48 afleveringen

Trentenaire, blanc, hétéro, cisgenre, marié et père, Thomas Messias est ce genre de personnes qu'on entend déjà beaucoup trop dans les médias, y compris sur des sujets qu'elles ne maîtrisent pas toujours. Tous les quinze jours dans "Mansplaining", il questionne un sujet qu'il connait, la masculinité, pour rappeler qu'elle n'est pas unique… mais plurielle.

Mansplaining Slate.fr

    • Maatschappij & cultuur
    • 5.0 • 5 beoordelingen

Trentenaire, blanc, hétéro, cisgenre, marié et père, Thomas Messias est ce genre de personnes qu'on entend déjà beaucoup trop dans les médias, y compris sur des sujets qu'elles ne maîtrisent pas toujours. Tous les quinze jours dans "Mansplaining", il questionne un sujet qu'il connait, la masculinité, pour rappeler qu'elle n'est pas unique… mais plurielle.

    La parole des hommes, un outil de domination

    La parole des hommes, un outil de domination

    Il fallait bien en parler un jour ou l'autre: ce nouvel épisode de Mansplaining est principalement consacré… au mansplaining (et à son petit cousin, le manterrupting). Ou quand, habitués à monopoliser la parole depuis toujours, les hommes ne parviennent pas à laisser les femmes s'exprimer, y compris sur les sujets qu'elles maîtrisent mille fois plus qu'eux. On en parle avec Rokhaya Diallo, coautrice d'une bande dessinée sur le sujet.
    Un mercredi sur deux, Mansplaining observe les masculinités à travers des œuvres culturelles et des faits d'actualité. Parce que la parole masculine est dominante, sauf lorsqu'il s'agit d'interroger les privilèges des hommes.
    Si vous aimez Mansplaining, pensez à l'exprimer en lui donnant la note maximale sur iTunes et ailleurs, en en parlant autour de vous, et en laissant plein de commentaires bienveillants sur les réseaux sociaux.
    Suivez Slate Podcasts sur Facebook et Instagram (retrouvez-y aussi le compte de Mansplaining). Pour échanger et découvrir de nouveaux podcasts, rejoignez le Slate Podcast Club sur Facebook.
    Références:
    Silicon Valley (Mike Judge, 2014-2019), disponible sur OCS
    Helsinki Mansplaining Massacre (Ilja Rautsi, 2018)
    Rokhaya Diallo et Blachette, M'explique pas la vie mec! (Marabulles)
    24h Pujadas (19 octobre 2020)
    Cécile Pérol, Université Paris Saclay, Les pleurs des bébés n'échappent pas au stéréotype de genre
    Musique: «Warm Sea», Savvier

    • 17 min.
    Adolescents, des pères sans repères

    Adolescents, des pères sans repères

    Le cinéma est peuplé d'adolescentes enceintes qui tentent, tant bien que mal, de gérer leur nouveau statut et de construire leur vie d'après. Quand ils ne sont pas invisibles, les géniteurs sont généralement décrits comme irresponsables et peu ou pas concernés. Mais comment pousser les ados à se positionner au mieux vis-à-vis de la grossesse qu'ils ont contribué à provoquer?
    Un mercredi sur deux, Mansplaining observe les masculinités à travers des œuvres culturelles et des faits d'actualité. Parce que la parole masculine est dominante, sauf lorsqu'il s'agit d'interroger les privilèges des hommes.
    Si vous aimez Mansplaining, pensez à l'exprimer en lui donnant la note maximale sur iTunes et ailleurs, en en parlant autour de vous, et en laissant plein de commentaires bienveillants sur les réseaux sociaux.
    Suivez Slate Podcasts sur Facebook et Instagram (retrouvez-y aussi le compte de Mansplaining). Pour échanger et découvrir de nouveaux podcasts, rejoignez le Slate Podcast Club sur Facebook.
    Références:
    Keeper (Guillaume Senez, 2015)
    Juno (Jason Reitman, 2007)
    La Tête haute (Emmanuelle Bercot, 2015)
    Grandma (Paul Weitz, 2015)
    Brigitte Chatoney & Frédéric van der Borght, Protéger bébé et ses deux parents, dès sa vie prénatale (2010, réédition 2019)
    Association Aire de famille 
    Chiffres de l’INSEE et de l’INJEP sur les grossesses adolescentes
    Véronique Hernandez & Frédéric Van Der Borght, Accueillir les pères adolescents en centre prénatal

