8 épisodes

Demain est déjà écrit… dans les livres, la musique, les films, la peinture, le théâtre. L’art est le plus grand laboratoire du futur qui soit. Dans Rétrofutur, nous explorerons tous les mois les imaginaires passés et présents du futur qui ont habité nos invités. Podcast d'Usbek & Rica animé par la journaliste Lila Meghraoua.

Rétrofutur Usbek et Rica

    • Culture et société
    • 4.8, 16 notes

Demain est déjà écrit… dans les livres, la musique, les films, la peinture, le théâtre. L’art est le plus grand laboratoire du futur qui soit. Dans Rétrofutur, nous explorerons tous les mois les imaginaires passés et présents du futur qui ont habité nos invités. Podcast d'Usbek & Rica animé par la journaliste Lila Meghraoua.

    Rone : « La zone du dehors d'Alain Damasio m'a ouvert le crâne »

    Rone : « La zone du dehors d'Alain Damasio m'a ouvert le crâne »

    Demain est déjà écrit dans les livres, la musique, les films, la peinture, le théâtre. L’art, c’est sûrement le plus grand laboratoire du futur qui soit. Tous les mois, dans Rétrofutur (https://podcasts.apple.com/fr/podcast/retrofutur/id1469349797), on explore les imaginaires passés et présents du futur qui ont habité nos invités.  
    Notre explorateur du futur, Rone est compositeur de musique électronique. Après les albums Creatures et Mirapolis, il nous a émerveillé en mars et avril dernier avec le collectif (La)Horde avec son spectacle (https://www.chatelet.com/en/programmation/season-19-20/carte-blanche-to-rone/) présenté au Théâtre du Chatelet à Paris, Room with a view et son album (https://rone-music.bandcamp.com/album/room-with-a-view) éponyme sorti le 22 avril dernier chez Infiné Music (https://rone-music.bandcamp.com/album/room-with-a-view). 

    - Les futurs (pop) de Rone - 
    Les albums Creatures et Room with a view (https://usbeketrica.com/article/room-with-a-view-beaute-du-chaos-selon-rone-et-la-horde) de Rone (un extrait de Human, Le Crapaud doré et Room with a view est diffusé)
    Le spectacle Room with a view (https://usbeketrica.com/article/room-with-a-view-beaute-du-chaos-selon-rone-et-la-horde) de Rone et du collectif (La)Horde (https://podcasts.usbeketrica.com/article/la-horde-le-collectif-qui-revele-les-danses-post-internet), avec le Ballet national de Marseille 
    Les albums Oxygène et Equinoxe de Jean-Michel Jarre
    Heart of Noise de Jean-Michel Jarre et Rone 
    Aphex Twin et le label Warp
    Le roman La zone du dehors d'Alain Damasio (https://usbeketrica.com/article/il-faut-rendre-a-nouveau-la-revolution-desirable)
    Le film Total Recall de Paul Verhoeven
    Le film Dreams de Kurosawa
    Les illustrations de Gustave Doré (mea culpa, issues du Romantisme et non de l'âge baroque, ndlr)
    Le film L'étoffe des héros de Paul Kaufman
    Le film Her de Spike Jonze

    --
    Animation et écriture : Lila MeghraouaRéalisation : Romane MugnierGénérique : Jérôme Laperruque (http://perdudavance.free.fr/) et Wilfried Paris (https://www.facebook.com/wilfried.etoile)

    • 1h 7 min
    Boulet : « Pour moi, Star Wars, ça sentait le cuir, Star Trek, le plastique »

    Boulet : « Pour moi, Star Wars, ça sentait le cuir, Star Trek, le plastique »

    Demain est déjà écrit dans les livres, la musique, les films, la peinture, le théâtre. L’art, c’est sûrement le plus grand laboratoire du futur qui soit.Tous les mois, dans Rétrofutur, on explore les imaginaires passés et présents du futur qui ont habité nos invités.  
    Notre explorateur du futur du jour est Boulet. Il est l’un des grands représentants du 9e art français, dessinateur et scénariste de BD.
    Il a sorti en janvier dernier le second tome de l’excellente BD, Bolchoï Arena (Delcourt, 2020).

