62 episodios

Trentenaire, blanc, hétéro, cisgenre, marié et père, Thomas Messias est ce genre de personnes qu'on entend déjà beaucoup trop dans les médias, y compris sur des sujets qu'elles ne maîtrisent pas toujours. Tous les quinze jours dans "Mansplaining", il questionne un sujet qu'il connait, la masculinité, pour rappeler qu'elle n'est pas unique… mais plurielle.

Mansplaining Slate.fr

    • Sociedad y cultura

Trentenaire, blanc, hétéro, cisgenre, marié et père, Thomas Messias est ce genre de personnes qu'on entend déjà beaucoup trop dans les médias, y compris sur des sujets qu'elles ne maîtrisent pas toujours. Tous les quinze jours dans "Mansplaining", il questionne un sujet qu'il connait, la masculinité, pour rappeler qu'elle n'est pas unique… mais plurielle.

    Belle-mère, belle-doche, marâtre: pourquoi on en parle en mal?

    Belle-mère, belle-doche, marâtre: pourquoi on en parle en mal?

    Fiona Schmidt n'a jamais voulu être mère. Mais lorsqu'il y a dix ans, elle a rencontré un homme qui était père de trois filles, elle n'a pas fui à grandes enjambées pour autant. La parution de son Guide féministe de la famille recomposée est l'occasion de réfléchir sur le statut de la belle-mère (qui n'est pas le même que celui du beau-père) ainsi que sur le rôle de l'homme lorsque c'est lui qui a déjà des enfants.
    Un mercredi sur deux, Mansplaining observe les masculinités à travers des œuvres culturelles et des faits d'actualité. Parce que la parole masculine est dominante, sauf lorsqu'il s'agit d'interroger les privilèges des hommes.
    Si vous aimez Mansplaining, pensez à l'exprimer en lui donnant la note maximale sur iTunes et ailleurs, en en parlant autour de vous, et en laissant plein de commentaires bienveillants sur les réseaux sociaux.
    Suivez Slate Podcasts sur Facebook et Instagram (retrouvez-y aussi le compte de Mansplaining). Pour échanger et découvrir de nouveaux podcasts, rejoignez le Slate Podcast Club sur Facebook.
    Références:


    Ma meilleure ennemie (Chris Columbus, 1998)

    Fiona Schmidt, Comment ne pas devenir une marâtre – Guide féministe de la famille recomposée, Hachette, 2021


    Musique: «Warm Sea», Savvier

    • 17 min
    Faut-il vraiment être un bad guy pour séduire?

    Faut-il vraiment être un bad guy pour séduire?

    Être un «nice guy», c’est bien... mais ça rend invisible. Quand ce sont les garçons les moins bien intentionnés qui parviennent à conquérir le monde (et notamment les filles), il y a de quoi se poser des questions, et avoir envie de devenir nettement moins gentil. Le cinéma traite régulièrement la question, en oubliant de souligner l’ambiguïté de la chose.
    Un mercredi sur deux, Mansplaining observe les masculinités à travers des œuvres culturelles et des faits d'actualité. Parce que la parole masculine est dominante, sauf lorsqu'il s'agit d'interroger les privilèges des hommes.
    Si vous aimez Mansplaining, pensez à l'exprimer en lui donnant la note maximale sur iTunes et ailleurs, en en parlant autour de vous, et en laissant plein de commentaires bienveillants sur les réseaux sociaux.
    Suivez Slate Podcasts sur Facebook et Instagram (retrouvez-y aussi le compte de Mansplaining). Pour échanger et découvrir de nouveaux podcasts, rejoignez le Slate Podcast Club sur Facebook.
    Références:
    Be bad! (Miguel Arteta, 2009)
    The Mask (Chuck Russell, 1994)
    Fight Club (David Fincher, 1999)
    30 jours max (Tarek Boudali, 2020)
    Liste des attaques et tueries inspirées par le mouvement incel

    Musique: «Warm Sea», Savvier

    • 14 min
    Pourquoi les hommes ne mangent pas comme les femmes?

    Pourquoi les hommes ne mangent pas comme les femmes?

    Les yaourts pour les femmes, la bidoche pour les hommes. Pourquoi la nourriture est-elle aussi genrée, notamment dans la façon dont elle est marketée? Après Faiminisme, son premier essai, Nora Bouazzouni revient dans Steaksisme sur les liens entre bouffe et stéréotypes genrés. Car la masculinité hégémonique est partout, y compris dans nos réfrigérateurs.
    Un mercredi sur deux, Mansplaining observe les masculinités à travers des œuvres culturelles et des faits d'actualité. Parce que la parole masculine est dominante, sauf lorsqu'il s'agit d'interroger les privilèges des hommes.
    Si vous aimez Mansplaining, pensez à l'exprimer en lui donnant la note maximale sur iTunes et ailleurs, en en parlant autour de vous, et en laissant plein de commentaires bienveillants sur les réseaux sociaux.
    Suivez Slate Podcasts sur Facebook et Instagram (retrouvez-y aussi le compte de Mansplaining). Pour échanger et découvrir de nouveaux podcasts, rejoignez le Slate Podcast Club sur Facebook.
    Références:

    Nora Bouazzouni, Steaksisme, éditions Nouriturfu

    Carol J. Adams, La politique sexuelle de la viande, éditions L’âge d’homme


    Publicité Burger King, « I am a man»

