20 episodes

Chaque samedi, Jean-Marie Colombani et Alain Frachon commentent et décryptent deux temps forts de l'actualité politique française et internationale de la semaine.

Le monde devant soi Slate.fr

    • Politics

Chaque samedi, Jean-Marie Colombani et Alain Frachon commentent et décryptent deux temps forts de l'actualité politique française et internationale de la semaine.

    La bataille pour Paris relancée, Buzyn peut-elle y arriver?

    La bataille pour Paris relancée, Buzyn peut-elle y arriver?

    La semaine dernière, la publication de vidéo à caractère sexuel mettant en scène le candidat Griveaux a bouleversé la campagne pour la mairie de Paris. Trois femmes font désormais la course en tête: Anne Hidalgo, la sortante, Rachida Dati, la challengeuse, et Agnès Buzyn, la candidate surprise. Alors qu'on s'attendait à un classique duel gauche-droite, la désignation de l'ex-ministre de la Santé pour remplacer Benjamin Griveaux semble rebattre les cartes d'une élection capitale pour le président Macron. 
    Que nous apprennent les derniers sondages réalisés après la chute de Benjamin Griveaux? Peut-on imaginer un ralliement Villani-Buzyn au second tour des municipales? Que risque Emmanuel Macron si Agnès Buzyn perd? 
    Réponses dans Le monde devant soi, notre podcast hebdomadaire sur l'actualité politique française et internationale présenté par Christophe Carron, avec Jean-Marie Colombani, directeur de la publication de Slate.fr, Alain Frachon, éditorialiste au Monde spécialisé dans les questions internationales et Olivier Biffaud, journaliste politique, auteur de «Agnès Buzyn a-t-elle une chance d'offrir Paris à la macronie?» publié sur Slate.fr.
    Si vous aimez Le Monde devant soi, pensez à l'exprimer en nous donnant la note maximale sur iTunes et ailleurs, en en parlant autour de vous et en laissant vos commentaires sur les réseaux sociaux.
    Suivez Slate Podcasts sur Facebook et Instagram. Pour échanger et découvrir de nouveaux podcasts, rejoignez le Slate Podcast Club sur Facebook.
    Musique: «Believer (Saeptem LMDS MiniEdit)», Silent Partner

    • 29 min
    Retrait de Benjamin Griveaux: les politiques ont-ils encore droit à une vie privée?

    Retrait de Benjamin Griveaux: les politiques ont-ils encore droit à une vie privée?

    Ce vendredi 14 février, à un mois du scrutin, Benjamin Griveaux a annoncé son retrait de la campagne à la mairie de Paris. En cause, des vidéos et des messages à caractère sexuel publiés sur internet passées relativement inaperçues jusqu’à ce que qu’un député ex LREM, Joachim Son Forget, les relaient relayée sur Twitter, le jeudi 13 février.*
    Après consultation d'Emmanuel Macron, qui lui a conseillé de protéger les siens, Benjamin Griveaux a décidé d'abandonner. N’avait-il pas d’autre choix? La morale personnelle est importante en politique? Est-ce qu’un nouveau cap est franchi dans la vie politique? Que dit cette affaire de l'état de la vie politique française?
    Réponses dans Le monde devant soi, notre podcast hebdomadaire sur l'actualité politique française et internationale présenté par Christophe Carron, avec Jean-Marie Colombani, directeur de la publication de Slate.fr, Alain Frachon, éditorialiste au Monde spécialisé dans les questions internationales.
    Si vous aimez Le Monde devant soi, pensez à l'exprimer en nous donnant la note maximale sur iTunes et ailleurs, en en parlant autour de vous et en laissant vos commentaires sur les réseaux sociaux.
    Suivez Slate Podcasts sur Facebook et Instagram. Pour échanger et découvrir de nouveaux podcasts, rejoignez le Slate Podcast Club sur Facebook.

    Musique: «Believer (Saeptem LMDS MiniEdit)», Silent Partner

    • 22 min
    Coronavirus: après la crise sanitaire, la crise économique?

    Coronavirus: après la crise sanitaire, la crise économique?

