577 episodes

Engagé en faveur des causes sociales et écologistes, Le Média s'efforce de remplir la mission de service public d'information aujourd'hui en voie de disparition.
Première coopérative audiovisuelle de France, elle est financée uniquement par des citoyens comme vous. Sans vous, Le Média n’existerait pas.

Soutenez-nous ! https://soutenez.lemediatv.fr

Les podcasts du Média Le Média

    • News
    • 5.0 • 1 Rating

Engagé en faveur des causes sociales et écologistes, Le Média s'efforce de remplir la mission de service public d'information aujourd'hui en voie de disparition.
Première coopérative audiovisuelle de France, elle est financée uniquement par des citoyens comme vous. Sans vous, Le Média n’existerait pas.

Soutenez-nous ! https://soutenez.lemediatv.fr

    Contre-Matinale # 157 | Législatives : dans trois jours, tout peut changer ! | Dernière Contre-matinale

    Contre-Matinale # 157 | Législatives : dans trois jours, tout peut changer ! | Dernière Contre-matinale

    Au programme de la 157ème et dernière édition de la Contre-Matinale du Média TV, présentée ce jeudi 16 juin par Nadiya Lazzouni :

    · Titrologie : Retrouvez la traditionnelle rubrique dans laquelle nous analysons les unes de la presse mainstream et revenons sur leur vision de l'agenda médiatique. Puis, un petit focus sur différents contenus proposés par nos camarades de la galaxie des médias indépendants et alternatifs…

    · #MeTooAse, le Me Too des enfants placés : On aimerait aujourd’hui mettre la lumière sur l’histoire d’une femme qui se bat dans l’indifférence générale depuis des années. Negwe tente de relancer le hashtag Me Too ASE pour dénoncer les viols et violences commises au sein de l’aide sociale à l’enfance. Des récits d’abus sexuels, elles en reçoit par centaines voire milliers. Des mères se sont vues retirer leur enfant pour avoir dénoncé les faits d’inceste commis par le père. Que font les pouvoirs publics de tous ces témoignages ? Rien. Negwe se heurte à un mur de silence et d'incompréhension qu’il est temps de briser. Elle parle aujourd’hui dans Le Média.

    · L’invitée, Danielle Simonnet : Danielle Simonnet est notre invitée du jour. La candidate aux élections législatives est investie par la Nupes dans la 15ème circonscription de Paris. Danielle Simonnet est arrivée en tête du premier tour avec 47,11 % des voix, contre 17,87 % pour son adversaire dissidente socialiste, Lamia El Aaraje. Seule candidate partie en dissidence ayant reçu le soutien du PS – embarrassé par sa non-investiture par la Nupes –, Lamia El Araaje estimait « être la candidate légitime de l’Union » dans cette circonscription. On revient avec notre invitée sur le premier et second tour où les enjeux y sont gros, notamment ne pas garantir la majorité au gouvernement ; mais aussi sur une élection marquée un fort taux d’abstention.

    · Dernière contre-matinale ! : Aujourd’hui, c’est la dernière contre-matinale. Ce sont pas des adieux mais des aurevoirs ! Évidemment, on vous remercie énormément pour le soutien, alors on ne pouvait pas partir comme ça.,



    ▶ Soutenez Le Média :

    👉 https://soutenez.lemediatv.fr/

    👉 https://www.okpal.com/le-media/#/



    ✅ Suivez-nous :

    Facebook

    Twitter

    Youtube

    Instagram



    Pour aller plus loin

    • 1 hr 16 min
    Listes électorales : Quand l'opacité profite à Macron | Jean-Baptiste Rivoire | Myriam Mernissi

    Listes électorales : Quand l'opacité profite à Macron | Jean-Baptiste Rivoire | Myriam Mernissi

    Et si les chiffres de l’abstention, largement commentés au soir des scrutins électoraux, étaient faux, du moins un peu minorisés ? Comment se fait-il que des centaines de milliers, voire des millions de personnes soient radiées des listes électorales ? Dans une enquête publiée hier sur leur site, deux journalistes de Off Investigation explorent le monde opaque des radiations des listes électorales, dont l’impact sur les équilibres politiques locaux et nationaux n’est pas si neutre.