    - Les futurs (pop) de Boulet -
    Tintin, On a marché sur la Lune, Hergé (1954)
    Les Chroniques martiennes de Ray Bradbury
    La série Star Trek
    Les Jardins d'Edena, Moëbius 
    Les films Retour vers le Futur I et II de Robert Zemeckis
    Le film Rencontres du troisième type de Steven Spielberg
    Et bien sûr, Bolchoï Arena de Boulet/Aseyn et Notes de Boulet.

    Animation : Lila Meghraoua
    Réalisation : Lucile Meunier et Romane Mugnier
    Générique : Jérôme Laperruque et Wilfried Paris

    • 1h 13 min
    Marion Montaigne : « On a aussi besoin des dystopies pour se préparer au pire »

    Marion Montaigne : « On a aussi besoin des dystopies pour se préparer au pire »

    Tous les mois, dans Rétrofutur (https://podcasts.apple.com/fr/podcast/retrofutur/id1469349797), on explore les imaginaires passés et présents du futur qui ont habité nos invités. Notre exploratrice du futur du mois, Marion Montaigne, est une justicière des sciences et une exploratrice de l’espace. Elle est autrice de bande dessinée. Depuis plus de 10 ans, elle rend accessible à tous les trésors et mystères des sciences. En 2008, elle créé son blog Tu mourras moins bête (http://tumourrasmoinsbete.blogspot.com/), blog qui dépasse les arcanes du web, pour devenir des formidables et hilarants tomes de vulgarisation scientifique, puis en 2016 une série sur ARTE. En 2017, elle se glisse dans les valises d’un astronaute bien connu des Français, Thomas Pesquet et raconte ses aventures Dans la combi de Thomas Pesquet (Dargaud). Elle revient tout juste du festival international du bande dessinée d’Angoulême où elle présidait le jury. Bon voyage dans ses imaginaires pop !
    Les futurs (pop) de Marion Montaigne 
    La chanson Isobel de Björk
    Le manga - et film d'animation - monstre Akira de Katsuhiro Otomo
    Le court-métrage World of Tomorrow (https://vimeo.com/ondemand/worldoftomorrow) de Don Hertzfeldt (qui a reçu un Oscar en 2016)
    Le morceau Opening de Philipp Glass
    Le film Premier Contact de Denis Villeneuve
     Le film Les fils de l'homme d'Alfonso Cuaron
     Et la série Tu mourras moins bête (https://www.youtube.com/channel/UCKtG_lXZk4pRJkapfK0eprA) sur Arte, dont la 3e saison sort le 2 mars prochain et la BD Dans la combi de Thomas Pesquet (https://www.dargaud.com/bd/Pourquoi-va-t-on-dans-l-espace) (Dargaud).

    Animation : Lila Meghraoua
    Réalisation : Lucile Meunier
    Générique : Jérôme Laperruque et Wilfried Paris

    • 1h 12 min
    Haroun : « Il faudrait mettre Kool Shen dans le casque des dirigeants »

    Haroun : « Il faudrait mettre Kool Shen dans le casque des dirigeants »

    Demain est déjà écrit… dans les livres, la musique, les films, la peinture, le théâtre. L’art, c’est sûrement le plus grand laboratoire du futur qui soit. Tous les mois, on explorera les imaginaires passés et présents du futur qui ont habité nos invités. 
    Notre explorateur du futur d’aujourd’hui s’appelle Haroun. Il a fait profession de se jouer de tout, sur scène, avec les mots. de manière intelligente et toujours informée. L’intelligence artificielle, Marseille, Paris, le racisme de droite, de gauche, Facebook, le transhumanisme, tout passe au crible de son arme préférée, sa plume qui décoche des vannes, jamais gratuites. L’humour est affaire sérieuse, vous savez. Haroun vient de reprendre son spectacle au théâtre Edouard VII. Bon voyage dans ses imaginaires pop !