    Publicité Sveltesse

    Publicité Perle de lait



    Musique: «Warm Sea», Savvier

    • 36 min
    Les hommes et leurs cheveux: chauve qui peut

    Les hommes et leurs cheveux: chauve qui peut

    Dans cet épisode, Thomas Messias et Julien Dufresne-Lamy s'intéressent aux liens entre les cheveux, leur perte, et la quête de virilité. Le jour où Julien Dufresne-Lamy a découvert que ses cheveux étaient plus enclins à tomber qu'à pousser, il s'est mis à faire des pieds et des mains pour sauver sa crinière en détresse. Il raconte son parcours capillaire et existentiel dans Antichute, son nouveau livre.
    Un mercredi sur deux, Mansplaining observe les masculinités à travers des œuvres culturelles et des faits d'actualité. Parce que la parole masculine est dominante, sauf lorsqu'il s'agit d'interroger les privilèges des hommes.
    Si vous aimez Mansplaining, pensez à l'exprimer en lui donnant la note maximale sur iTunes et ailleurs, en en parlant autour de vous, et en laissant plein de commentaires bienveillants sur les réseaux sociaux.
    Suivez Slate Podcasts sur Facebook et Instagram (retrouvez-y aussi le compte de Mansplaining). Pour échanger et découvrir de nouveaux podcasts, rejoignez le Slate Podcast Club sur Facebook.
    Références:

    Julien Dufresne-Lamy, Antichute, Flammarion, 2021

    «Comment Laurent Baffie s'est fait convaincre de faire une greffe de cheveux...», Cyrille Eldin, YouTube


    «2 ans post-opération: résultat final!», Tristan, YouTube


    «Ma greffe de cheveux en Turquie», Jérémy Delattre, YouTube


    Musique: «Warm Sea», Savvier

    • 25 min
    Le «gaslighting», quand les hommes font passer les femmes pour folles

    Le «gaslighting», quand les hommes font passer les femmes pour folles

    Le gaslighting, c'est cette forme de manipulation mentale dont le but est de semer la zizanie dans le cerveau de sa victime. Parmi les techniques fréquemment employées: lui faire croire qu'elle a inventé certains événements traumatisants, ou insinue que le souvenir qu'elle en a est totalement biaisé. Une forme de violence psychologique principalement utilisée par les hommes à l'encontre des femmes, ce que le cinéma a parfaitement compris...
    Un mercredi sur deux, Mansplaining observe les masculinités à travers des œuvres culturelles et des faits d'actualité. Parce que la parole masculine est dominante, sauf lorsqu'il s'agit d'interroger les privilèges des hommes.
    Si vous aimez Mansplaining, pensez à l'exprimer en lui donnant la note maximale sur iTunes et ailleurs, en en parlant autour de vous, et en laissant plein de commentaires bienveillants sur les réseaux sociaux.
    Suivez Slate Podcasts sur Facebook et Instagram (retrouvez-y aussi le compte de Mansplaining). Pour échanger et découvrir de nouveaux podcasts, rejoignez le Slate Podcast Club sur Facebook.
    Références:


    Hantise (Georges Cukor, 1944)


    Jessie (Mike Flanagan, 2017)


    La Fille du train (Tate Taylor, 2016)


    Apparences (Robert Zemeckis, 2000)


    Les Nuits avec mon ennemi (Joseph Ruben, 1991)


    Malcolm & Marie (Sam Levinson, 2020)

    Audrey PM, «En français SVP: le terme gaslighting», 22 septembre 2017, Ici Première


    «Atteintes psychologiques et agressions verbales entre conjoints – Des atteintes plus fréquentes et plus graves à l'encontre des femmes», INSEE, 4 juillet 2016

    Soraya Chemaly, Le pouvoir de la colère des femmes, 2019

    «Intimate and Tribal Gas lighting: How to Keep Yourself Safe & Sane»


    Musique: «Warm Sea», Savvier

    • 15 min
    «Les mâles du siècle», les hommes face à la remise en question de leurs privilèges

    «Les mâles du siècle», les hommes face à la remise en question de leurs privilèges

    Tenter d'observer l'influence des vagues féministes successives sur les hommes: c'est le pari ambitieux du documentaire Les Mâles du siècle, fruit de la collaboration entre le réalisateur Laurent Metterie et sa conseillère scientifique, Camille Froidevaux-Metterie, autrice, chercheuse et professeure de science politique. Un long-métrage dans lequel les hommes de différents profils et de différents horizons racontent comment ils se positionnent dans une société en proie à de profonds changements. Une radiographie sincère, montage d'entretiens réalisés avec des hommes filmés très simplement, dont le visionnage est riche d'enseignements.
    Un mercredi sur deux, Mansplaining observe les masculinités à travers des œuvres culturelles et des faits d'actualité. Parce que la parole masculine est dominante, sauf lorsqu'il s'agit d'interroger les privilèges des hommes.
    Si vous aimez Mansplaining, pensez à l'exprimer en lui donnant la note maximale sur iTunes et ailleurs, en en parlant autour de vous, et en laissant plein de commentaires bienveillants sur les réseaux sociaux.
    Suivez Slate Podcasts sur Facebook et Instagram (retrouvez-y aussi le compte de Mansplaining). Pour échanger et découvrir de nouveaux podcasts, rejoignez le Slate Podcast Club sur Facebook.
    Références:


    Les Mâles du siècle (Laurent Metterie, 2021)

    Site officiel: lesmalesdusiecle.com

     
    Musique: «Warm Sea», Savvier

    • 16 min

Top podcasts en Sociedad y cultura

Otros usuarios también se han suscrito a

Más de Slate.fr