21 episodes

Bienvenue sur "C’est pas que de la Com", le podcast qui donne la parole aux communicants qui s’engagent.

La Communication a un rôle central à jouer pour accélérer les changements dans nos modes de vie.
Les entreprises, les marques et leurs dirigeants sont regardés, attendus d’une nouvelle façon.
En tant que communicants, nous devons utiliser notre capacité à construire de nouveaux imaginaires pour rendre le changement désirable.
Nos entreprises bousculent leur savoir-faire, à nous de le faire savoir !

Apporter aux entreprises, aux marques, aux dirigeants, des bénéfices d’image durables et puissants,
Voilà pour moi les vrais moteurs de la communication qui doit désormais réconcilier efficacité et utilité sociétale.
Voilà pourquoi ce n’est donc PAS que de la Com’.

Je m’appelle Laetitia Laurent, je suis bretonne, fondatrice de ce podcast et Responsable de la Communication Externe du Club Med.
Je suis allée à la rencontre de ceux qui exercent le même métier que moi pour parler de l’évolution de notre métier, de la place de la RSE dans la communication des entreprises et je partage ici ces discussions passionnantes avec ces communicants qui s’engagent.
Restons en contact via ce podcast mais aussi via Linkedin ou Twitter...
Bonne écoute et au plaisir d’échanger !

C'est pas que de la Com‪'‬ Le podcast des Communicants qui s'engagent

    • Business

Bienvenue sur "C’est pas que de la Com", le podcast qui donne la parole aux communicants qui s’engagent.

La Communication a un rôle central à jouer pour accélérer les changements dans nos modes de vie.
Les entreprises, les marques et leurs dirigeants sont regardés, attendus d’une nouvelle façon.
En tant que communicants, nous devons utiliser notre capacité à construire de nouveaux imaginaires pour rendre le changement désirable.
Nos entreprises bousculent leur savoir-faire, à nous de le faire savoir !

Apporter aux entreprises, aux marques, aux dirigeants, des bénéfices d’image durables et puissants,
Voilà pour moi les vrais moteurs de la communication qui doit désormais réconcilier efficacité et utilité sociétale.
Voilà pourquoi ce n’est donc PAS que de la Com’.

Je m’appelle Laetitia Laurent, je suis bretonne, fondatrice de ce podcast et Responsable de la Communication Externe du Club Med.
Je suis allée à la rencontre de ceux qui exercent le même métier que moi pour parler de l’évolution de notre métier, de la place de la RSE dans la communication des entreprises et je partage ici ces discussions passionnantes avec ces communicants qui s’engagent.
Restons en contact via ce podcast mais aussi via Linkedin ou Twitter...
Bonne écoute et au plaisir d’échanger !

    #20 - Maisons du Monde - Malvina Hamon, Responsable Communication RSE & Fondation

    #20 - Maisons du Monde - Malvina Hamon, Responsable Communication RSE & Fondation

    Parce que nous avons tous passé beaucoup de temps chez nous ces dernières années et pris soin de nos intérieurs, j’ai souhaité échanger avec Malvina Hamon, Responsable Communication RSE et Fondation de Maisons du Monde.

    Quelques mots sur l’épisode 20 du #Podcast qui donne la parole aux #communicants qui s'engagent.



    « Inspirer à chacun l’envie de s’ouvrir au monde pour créer ensemble des lieux de vie unique, chaleureux et durable », voilà la raison d’être de Maisons du monde, la route que l’entreprise empreinte « avec humilité mais aussi enthousiasme, convaincue que l’ouverture à l’autre, au monde est une source puissante d’épanouissement ».



    Dans cet épisode, Malvina nous explique comment sous l’impulsion de sa CEO, Julie Walbaum, Maisons du Monde a décidé de définir sa raison d’être pour garder sa place de leader européen de la maison inspirante et accessible et comment elle guide aujourd’hui toutes leurs décisions.



    Début 2022, Maisons du Monde a ainsi lancé le « mouvement » Good is beautiful.

    Le but ? Ancrer le développement durable dans sa stratégie de marque et créer un impact positif dans l’ensemble de leur écosystème.



    Parmi les engagements sur lesquels ce mouvement repose : le développement d’une offre plus responsable, via la réduction de l'impact environnemental des produits, circulaire, avec réparation et reconditionnement des produits, et bientôt une offre de

    seconde main.

      

    Autre objectif : « renverser une image qui n’était pas la bonne » explique Malvina. 