    Début décembre 2019, le coronavirus 2019-nCov apparaissait dans la région de Wuhan en Chine. À ce jour, on décompte près de 31.000 infections et un peu plus de 600 morts, quasi exclusivement en Chine. L'économie chinoise est une victime collatérale de cette épidémie et quand Pékin tousse, c’est le monde qui s’enrhume.
    En 2003, l’épidémie de Sras avait amputé le PIB chinois de 1,2 point et entamé la croissance mondiale. Concernant le coronavirus, les spécialistes tablent sur quelques dixièmes de point en moins. Est-ce suffisant pour créer les conditions d’une crise économique mondiale? La Chine va-t-elle garder son rang dans les affaires du monde? Pourquoi Pékin semble-t-il à ce point dépassé?
    Réponses dans Le monde devant soi, notre podcast hebdomadaire sur l'actualité politique française et internationale présenté par Christophe Carron, avec Jean-Marie Colombani, directeur de la publication de Slate.fr, Alain Frachon, éditorialiste au Monde spécialiste des questions internationales et Éric Le Boucher, éditorialiste aux Echos, à L'Opinion et à Slate.fr.
    Si vous aimez Le Monde devant soi, pensez à l'exprimer en nous donnant la note maximale sur iTunes et ailleurs, en en parlant autour de vous et en laissant vos commentaires sur les réseaux sociaux.
    Si vous voulez en savoir plus sur l'impact de l'épidémie de coravirus sur le racisme anti-asiatique, vous pouvez lire l'article de Grace Ly, «Ne me demandez plus si le racisme anti-asiatique existe vraiment».
    Suivez Slate Podcasts sur Facebook et Instagram. Pour échanger et découvrir de nouveaux podcasts, rejoignez le Slate Podcast Club sur Facebook.
    Musique: «Believer (Saeptem LMDS MiniEdit)», Silent Partner

    • 25 min
    Comment contenir «l'antisémitisme qui revient»

    Comment contenir «l'antisémitisme qui revient»

    Cette semaine fut marquée par la commémoration de la libération du camp d’Auschwitz-Birkenau, il y a 75 ans. Des cérémonies ont eu lieu en Pologne, Israël, ou en France. Lundi, le président Emmanuel Macron était au Mémorial de la Shoah, à Paris, où il a inauguré le «mur des noms» rénovés. Ces noms, ce sont ceux des 76.000 juifs et juives déportées entre mars 1942 et août 1944 par les nazis, avec la collaboration du gouvernement de Vichy. 
    Une semaine plus tôt, c’était à Jérusalem qu’il alertait sur «l’antisémitisme qui revient». Car l’antisémitisme revient. Les chiffres du ministère de l’Intérieur publiés le 26 janvier montrent une augmentation de 27% des faits à caractère antisémite en 2019: 687, contre 541 l’année précédente.
    Un sondage publié mi janvier indiquait par ailleurs qu’un juif sur trois se sent menacé en france et que 70% d’entre eux disent avoir subi un acte antisémite en France.
    À quoi attribuer cette hausse, comment contenir le phénomène, et surtout, comment entretenir la mémoire? Ces questions, nous les posons à Haïm Korsia, Grand Rabbin de France, dans cet épisode du Monde devant soi, notre podcast hebdomadaire sur l'actualité politique française et internationale présenté par Christophe Carron, avec Jean-Marie Colombani, directeur de la publication de Slate.fr, Alain Frachon, éditorialiste au Monde spécialisé dans les questions internationales.
    Si vous aimez Le Monde devant soi, pensez à l'exprimer en nous donnant la note maximale sur iTunes et ailleurs, en en parlant autour de vous et en laissant vos commentaires sur les réseaux sociaux.
    Suivez Slate Podcasts sur Facebook et Instagram. Pour échanger et découvrir de nouveaux podcasts, rejoignez le Slate Podcast Club sur Facebook.
    Musique: «Believer (Saeptem LMDS MiniEdit)», Silent Partner

    • 35 min
    Comment Vladimir Poutine change la Constitution pour garder le pouvoir