    “Malgré l’instauration en 2019 d’un « Répertoire électoral unique » harmonisant l’inscription sur les listes électorales, les maires conservent la possibilité de radier des électeurs pour « perte d’attaches communales ». Une pratique contestable qui aboutirait dans les faits à minimiser l’abstention et à pénaliser la gauche”, constatent Jean-Baptiste Rivoire et Myriam Mernissi.

    “Les catégories d’électeurs qui votent le plus pour Jean-Luc Mélenchon (en gros, les jeunes urbains instruits) sont aussi celles qui pâtissent le plus des nettoyages de listes électorales initiés par les maires dans (des) circonstances contestables (...).

    A l’inverse, les catégories d’électeurs soutenant le plus le président de la République Emmanuel Macron (en gros, les plus âgés et les plus stables) sont celles qui sont le moins handicapées par les procédures actuelles de nettoyage des listes électorales.”

    Lire cet article en entier sur le site de Off Investigation



    ▶ Soutenez Le Média :

    👉 https://soutenez.lemediatv.fr/

    👉 https://www.okpal.com/le-media/#/



    ✅ Suivez-nous :

    Facebook

    Twitter

    Youtube

    Instagram



    Pour aller plus loin

    • 17 min
    Contre-matinale #156 | Du mouvement à la NUPES, l'inspection du travail sabotée

    Contre-matinale #156 | Du mouvement à la NUPES, l'inspection du travail sabotée

    Au programme de la 156ème édition de la Contre-Matinale du Média TV, présentée ce mercredi 15 juin par Nadiya Lazzouni

    · Titrologie : Retrouvez la traditionnelle rubrique dans laquelle nous analysons les unes de la presse mainstream et revenons sur leur vision de l'agenda médiatique. Puis, un petit focus sur différents contenus proposés par nos camarades de la galaxie des médias indépendants et alternatifs…

    · Azzédine Taïbi retire sa candidature en faveur de la NUPES : Législatives en Seine-Saint-Denis : Le maire de Stains Azzédine Taïbi et vice-président du parlement de l’union populaire a annoncé, mardi 14 juin 2022, le retrait de sa candidature pour le second tour des élections législatives en Seine-Saint-Denis et son départ du PCF.

    · L’inspection du travail sabotée par le Ministère du travail : Vous avez sûrement vu passer hier l’information rapportée par Mediapart,, une trentaine d’agents du ministère du travail se sont invités, mardi 14 juin, dans le bureau du directeur de l’unité de Seine-Saint-Denis pour réclamer la réintégration de leur collègue, contractuel depuis deux ans au pôle Entreprises, emploi et solidarités de l’unité départementale du ministère, remercié parce que son titre de séjour a expiré. Que se passe-t-il au sein du Ministère du travail ? On en parle avec Alexandra Abadie, secrétaire nationale CGT Ministère du travail.

    · Les automédias : Avez-vous déjà entendu parler de l’AUTOMEDIA ? Ce nouveau phénomène socio-technique, né de l’association de la fonction vidéo des smartphones et de la fonction partage des réseaux et applications numériques, a notamment permis de promouvoir le mouvement des Gilets Jaunes à une vitesse extraordinaire. Les 22, 23 et 24 juin 2022, Igor Galligo, chercheur en philosophie et sciences des médias et Cemil Sanli, que nous ne présentons plus, organisent une rencontre à Paris autour des automédias. Ils nous en disent plus.

    Lien vers l'évènement : https://automedias.org/event/automedias/

    · Le Média toujours debout ? : Nous vous proposerons dès la rentrée une émission à 18h qui s'appellera « Toujours debout ». « Toujours debout » sera un tout nouveau terrain de débat, de critique de l'actualité politique, sans détour, avec un regard neuf, un ton décalé, à contre-courant de ce que l'espace médiatique nous sert jusqu'ici. 