    « La frustration grandissait en interne. Nos clients et nos prospects n’avaient pas la bonne image de Maisons du Monde. Alors nous avons travaillé sur notre propre éfinition d’un produit responsable à partir des attentes des clients et de l’idée que chaque collaborateur en avait ».



    Comment communiquer ?

    Vient alors le retravail de leur plate-forme de marque, dont le mouvement Good Is Beautiful est la première déclinaison.

    1 : Priorité à l’interne, avec le reveal de la campagne par le Comex et les directeurs de magasin aux collaborateurs. Résultat : enthousiasme total et fierté d’appartenance décuplée  

    2 : Formation, via la mise en place d’un réseau de référents RSE qui permet de poursuivre et de partager les engagements pris auprès des équipes et des clients mais aussi de créer du lien entre le siège et le terrain.

    3 : Ensuite seulement : lancement presse & partenaires.



    Une vraie transformation depuis l’intérieur… et un boulevard pour la communication mais pas seulement selon Julie Walbaum : « Longtemps, j’ai hésité à rejoindre le secteur de l’économie sociale et solidaire… Mais je ne trouvais pas la même efficacité et rapidité que dans une entreprise classique. Une entreprise qui dégage du profit doit aussi s’engager.

    Juste créer de la valeur financière n’a pas de sens. »



    La suite avec Malvina… Bonne écoute !

    Et toujours hâte de lire vos impressions sur ces quelques lignes ou l'épisode via LinkedIn !

    • 58 min
    #21 - BMW - Maryse Bataillard, Responsable Communication Corporate & RSE

    #21 - BMW - Maryse Bataillard, Responsable Communication Corporate & RSE

    On peut se (re)dire que le meilleur déplacement, c’est encore celui qu’on ne fait pas. 

    Mais voilà, nous allons continuer à avoir besoin de nous déplacer… et si différents moyens de mobilité plus durables sont accessibles dans les grandes villes, ce n’est pas le cas dans tous les territoires. 

    L’enjeu majeur ? La transition vers un mix durable et soutenable. 

      

    Dans sa catégorie, BMW innove et s’efforce de réduire l’impact des véhicules produits sur l’environnement depuis de nombreuses années, notamment depuis la création de leur Direction du Développement Durable dès 1973. 

    Le groupe se projette aussi, en 2040, à une époque où la mobilité ne sera plus ce qu’elle est aujourd’hui.  

    Si j’ai souhaité échanger avec Maryse, c’est suite à la présentation fin 2021 du concept-car i Vision Circular, 100 % renouvelable utilisant presque exclusivement des matériaux recyclés, qui avait fait l’objet d’un spot TV qui donnait peu de détails sur le concept et invitait à aller sur le site de BMW pour en savoir plus. 

      

    Dans cet épisode, Maryse nous emmène dans les coulisses de cette campagne.  

    Elle revient, elle aussi, sur l’importance de la communication interne autour des engagements pris et du travail mené pour expliquer et embarquer l’ensemble des collaborateurs en bureau et en concession.

    Un ensemble de formations et ateliers a été déployé pour 

    - sensibiliser et acculturer les collaborateurs au changement climatique, à la circularité et au green washing 

    - partager les engagements pris par BMW 

    - former par métier et impliquer chacun dans cette volonté de se réinventer, à tous les niveaux de la chaine de valeur. 

    - et répéter ! Parce que les enjeux comme les avancées évoluent en permanence. 

      

    Coté client, Maryse revient sur les nombreux débats que la communication sur les engagements pris soulève : quel est le bon argument, le bon moment… pour le bon usage selon les territoires, qui nous permette aussi de nous distinguer de la concurrence ?



    Autres cas de #com abordés :  

    Maryse nous parle des tables rondes organisées dans les territoires avec sociologues et ONG pour continuer s’adapter aux nouveaux enjeux et inventer de nouveaux usages. 

      

    Et en mai dernier, BMW devenait partenaire officiel du festival de Cannes.

    L’occasion de montrer toute la capacité d’innovation de BMW avec une flotte 100% électrique et d’obtenir une belle couverture presse. Et parmi les retombées, une itw de Vincent Salimon, Président de BMW France, pour le Madame Figaro avec 2 questions sur 3 autour de l’impact environnemental dont « Peut-on encore incarner le luxe, le rêve et même le plaisir quand on est une marque automobile ? »  

      

    Politique des petits pas, débats, adaptation et amélioration permanente, intelligence collective et discours de preuves… La suite avec Maryse, bonne écoute !   

