10 episodes

Avec ce nouveau podcast, Madame Rap propose chaque mois un long entretien avec une rappeuse. Parce qu’il est encore (trop) rare d’entendre des rappeuses s’exprimer dans les médias traditionnels, tentons de rétablir l’équilibre !

Madame Talk Madame Rap

    • Music

Avec ce nouveau podcast, Madame Rap propose chaque mois un long entretien avec une rappeuse. Parce qu’il est encore (trop) rare d’entendre des rappeuses s’exprimer dans les médias traditionnels, tentons de rétablir l’équilibre !

    Madame Talk x Sarahmée

    Madame Talk x Sarahmée

    Née à Dakar à la fin des années 80, Sarahmée est adoptée à l’âge de 7 mois par un couple de Québécois installés au Sénégal. Elle vit ensuite entre le Québec, le Rwanda et la Tunisie avant de s’installer à Montréal.  
    Alors que sa mère joue de la kora et que son frère Karim Ouellet s’illustre aujourd’hui dans la pop indé, Sarahmée se tourne vers le rap, qu’elle découvre à l’âge de 10 ans. 
    Elle se passionne d’abord pour le rap américain avec les Fugees, Lucy Pearl, et Nas, puis le rap français avec NTM, IAM ou MC Solaar. 
    Touchée par l’énergie de cette musique, elle commence à rapper les poèmes qu’elle écrit. En 2008, elle fonde le duo de rap Diaspora avec l’artiste ivoirienne Yasmina, puis se lance en solo en 2009. 
    Après deux albums, Sarahmée s’apprête à sortir un nouvel opus le 3 septembre prochain. L’artiste nous parle de son implication croissante dans la direction artistique de ses projets, du racisme systémique qui la révolte, de sa conscience féministe en perpétuelle construction et de son intérêt pour la mode. 

    • 54 min
    Madame Talk x Lexie T

    Madame Talk x Lexie T

    Originaire de banlieue parisienne, Lexie T vit à Lille pendant plusieurs années, puis un an à Nantes, avant de s’installer à Montpellier.  
    A l’adolescence, elle joue de la basse et de la batterie et pogote dans des concerts de métal et de punk. C’est en 2011 qu’elle découvre le beatbox lors d’un stage et se reconnaît tout de suite dans cette pratique et cette communauté accueillante et bienveillante. Elle décide alors de s’inscrire au championnat de France de beatbox et rafle la première place. Des années plus tard, elle commence à rapper sur ses instrus de beatbox enregistrées avec une pédale de boucles.  
    Désormais double championne de France de beatbox et vice-championne de loopstation, beatboxeuse et rappeuse, Lexie T est aussi un peu beatmakeuse puisqu’elle crée des sons avec sa bouche, sur lesquels elle pose ensuite ses textes. L’artiste attache une importance particulière à la transmission et partage ses compétences dans le cadre d’ateliers et de tutoriels vidéo.
    On peut également la retrouver sur le S-One Project, mixtape de la DJ parisienne S-One qui réunit des rappeuses. Impatiente de retrouver la scène et le public déconfiné, elle travaille sur un nouvel EP qui devrait voir le jour d’ici à la fin de l’année. 

    • 57 min
    Madame Talk x Waka

    Madame Talk x Waka

    Rappeuse, beatmakeuse et DJ, Waka naît au Cameroun puis arrive en France à l’âge de 8 ans. Elle grandit entre Paris et l’Ile-de-France avant de s’installer à Marseille en 2016.  
    Passionnée de BD et de dessin, elle se tourne vers la musique à l’âge de 20 ans. Elle achète d’abord une guitare avec son premier salaire puis explore la musique électronique et le beatmaking. Rapidement, elle décide d’écrire des textes pour habiller ses prods et compose ses premiers titres de rap. 
    En 2015, Waka co-fonde avec Paulo Higgins l’association Baham Arts, qui met à  l’honneur les artistes femmes, queer et racisées à travers l’organisation de festivals et de divers événements. Leur dernier projet en date : reprendre l’Eden Café, célèbre lieu lesbien à Marseille, pour en faire un espace de culture et d’échange dédié aux personnes LGBT+ et plus spécifiquement aux personnes trans, queer, racisé.es et lesbiennes (la campagne de crowdfunding ici : https://www.papayoux-solidarite.com/fr/collecte/l-eden-cafe-lgbtqia-afroqueer-trans).
    Soucieuse de fabriquer son propre récit de femme noire, lesbienne, féministe et queer, l’artiste nous parle de son rapport ambivalent à l’écriture, de son admiration pour le rappeur gay américain Lil’ Nas X et l’influenceuse trans camerounaise Shakiro et de l’importance des rôles modèles. 