    Vous pouvez retrouver la Contre-matinale en direct audio sur Mixlr : https://mixlr.com/le-media



    ▶ Soutenez Le Média :

    👉 https://soutenez.lemediatv.fr/

    👉 https://www.okpal.com/le-media/#/



    ✅ Suivez-nous :

    Facebook

    Twitter

    Youtube

    Instagram



    Pour aller plus loin

    • 1 hr 7 min
    Législatives : pourquoi Macron peut perdre, comment la NUPES peut peser

    Législatives : pourquoi Macron peut perdre, comment la NUPES peut peser

    Nouveau numéro de l’instant Porcher. Comme chaque semaine, on va avoir des choses à dire, analyser et décrypter avec tous ces discours qui gravitent autour de nous ou parfois l’on peut s’y perdre. Notre meilleure arme démocratique : connaître et comprendre.

    Au programme de cette édition, le premier tour des élections législatives de ce dimanche 12 juin 2022. NUPES - Ensemble, 25% et des poussières chacun, quelques milliers de voix d’écart et encore, il y a des candidatures considérées ou non par le ministère bref, un score historique et une majorité absolue qui n’est pas garantie pour le parti gouvernemental. Jamais le parti en place n’avait eu si peu d’adhésion lors des élections législatives.

    La NUPES est estimée entre 150 et 190 sièges à l’assemblée, Ensemble entre 255 et 295. Pourquoi un tel écart alors que leur score national est au coude à coude ? Et bien parce qu’en France, ce n’est pas une proportionnelle ; et le Second tour peut s’avérer positif pour le gouvernement qui peut disposer d’une réserve de voix avec les candidatures de droite éliminées. Tandis que chez la NUPES, elle peut peut être aller piocher chez l’abstention. L’abstention d’ailleurs, c’est elle la grande gagnante des élections : 52,49%, encore un nouveau record franchi.

    Mais peut-on vraiment s’appuyer sur les estimations du nombre de sièges ? Car hier c’est bien 577 élections qui ont eu lieu. Et qui auront lieu dimanche prochain pour le deuxième tour. Donc difficile de s'affairer à ce genre de sondages. En tout cas, la majorité absolue pour le gouvernement est très compromise. Je cite un confrère, Léo Lefrançois qui s’exprimait hier sur twitter : Avec cette élection, on voit enfin les limites du scrutin uninominal majoritaire aux élections législatives.

    Le président était habitué à gouverner avec un gros bloc de députés, maintenant il va falloir faire ce que font les régimes parlementaires : discuter. Et oui car il ne faut pas l’oublier, nous ne sommes officiellement pas dans un régime présidentiel. Retour avec Thomas sur les résultats.

    Blanquer parle poussée des radicalités, et Ensemble a mis longtemps avant de donner une consigne où le duel sera RN - NUPES pour dire ce matin “aucune voix à l’extrême droite”. Ces gauches unies sont-elles si extrêmes et dangereuses pour l’économie ? A noter tout de même, 52,49% de taux d’abstention, c’est 10 points de plus qu’il y a 10 ans, en 2002 on était 35,6%. Qu’est-ce que cela révèle ? On décrypte tout ça avec Thomas, c’est l’instant Porcher.



    ▶ Soutenez Le Média :

    👉 https://soutenez.lemediatv.fr/

    👉 https://www.okpal.com/le-media/#/



    ✅ Suivez-nous :

    Facebook

    Twitter

    Youtube

    Instagram



    Pour aller plus loin

    • 21 min
    Contre-matinale #155 | Législatives : les vérités de l'adversaire d'Elisabeth Borne

    Contre-matinale #155 | Législatives : les vérités de l'adversaire d'Elisabeth Borne

    Au programme de la 155ème édition de la Contre-Matinale du Média TV, présentée ce mardi 14 juin par Cemil Şanlı

    · Titrologie : Retrouvez la traditionnelle rubrique dans laquelle nous analysons les unes de la presse mainstream et revenons sur leur vision de l'agenda médiatique. Puis, un petit focus sur différents contenus proposés par nos camarades de la galaxie des médias indépendants et alternatifs…

    · Noé Gauchard, candidat NUPES face à Elisabeth Borne dans le calvados : Cemil reçoit Noé Gauchard, déjà reçu sur ce plateau en tant que porte-parole de Youth For Climate, mais qui aujourd’hui est candidat Nupes dans la 6é circonscription du Calvados où il est arrivé second ce dimanche. Devant lui, Elisabeth Borne, la première ministre, rien que ça. Il sera en direct avec nous depuis sa circonscription où il mène campagne pour tenter de l’emporter ce dimanche au second tour. Nous verrons avec lui comment tout ça se goupille, alors que le candidat RN (ex-FN) a lui aussi réalisé un gros score, et ça s’est joué de peu.