    Comment Vladimir Poutine change la Constitution pour garder le pouvoir

    Ces derniers jours, les regards se sont tournés vers la Chine et l’épidémie causée par un nouveau coronavirus. Ils se sont tournés, aussi, vers Israël, où le président Emmanuel Macron nous a offert une colère très chiraquienne contre les services de sécurité de l’État hébreux. Ils se sont tournés, enfin, vers Washington, où le procès en destitution de Donald Trump se tenait sans lui au Sénat américain.
    Pendant ce temps, un homme puissant préparait son futur. Cet homme, c’est Vladimir Poutine. Ce 15 janvier 2020, lors de son discours annuel au Parlement, le président russe annonçait une réforme de la Constitution qui affaiblirait la fonction présidentielle en laissant plus de pouvoir à la Douma. Dans la foulée, le premier ministre Dmitri Medvedev démissionait et son gouvernement avec, pour laisser la place au patron du Fisc russe, Mikhaïl Michoustine.
    Pourquoi un tel choix de la part de Vladimir Poutine? Cherche-t-il à remettre les compteurs à zéro, et ainsi, rester au pouvoir? Qui est Mikhaïl Michoustine, le nouveau premier ministre?
    Réponses dans Le monde devant soi, notre podcast hebdomadaire sur l'actualité politique française et internationale présenté par Christophe Carron, avec Jean-Marie Colombani, directeur de la publication de Slate.fr, Alain Frachon, éditorialiste au Monde spécialisé dans les questions internationales.
    Si vous aimez Le Monde devant soi, pensez à l'exprimer en nous donnant la note maximale sur iTunes et ailleurs, en en parlant autour de vous et en laissant vos commentaires sur les réseaux sociaux.
    Suivez Slate Podcasts sur Facebook et Instagram. Pour échanger et découvrir de nouveaux podcasts, rejoignez le Slate Podcast Club sur Facebook.
    Musique: «Believer (Saeptem LMDS MiniEdit)», Silent Partner

    • 25 min
    Pourquoi le Megxit a-t-il (presque) fait oublier le Brexit?

    Pourquoi le Megxit a-t-il (presque) fait oublier le Brexit?

    Direction Londres, qui connaît un mois de janvier mouvementé. À la fin du mois, le 31, nos amis britanniques vont dire bye bye à l'Europe. Des adieux prévus de longue date, maintes fois repoussés. Ceux qu'on n'avait pas vu venir en revanche, ce sont ceux d'un des couples princiers: Harry Windsor et Meghan Markle claquent la porte de Buckingham.
    Dans un communiqué, celui et celle qui sont encore, pour l'instant, duc et duchesse de Sussex, ont déclaré avoir «l'intention de renoncer à leur rôle de membres “seniors” de la famille royale et de travailler pour devenir financièrement indépendants, tout en continuant à soutenir sans réserve sa majesté la reine».
    C'est peu dire que l'annonce a pris tout le monde de court, et à quinze jours du Brexit, c'est le Megxit qui occupe les esprits. Pourquoi ce départ? Qu'en pense la reine? Pourquoi les Britanniques semblent s'y intéresser plus qu'au Brexit?
    Réponses dans Le monde devant soi, notre podcast hebdomadaire sur l'actualité politique française et internationale présenté par Christophe Carron, avec Jean-Marie Colombani, directeur de la publication de Slate.fr, Alain Frachon, éditorialiste au Monde spécialisé dans les questions internationales et Maud Garmy, journaliste spécialiste des Windsor, autrice de «L'indépendance de Harry et Meghan, bien plus qu'une question d'argent» publié sur Slate.fr.
    Si vous aimez Le Monde devant soi, pensez à l'exprimer en nous donnant la note maximale sur iTunes et ailleurs, en en parlant autour de vous et en laissant vos commentaires sur les réseaux sociaux.
    Suivez Slate Podcasts sur Facebook et Instagram. Pour échanger et découvrir de nouveaux podcasts, rejoignez le Slate Podcast Club sur Facebook.
    Musique: «Believer (Saeptem LMDS MiniEdit)», Silent Partner

    • 22 min

Top Podcasts In Politics

Listeners Also Subscribed To

More by Slate.fr