    Musique: «Warm Sea», Savvier

    • 18 min.
    Laissez les femmes se réunir en non-mixité, elles en ont besoin

    Laissez les femmes se réunir en non-mixité, elles en ont besoin

    Quel est le point commun entre une carte de membre dessinée au feutre, des étudiants américains amateurs de lettres grecques et deux amis qui s'écharpent autour d'une cravate? La notion de club, de non-mixité, d'entre-soi. Le genre de système qui nous arrange bien sauf quand on reste à la porte…
    Un mercredi sur deux, Mansplaining observe les masculinités à travers des œuvres culturelles et des faits d'actualité. Parce que la parole masculine est dominante, sauf lorsqu'il s'agit d'interroger les privilèges des hommes.
    Si vous aimez Mansplaining, pensez à l'exprimer en lui donnant la note maximale sur iTunes et ailleurs, en en parlant autour de vous, et en laissant plein de commentaires bienveillants sur les réseaux sociaux.
    Suivez Slate Podcasts sur Facebook et Instagram (retrouvez-y aussi le compte de Mansplaining). Pour échanger et découvrir de nouveaux podcasts, rejoignez le Slate Podcast Club sur Facebook.
    Références:
    Nos pires voisins (Nicholas Stoller, 2014)
    Cravate Club (Frédéric Jardin, 2002)
    Martine Delvaux, Le Boys Club (2020)
    Mediapart, Cette non-mixité militante qui fait débat, 31 mai 2017
    Libération, Aux origines de la polémique sur le festival afroféministe Nyansapo, 28 mai 2017
    Collectif La Barbe
    TV5 Monde, «Le Boys Club» de Martine Delvaux: l'entre-soi au masculin, 26 octobre 2019
    Le Monde, Affaire Matzneff : Jérôme Garcin démissionne du prix Renaudot, 11 mars 2020
    France TV Info, Festival de la BD d'Angoulême : polémique après l'absence de femmes dans la liste du Grand prix, 6 janvier 2016
    Playlist Society, La question de la place des femmes, 15 mai 2017
    Musique: «Warm Sea», Savvier
    Photo: Nos Pires voisins / Universal Pictures International

    • 16 min.
    Les chasseurs, porte-flingue de la domination masculine

    Les chasseurs, porte-flingue de la domination masculine

    Dans une campagne vidéo qui a beaucoup fait parler d'elle, la Fédération des chasseurs de France tente de promouvoir la chasse comme un loisir divertissant, ressourçant, addictif, ouvert à toutes et à tous. Pourtant, gorgée de domination et de virilité, cette discipline trouve sa structure première dans une certaine vision de la masculinité…
    Un mercredi sur deux, Mansplaining observe les masculinités à travers des œuvres culturelles et des faits d'actualité. Parce que la parole masculine est dominante, sauf lorsqu'il s'agit d'interroger les privilèges des hommes.
    Si vous aimez Mansplaining, pensez à l'exprimer en lui donnant la note maximale sur iTunes et ailleurs, en en parlant autour de vous, et en laissant plein de commentaires bienveillants sur les réseaux sociaux.
    Suivez Slate Podcasts sur Facebook et Instagram (retrouvez-y aussi le compte de Mansplaining). Pour échanger et découvrir de nouveaux podcasts, rejoignez le Slate Podcast Club sur Facebook.
    Références:
    Chasseur blanc, cœur noir (Clint Eastwood, 1990) 
    Safari (Ulrich Seidl, 2016)
    Chasseur de France, Épisode 2 - «En quête de sensations fortes?», 2020
    Jumanji (Joe Johnston, 1995)
    Laurine Roux, Le Sanctuaire, 2020
    Cormac McCarthy, L’Obscurité du dehors, 1968
    Marlen Haushofer, Le Mur invisible, 1963
    Bertrand Hell, Sang noir, 2012
    Musique: «Warm Sea», Savvier

    • 19 min.
    Les hommes méritent-ils qu'on les déteste?