    · Sasha, militante qui a bloqué le Pont de Neuilly : Cemil reçoit Sasha, militante écologiste, active dans un jeune collectif appelé Dernière Rénovation. Ce dernier a beaucoup fait parler de lui notamment avec l’action d’Alizé, cette jeune femme qui s’était attachée le cou sur un filet du Roland-Garros, vendredi 4 juin dernier. “We have one thousand twenty eight days left”, en français “il nous reste 1028 jours” était le message inscrit en gros sur son t-shirt. En référence au dernier rapport du GIEC publié en avril dernier, plus alarmant que jamais. Une semaine plus tard, soit le week-end dernier, le collectif écologiste remettait le couvert. Toujours dans l’Ouest de Paris, dans les beaux quartiers de la capitale. Cette fois il s’agissait de bloquer le Pont de Neuilly entre Paris et la Défense. Des militants sont allés jusqu’à se coller une main sur la route pour éviter d’être évacués par la police. Cemil y était, pour un live tweet sur le Twitter du Média. Sasha faisait partie de cette action où 9 personnes ont été interpellées et placées en garde à vue par la Police. Action qui aura déclenché une vague de violence verbale et même physique chez certains automobilistes contre les manifestants qui réclament du gouvernement des actions politiques concrètes sur le terrain écologique.



    Vous pouvez retrouver la Contre-matinale en direct audio sur Mixlr : https://mixlr.com/le-media



    ▶ Soutenez Le Média :

    👉 https://soutenez.lemediatv.fr/

    👉 https://www.okpal.com/le-media/#/



    ✅ Suivez-nous :

    Facebook

    Twitter

    Youtube

    Instagram



    Pour aller plus loin

    • 57 min
    Comment les grandes entreprises spolient les petits agriculteurs | Lucile Leclair

    Comment les grandes entreprises spolient les petits agriculteurs | Lucile Leclair

    Les grandes entreprises sont-elles en train de monopoliser les terres agricoles françaises ? Non contents de monopoliser quasiment tous les secteurs de la société, les entreprises du CAC 40 et les géants de l’agro-alimentaire veulent désormais s’accaparer pour eux seuls la terre qui est censée nous nourrir. Ce « hold-up » organisé, généralisé, à propos duquel le gouvernement ne dit mot, prend du terrain. Personne n’en parle et pourtant le phénomène existe. Les grandes entreprises s’accaparent des terres agricoles, les concentrent. De leurs côtés, les paysans sont non seulement sont « expropriés », mais sont aussi prolétarisés, et surtout précarisés. De petits propriétaires terriens, ils deviennent de simples salariés ou deviennent carrément des sous-traitants.

    Au-delà du désastre social, au sein d’une profession déjà fortement mise à mal par des décennies d’industrialisation à marche forcée, c’est aussi un désastre écologique. A l’heure où l’urgence climatique devrait pousser vers un retour à une agriculture paysanne et aux circuits courts, cette même agriculture continue de s’industrialiser, au détriment de l’environnement et de la qualité des produits, et au profit des géants de l’industrie agro-alimentaire.

    C’est la raison de cet ouvrage, Hold-up sur la terre, paru aux éditions du Seuil, qui est le fruit d’une longue enquête de terrain menée par Lucile Leclair. Elle est venue nous en parler sur le plateau du Média.



    Vous pouvez retrouver la Contre-matinale en direct audio sur Mixlr : https://mixlr.com/le-media



    ▶ Soutenez Le Média :

    👉 https://soutenez.lemediatv.fr/

    👉 https://www.okpal.com/le-media/#/



    ✅ Suivez-nous :

    Facebook

    Twitter

    Youtube

    Instagram



    Pour aller plus loin

    • 33 min

Customer Reviews

5.0 out of 5
1 Rating

1 Rating

Top Podcasts In News

The New York Times
The Daily Wire
NPR
Crooked Media
The Daily Wire
New York Times Opinion

You Might Also Like

Thinkerview
Alexia Soyeux
France Inter
France Culture
France Inter
France Culture