    • 1 hr 4 min
    Madame Talk x Thérèse

    Madame Talk x Thérèse

    Musicienne, styliste et activiste, Thérèse rappe et chante en français, en anglais et en chinois. D’origine sino-lao-vietnamienne, elle grandit dans le Val-de-Marne et en Seine-Saint-Denis, puis vit entre Lyon, Barcelone, Pékin et Munich pendant ses études, avant de s’installer à Paris.
    En septembre 2020, elle sort le morceau T.O.X.I.C, qui évoque les relations toxiques et la nécessité de se libérer de leur emprise. Deux mois plus tard, avec le titre Chinoise ?, elle dénonce le racisme ordinaire et la fétichisation des personnes asiatiques. 

    Aujourd’hui, alors qu’elle vient tout juste de fêter ses 35 ans, l’artiste dévoile son premier EP intitulé "Rêvalité". Ce projet de 7 titres, composé pendant le confinement, mêle des sonorités hip hop, pop et électro avec des textes à la fois sombres et lumineux, introspectifs mais universels.
    Thérèse nous parle de ses contradictions, de son rapport viscéral à l’écriture et de sa vision ambivalente des réseaux sociaux. Elle aborde également le manque de représentativité des femmes asiatiques dans notre société ainsi que sa volonté de recréer du commun et du vivre ensemble. 

    • 1 hr 25 min
    Madame Talk x Veemie

    Madame Talk x Veemie

    Originaire de Clichy-La-Garenne dans les Hauts-de-Seine et basée à Marseille, Veemie commence à rapper à l’âge de 15 ans. Un soir, elle entend la rappeuse  américaine Lil’ Kim sur Skyrock et se met à chercher des artistes françaises qui lui ressemblent, mais n’en trouve aucune. Elle décide alors de prendre le micro. 

    Après plusieurs clips et freestyles publiés sur les réseaux, Veemie rejoint Bande Organisée Version Féminine, collectif de 8 rappeuses marseillaises qui se fait connaître en novembre 2020 avec une reprise de 13 Organisé. 
    Alors qu’elle vient de quitter le groupe pour se concentrer sur ses propres projets, l’artiste nous raconte comment le fait d’être haut potentiel a compliqué ses interactions sociales pendant des années et comment le rap l’a aidé à restaurer son estime d’elle-même. 

    Elle nous parle également de son côté sombre nommé Le Veezeur, de son expérience de la perversion narcissique et de son agacement face à l’image caricaturale des femmes noires véhiculée par certaines rappeuses américaines. 

    • 49 min
    Madame Talk x Shani

    Madame Talk x Shani

    Originaire de Wissous dans l’Essonne, Shani écrit ses premiers textes dès 2012. 
    Après un master de marketing, elle décide de prendre une année sabbatique en 2018 pour explorer ses différentes passions. Parmi elles, la danse hip hop, notamment le new style, le chant, le foot, le dessin et le rap.

    La même année, l’artiste publie sur les réseaux plusieurs freestyles aux paroles ouvertement féministes et se constitue rapidement une communauté.
    À l’été 2019, pendant la coupe du monde de football, elle sort Sélection féminine, un titre afro trap qui célèbre les femmes dans le foot et qui la révèle au grand public. 
    La rappeuse nous parle aujourd’hui de son admiration pour la nouvelle génération qui se mobilise contre le sexisme, du cyberharcèlement que subissent régulièrement les rappeuses et de ses nombreux projets malgré la crise du Covid. 

    • 54 min

Top Podcasts In Music