    • 59 min
    #01 - Nespresso - Hélène Coulbault, Responsable Communication Corporate, RSE et Interne

    #01 - Nespresso - Hélène Coulbault, Responsable Communication Corporate, RSE et Interne

    Quand elle est chassée par l’entreprise il y 6 ans, Hélène a du mal à faire le lien entre Développement durable et café en capsule.

    Elle va découvrir une entreprise engagée et consciente du chemin à parcourir avant de pouvoir commencer à révéler au grand public les engagements pris.

    Recrutée pour développer les relations presse, Hélène devient rapidement l’Experte de la communication sur les sujets de RSE de Nespresso.

    Elle va progressivement s’attaquer à l’ensemble des points de contact du parcours client, estimant qu’il devient indispensable d’y associer un message relatif aux engagements de l’entreprise.

    Hélène insiste aussi sur le fait que puisqu’on ne peut pas tout dire à chaque interaction, il faut bien choisir ses messages, les simplifier pour être compris, tout en restant parfaitement capable d’aller dans le détail, notamment en renvoyant systématiquement vers les pages dédiées sur le site de la marque.

    Et surtout, il faut les répéter à l’envi.

    Toutes les équipes marketing, commerciales, RH portent et partagent donc ces messages sur leurs périmètres.

    "Nous ne sommes pas parfaits, mais nous avons des choses à dire !" 



    Et parce qu’il peut y avoir de multiples opportunités pour faire passer ses messages et qu’il faut toutes les saisir, Nespresso France a aussi son collectif de porte paroles. L'incarnation du dirigeant est très importante, mais’il faut avoir plusieurs voix qui peuvent offrir plusieurs angles.



    Je vous laisse avec Hélène...

    Bonne écoute !

    • 42 min
    #02 - La Redoute - Jean-Philipe Sloves, Directeur Communication Corporate et RSE

    #02 - La Redoute - Jean-Philipe Sloves, Directeur Communication Corporate et RSE

    Dans ce nouvel épisode, c’est Jean-Philippe Sloves qui a répondu à mes questions.



    Jean-Philippe est Directeur de la Communication et de la RSE du groupe La Redoute qui embellit la vie des familles depuis 180 ans.

    La Redoute, c’est l’inventeur de la vente par correspondance. 

    Si vous êtes de ma génération, vous avez forcément feuilleté un catalogue La Redoute quand vous étiez plus jeunes.

    Et puis le digital est arrivé, le catalogue a disparu… pour laisser place à une market place classée dans le top 10 des sites e-commerce les plus visités par les Français.



    Pourtant le pari était loin d’être gagné quand Jean-Philippe rejoint en 2014, le groupe La Redoute et les 2 salariés devenus codirigeants après le rachat de l’entreprise.

     

    Dans cet épisode, Jean-Philippe explique que s’engager sur le plan environnemental et sociétal, cela représente beaucoup de travail, à tous les niveaux de l’entreprise, mais que c’est ce qu’attendent leurs clients, que c’est aussi ce qui attire les talents.. et retient les collaborateurs très fiers d’y prendre part.



    Jean-Philippe partage aussi ses règles d’or pour communiquer sur les engagements pris ? Jean-Philippe est très clair : l’humilité, la sincérité et la transparence.



    Comment s’y prend-il avec son équipe ? Notamment en mettant à l’honneur celles et ceux qui oeuvrent au quotidien, au sein de l’entreprise, qui imaginent et fabriquent les produits éco conçus.

     

    Selon Jean-Philippe, aujourd’hui, une entreprise n’a pas d’autre choix que de s’engager.

    Quand elle évolue, qu’elle se dote d’une raison d’être, cela touche finalement à la culture même de l’entreprise.

    La Direction de la Communication et de la RSE devient alors le bon lieu pour orchestrer tout cela.

      

    Je vous laisse avec Jean-Philippe... Bonne écoute !

     

    • 55 min
    #03 - Leroy Merlin - Marc Renaud, Directeur Communication Interne et Institutionnelle

    #03 - Leroy Merlin - Marc Renaud, Directeur Communication Interne et Institutionnelle

    Dans ce nouvel épisode, c’est Marc Renaud, Directeur de la Communication Interne et Institutionnelle de Leroy Merlin qui a répondu à mes questions.



    Leroy Merlin, c’est le leader de l’habitat en France pour le grand public et les artisans.

    Si l’entreprise s’est saisie des enjeux RSE depuis longtemps, la stratégie continue de s’écrire avec l’ensemble des collaborateurs et le souci de s’améliorer continuellement.