    Les hommes méritent-ils qu'on les déteste?

    «Moi, les hommes, je les déteste»: dans son livre paru fin août, Pauline Harmange n'y va pas par quatre chemins, assumant pleinement une misandrie qui ne vient pas de nulle part. Mais que cache cette haine ou ce mépris des hommes? Les femmes veulent-elles éradiquer tous les mâles à grands coups de sécateur? Pour démarrer cette saison 3, laissons la parole aux misandres.
    Un mercredi sur deux, Mansplaining observe les masculinités à travers des œuvres culturelles et des faits d'actualité. Parce que la parole masculine est dominante, sauf lorsqu'il s'agit d'interroger les privilèges des hommes.
    Si vous aimez Mansplaining, pensez à l'exprimer en lui donnant la note maximale sur iTunes et ailleurs, en en parlant autour de vous, et en laissant plein de commentaires bienveillants sur les réseaux sociaux.
    Suivez Slate Podcasts sur Facebook et Instagram (retrouvez-y aussi le compte de Mansplaining). Pour échanger et découvrir de nouveaux podcasts, rejoignez le Slate Podcast Club sur Facebook.
    Références:
    Pauline Harmange, Moi, les hommes, je les déteste, Monstrograph, 2020Rey-Robert, Le sexisme, une affaire d’hommes, Libertalia, 2020
    Valerie Solanas, SCUM Manifesto, Mille et une nuits, 1967 (réédition 2005)
    SOS Fantômes (Paul Feig, 2016)
    The Misandrists (Bruce LaBruce, 2017)
    Musique: «Warm Sea», Savvier

    • 16 min.
    Hors-série d'été: faut-il du courage pour être un homme?

    Hors-série d'été: faut-il du courage pour être un homme?

    Ce second épisode hors-série estival de Mansplaining est l'occasion de célébrer le vingtième anniversaire d'un formidable thriller psychologique, doublé d'une étude remarquable sur la masculinité hégémonique : Harry, un ami qui vous veut du bien, le film de Dominik Moll. Un épisode garanti sans spoilers.
    Un mercredi sur deux, Mansplaining observe les masculinités à travers des œuvres culturelles et des faits d'actualité. Parce que la parole masculine est dominante, sauf lorsqu'il s'agit d'interroger les privilèges des hommes.

    Si vous aimez Mansplaining, pensez à l'exprimer en lui donnant la note maximale sur iTunes et ailleurs, en en parlant autour de vous, et en laissant plein de commentaires bienveillants sur les réseaux sociaux.
    Suivez Slate Podcasts sur Facebook et Instagram (retrouvez-y aussi le compte de Mansplaining). Pour échanger et découvrir de nouveaux podcasts, rejoignez le Slate Podcast Club sur Facebook.

    Références:
    «Masculinités, colonialité et néolibéralisme. Entretien avec Raewyn Connell», Contretemps, 10 septembre 2013
    «Les nouveaux pères ne sont pas des gens fabuleux», Slate.fr, 14 juin 2014 
    «De journaliste à skipper, il raconte son changement de vie», Brut/FranceTV info, 31 octobre 2019
    Harry, un ami qui vous veut du bien (Dominik Moll, 2000) 
    Musique: «Warm Sea», Savvier

    • 14 min.

Klantrecensies

5.0 van 5
5 beoordelingen

5 beoordelingen

Top-podcasts in Maatschappij & cultuur

Luisteraars hebben zich ook geabonneerd op

Meer van Slate.fr