10 épisodes

Quelque part au bout d’un monde, Phaune Radio se balade dans les plis du vivant, là où tout peut surgir, à la recherche de ce qui n’est pas encore - mais qui est peut-être déjà là.

Dans le présent amplifié de la métamorphose, on traque et détraque le fil du temps pour franchir les seuils de ces révolutions intérieures qui nous font changer d’ère. A perte de vue, au creux de votre oreille, un jeu de miniatures sonores qui vont là où, pour devenir soi, on devient autre.



###



Somewhere at the end of a world, Phaune Radio travels in the folds of the living, where everything can arise, in search of what is not yet - but what is perhaps already there. In the amplified present of metamorphosis, we keep tracking and bending the thread of time to cross over the thresholds of these inner revolutions that give us fresh hair.

Out of sight, right in your ear dip, here’s a set of sound miniatures that lead us to where, to become oneself, one becomes another.

Tiny Tunes From The Wilder World Phaune Radio

    • Arts
    • 5,0 • 5 notes

Quelque part au bout d’un monde, Phaune Radio se balade dans les plis du vivant, là où tout peut surgir, à la recherche de ce qui n’est pas encore - mais qui est peut-être déjà là.

Dans le présent amplifié de la métamorphose, on traque et détraque le fil du temps pour franchir les seuils de ces révolutions intérieures qui nous font changer d’ère. A perte de vue, au creux de votre oreille, un jeu de miniatures sonores qui vont là où, pour devenir soi, on devient autre.



###



Somewhere at the end of a world, Phaune Radio travels in the folds of the living, where everything can arise, in search of what is not yet - but what is perhaps already there. In the amplified present of metamorphosis, we keep tracking and bending the thread of time to cross over the thresholds of these inner revolutions that give us fresh hair.

Out of sight, right in your ear dip, here’s a set of sound miniatures that lead us to where, to become oneself, one becomes another.

    Tiny Tunes: Big Bang

    Tiny Tunes: Big Bang

    In the beginning there was nothing, which exploded.

    • 6 min
    Tiny Tunes: Blob

    Tiny Tunes: Blob

    Every big blob was a small blob in the beginning.

    ― Chinese Proverb



    "Étrange génie visqueux, ni plante, ni animal, ni champignon”, le Physarum Polycephalum, ou “Petite vessie à plusieurs têtes”, aka le “Blob” étonne encore la communauté scientifique. Ce myxomycète, qui se nourrit de champignons, de bactéries et autres microbes, est doué d’étranges capacités d’apprentissage… La sécrétion de mucus le protège contre la dessiccation mais dépose également des signaux chimiques qui facilitent l’optimisation des trajets : une sorte de mémoire spatiale externalisée qui permet de se déplacer à la vitesse de 1cm/heure, en changeant de forme - contractions, pulsations et autres acrobaties rythmiques.

    Au-delà de ses facultés d’adaptation et de mémorisation, le blob semble également capable de transmettre ses savoirs à ses congénères, en fusionnant temporairement avec eux.

    Récit rythmique et force motrice d’un organisme unicellulaire sans cerveau qui titille toutes les idées reçues sur l’intelligence...



    A ce stade, tout est possible.

    Tiny Tunes From The Wilder World, une série pour tous les curieux de nature.

    • 6 min
    Tiny Tunes: H2O

    Tiny Tunes: H2O

    Individually, we are one drop.

    Together, we are an ocean.

    ― Ryunosuke Satoro



    Au-delà de l’écume des bruits, continuons à divaguer au cœur du vivant et de ses métamorphoses. Cette fois, c’est l’eau dans tous ces états que nous suivons au fil du flux, au fil du flow. Océan immense, givre délicat, glacier tragique, vapeur de gloire, goutte de trop, courants alternatifs et très haut débits, il faut de tout pour faire une onde.

    Entre eaux d’ici et eaux delà, cycle condensé d'une identité fluide qui se ressource en refusant de stagner.