    Depuis une dizaine d’années, le sujet de la place de l’entreprise Leroy Merlin dans le monde a même pris beaucoup d'importance dans les échanges entre les collaborateurs, impliqués dans la co-construction de la vision du groupe, un exercice que Leroy Merlin renouvelle tous les 10 ans.



    Filiale d’Adéo, dont l’actionnaire est l’Association Familiale Mulliez, le groupe, doté d’une forte culture de la communication en interne, cultive plutôt, au niveau corporate, une certaine discrétion.

    Raconter proactivement à l’extérieur ce qu’il se passe à l’intérieur de l’entreprise serait presque assez nouveau pour Leroy Merlin.

    Alors Marc, ses équipes et celles de la communication commerciale et de la marque y travaillent ! Ensemble, ils réfléchissent à ce que l’entreprise doit faire puis faire savoir... 



    Marc nous raconte par exemple comment son équipe a rassemblé l'ensemble des questions que les collaborateurs pouvaient se voir poser par leur différentes parties prenantes, pour construire « Les Essentiels », un outil précieux qui raconte Leroy Merlin et accompagne les collaborateurs à encore mieux raconter ce qui se passe à l'intérieur de l'entreprise… Simple mais efficace et extrêmement fédérateur !



    Dans cet épisode, Marc nous partage aussi sa définition du leadership qui ne doit plus seulement relever de la performance économique.

    Pour Leroy Merlin, il ne s’agit plus seulement d’être le numéro un des ventes mais également une entreprise qui participe à améliorer le monde, qui doit pour cela pouvoir communiquer sur ses convictions, sur ce qu’elle pense juste et bon pour le monde, pour ses habitants, pour ses collaborateurs et pour l’entreprise elle-même… 



    Bonne écoute ! 

    • 49 min
    #04 - Voyages SNCF - Julien Feré, Directeur de la Communication

    #04 - Voyages SNCF - Julien Feré, Directeur de la Communication

    Aujourd’hui, c’est Julien Féré, Directeur de la Communication de Voyages SNCF qui a répondu à mes questions.
    La SNCF transporte chaque jour plusieurs millions de voyageurs en France.
    Avec l’ouverture à la concurrence, la filiale Voyages SNCF a connu des changements de taille que Julien a accompagné ces dernières années.
    En parallèle, il y a eu le rapport du GIEC, qui a notamment placé le transport parmi les secteurs les plus émetteurs de CO2, et la crise du Covid, qui a accéléré nos prises de conscience quant à l’impact de nos choix de modes de transport. 

      

    La SNCF a pris des engagements importants depuis longtemps et continue « d’innover pour rendre les mobilités durables accessibles à tous ». 

    Mais le groupe considérait qu’il était difficile de prendre la parole sur ces sujets car « nous n’étions pas 100% exemplaire » raconte Julien.
    Alors comment communiquer ? 

    Julien et ses équipes vont partir de ce constat : alors que l’impact de nos déplacements devient progressivement un critère de choix, certains clients choisissent justement le train sans même savoir que c’est l’un des moyens de transport les plus durables. 

    Même si Julien ajoute modestement que « le meilleur déplacement, c’est encore celui qu’on ne fait pas ».
    Dans cet épisode, Julien explique comment les engagements du groupe, communiqués à un niveau plutôt corporate, sont devenus des éléments supplémentaires de la plateforme de marque Voyages SNCF à travers le programme « Planète Voyages », et de l’histoire que la marque partage avec ses clients avant et pendant le voyage.
    Il explique aussi pourquoi ils ont choisi d’associer un parrain à ce programme, le navigateur François Gabart, et en quoi cela a créé de l’émulation pour les médias et continue d’inspirer les collaborateurs.

      

    Julien nous parle aussi du lancement du TGV M, de grande vitesse bas carbone et de l’implication du Directeur de Voyages SNCF, Alain Krakovitch.
    Julien nous parle enfin des agents, chefs de bord et autres conducteurs également « influenceurs », particulièrement suivis sur les réseaux sociaux, et sur lesquels son équipe s’appuie… « parce que c’est toujours plus impactant quand c’est une personne qui porte un message que quand c’est la marque elle-même ». 

     

    Je vous laisse avec Julien… Bonne écoute !  

    • 48 min

You Might Also Like

Clémentine Galey
BFMTV
France Inter
Maverick Communication | Laurent FRANCOIS
Supernatifs