gordon, et son complice Buddy Collette avec qui il a formé en 1955 l’un des quintettes les plus baroques de l’histoire du jazz, avec  Jim Hall (guitare), Carson Smith (basse) et le violoncelliste Fred Katz. Inspiré de la musique de chambre, cette orchestre a ouvert une voie vraiment originale dans le paysage du jazz des 50. Du jazz? Chico Hamilton n’aurait pas aimé qu’on parle comme ça de sa musique… "Le groupe, mon orchestre - je ne l'appelle pas un groupe, c'est un orchestre, parce que je pense que nous essayons de couvrir toutes les facettes de la musique, pas seulement une direction. Et pas nécessairement sous la terminologie du jazz. J-A-Z-Z. Je désapprouve vraiment ce mot moi-même. Je suis en parfait accord avec les gens, avec Duke Ellington, Miles Davis, avec ces gens-là. Pourquoi ne pas appeler ça juste ma musique, la musique de Chico ? La musique de Duke Ellington, la musique de Duke Ellington. La musique de Miles Davis, la musique de Miles. Benny Goodman, la musique de Benny Goodman. Pourquoi l'étiqueter jazz ? Parce que le mot lui-même n'a rien à voir avec la musique, à l’origine."
     
    A part ça, dans ces Matins Jazz, on revient sur le palmarès de la 73e cérémonie des Emmy Awards, on se demande si ça vaut le coup d’aller voir « Dune » au cinéma et on s’enthousiasme pour ce drôle d’endroit où Jazzlive va se déplacer ce soir avec le quartet de Shai Maestro…

    • 8 min
    Ces Afriques fantasmées par le jazz

    Ces Afriques fantasmées par le jazz

    Aujourd’hui et demain se déroulent à Paris les 8e « Rencontres esthétique(s) Jazz », consacrées aux « Afriques du jazz » ou comment le jazz a fantasmé l’Afrique.  A l’image d’un "pont de lianes surgi dans la nuit", Les Afriques du jazz, ce sont tous ces fils conducteurs, ces racines aériennes qui ont conservé une capillarité artistique avec le Continent dans l’ensemble des arts et lettres, de la scène au cinéma, des arts plastiques à la danse. Ce sont tous les liens que l’esprit jazz tisse avec les Afriques (du Nord, de l’Ouest, de l’Est, du Sud… des diasporas et d’ailleurs) et que les Afriques tissent à leur tour avec les Amériques (du Nord, du Sud et des Caraïbes) par le jazz. Des rencontres, des lectures, de la musique, du théâtre et même du cinéma… On en parle avec la co-organisatrice des ces rencontres, la chercheuse Sylvie Chalaye. A part ça, dans les Matins Jazz, on parle photo comme tous les vendredis avec Dimitri Beck de Polka Magazine qui revient sur la photo de la semaine, qui fait la une du magazine Elle cette semaine, d’une femme afghane. Quant à l’expo du moment, c’est indéniablement la rétrospective Vivian Maier au Musée du Luxembourg. Et puis, ce week-end, ce sont les Journées Européennes du Patrimoine, avec une programmation de films de Georges Méliès en musique (Benjamin Moussay et Joce Mienniel) à la Cinémathèque ​​​Française et avec « Ces murs qui nous font signe »,  le projet émouvant du graphiste Philippe Apeloig au Panthéon.

    • 14 min

Avis du public

5,0 sur 5
3 notes

3 notes

Classement des podcasts dans Musique

D’autres se sont aussi abonnés à…

Plus par TSFJAZZ