    A ce stade, tout est possible.



    Tiny Tunes from the Wilder World, une série de miniatures sonores à poil et à vapeur pour oreilles débordées.

    • 6 min
    Tiny Tunes: Etoile de Mer

    Tiny Tunes: Etoile de Mer

    Duality is always secretly unity.

    ― Alan Watts



    Parce que toutes les étoiles ne sont pas dans le ciel, on en trouve aussi à toutes les profondeurs des océans. D’abord larve diaphane au gré des courants, notre astérie commence bientôt à décanter vers le sol océanique, jusqu’à toucher le fond. Une fois posée là, elle entame sa métamorphose en étoile juvénile. C’est à dire qu’un deuxième corps, littéralement, lui pousse à l’intérieur, y grandit jusqu’à arriver à maturité. Une nouvelle forme, symétrique, avec 5 bras, d’un phylum différent, existe alors simultanément à l’intérieur de la larve. Eventuellement, l’étoile de mer finit par s’extraire pour devenir la spécialiste du clonage et de la régénération que l’on connait, tandis que la larve continue de brouter des algues et naviguer tranquillement sur la plaine abyssale.



    Produits dérivants et vertige d’une vie dans deux corps parallèles, en 6 minutes chrono.

    A ce stade, tout est possible.

    Tiny Tunes From The Wilder World, une série singulière toujours au pluriel.

    • 6 min
    Tiny Tunes: Tortue Marine

    Tiny Tunes: Tortue Marine

    Behold the turtle. He makes progress only when he sticks his neck out.

    ― James Bryant Conant



    Après 80 jours sous le sable, les jeunes tortues nouvellement écloses creusent de toutes leurs forces pour émerger à la surface du sable, sur la plage. Dès les premiers pas hors du nid terrestre, il s’agit de combiner les perceptions d’une multitude de signaux pour s’orienter : lumière, reflets des étoiles, sons des vagues, rythme des lames, inclinaison des sols… Et surtout, faire confiance à la magnétite, un composé métallique contenue dans leur cerveau qui leur permet de sentir le champ magnétique terrestre et donc de se diriger. Question de vie ou de mort, rejoindre l’océan demande des efforts titanesques. Chaque petit pas compte. Peu importe la vitesse, un pied devant l’autre...

    Appel du grand large et maintien du cap, morceaux de bravoure en écailles pour un temps déterminé.

    A ce stade, tout est possible.



    Tiny Tunes From The Wilder World, une série à suivre pas à pas pour commencer du bon pied.

    • 6 min
    Tiny Tunes: Grenouille

    Tiny Tunes: Grenouille

    Be a frog. Swim in the water

    and jump when you hit ground.

    ― Kim Young-ha



    Si pour la plupart des espèces, la métamorphose est parfaitement programmée dans la durée, sans grande variation, pour les amphibiens, il n’en va pas de même. Il semblerait que notre grenouille - encore têtard - soit à l’écoute des nombreux signaux chimiques envoyés dans l’eau par son environnement direct et par ses congénères. De là, elle décide d’accélérer ou ralentir sa transformation pour se réserver le temps de croitre dans l’étang ou filer sur la terre ferme. Toujours est-il qu’au moment de choisir, on ne sait pas si notre têtard fuit le bas ou entend l'appel d'en haut. A lui de décider. A vous de voir.

    De la larve au têtard aux membres qui poussent - cartilage qui devient os et branchies bientôt poumons -, jusqu’à la grenouille qui refuse de se noyer, histoire à rebonds d’une double vie qui s’élance.

    A ce stade, tout est possible.



    Tiny Tunes From The Wilder World, une série avec des vrais morceaux de vivant, garantie sans dissection.

    • 6 min

Avis

5,0 sur 5
5 notes

5 notes

Classement des podcasts dans Arts

Plus par Phaune Radio