    Les futurs (pop) selon Haroun 
    Le livre Dune de Frank Herbert
    Le manga Gunnm
    Le film Strange Days de Kathryn Bigelow
    Le morceau « XY » de Kery James
    Le morceau « Grandeur et décadence » de Kool Shen
    Le roman Ravage de Barjavel
    Le spectacle d’Haroun, pasquinade.fr
    Le film Bienvenue à Gattaca d’Andrew Nicoll


    Animation : Lila Meghraoua
    Réalisation : Romane Mugnier
    Générique : Jérôme Laperruque et Wilfried Paris

    • 1h 5 min
    Océan : « Je milite pour qu'on enlève les F et M sur les papiers d'identité »

    Océan : « Je milite pour qu'on enlève les F et M sur les papiers d'identité »

    Demain est déjà écrit… dans les livres, la musique, les films, la peinture, le théâtre. L’art, c’est sûrement le plus grand laboratoire du futur qui soit. Tous les mois, on explorera les imaginaires passés et présents du futur qui ont habité nos invités. Notre explorateur du futur d’aujourd’hui s’appelle Océan et est comédien, humoriste et réalisateur. Il s’est fait massivement connaître avec son premier spectacle La lesbienne invisible, puis Chatons violents. Il vient de créer un festival, le festival des Merveilles dont la première édition mi-octobre, mettait en lumière des oeuvres cinématographiques et des performances autour des personnes trans et intersexe. Et il sort ce mois-ci dans les salles Océan, un documentaire qui suit sa transition d’homme trans. Bon voyage dans ses imaginaires pop !
    Les futurs (pop) selon Océan
    - Cheap Thrills, Janis Joplin
    - Erik Satie
    - Le film Océan
    - Le festival des Merveilles
    - Le documentaire Transgeek de Kevin McCarthy
    - Le documentaire Call Her Ganda de PJ Raval 
    - Musclor dans les Maîtres de l'Univers
    - La leçon de piano de Jane Campion
    - Le roman Qui a tué mon père d'Edouard Louis 
    - Orange mécanique de Stanley Kubrick
    - Terminator de James Cameron
    - Pretty woman de Garry Marshall 
    - La série The L Word

    Animation : Lila Meghraoua
    Réalisation : Romane Mugnier
    Générique : Jérôme Laperruque et Wilfried Paris

    • 1h 6 min
    Catherine Dufour : « Big Brother nous a chopés par l'affectif »

    Catherine Dufour : « Big Brother nous a chopés par l'affectif »

    Demain est déjà écrit… dans les livres, la musique, les films, la peinture, le théâtre. L’art, c’est sûrement le plus grand laboratoire du futur qui soit. Tous les mois, on explorera les imaginaires passés et présents du futur qui ont habité nos invités. Notre exploratrice du futur d’aujourd’hui s’appelle Catherine Dufour. A la ville, notre invitée est ingénieure informatique, à la nuit, son arme préférée est la plume. C'est l'une des patronnes de la science-fiction française. Bon voyage !
    Les futurs (pop) selon Catherine Dufour
    La BD Yoko Tsuno de Roger Leloup
    Ada, la beauté des nombres, Catherine Dufour
    Le film Brazil de Terry Gilliam
    Le film Blade Runner de Ridley Scott
    1984 de George Orwell
    Le film 1984 de Mickael Radford
    Kashmir dans l'album Physical Graffiti de Led Zeppelin
    La chanson Pi Machinery de Propaganda
    L'album The Wall des Pink Floyd

    Animation : Lila Meghraoua
    Réalisation : Romane Mugnier
    Générique : Jérôme Laperruque et Wilfried Paris

    • 1h 8 min

Avis d’utilisateurs

4.8 sur 5
16 notes

16 notes

gabrielquartino ,

Podcast avec Haroun

Sympa et intéressant, quoi qu'un peu condescendant.
Par énorme bêtise dite sur la méditation, on ne médite pas en lisant par exemple et avoir un rythme grace aux vidéos aide beaucoup à se concentrer. Certains sont peut être nases... mais pas que ;)

Classement des podcasts dans Culture et société

D’autres se sont aussi abonnés à